plantes fleur ombre

Pourquoi négliger les coins d’ombre alors qu’une multitude de plantes savent s’y adapter ?

Fuchsias, consoudes, pulmonaires et impatiens peuvent égayer ces espaces ombragés.

Les fuchsias, stars de l’ombre

Il existe une grande variété de fuchsias, et certaines espèces se plaisent plutôt au soleil. Pour vos coins d’ombre, choisissez des fuchsias rustiques, comme le fuchsia magellanica tricolor. Installez-les en bac ou en pleine terre à la mi-mai dans un sol tout juste enrichi de compost. Ils fleuriront tout le mois de juillet.

Les premières années, protégez-les du gel : rentrez les bacs et recouvrez les plants en place d’un lit de feuilles. Au bout de quelques années, la plante sera assez forte pour affronter les rigueurs de l’hiver. Il ne vous restera plus qu’à les tailler au printemps, en raccourcissant les branches de 20 cm et en supprimant celles qui sont abîmées.

Tapis fleuri

Si l’espace le permet, installez des fougères qui mettront en valeur les couleurs vives de vos fuchsias. Pensez aussi à la pervenche aux fleurs jaunes ou bleues. Elle est envahissante, mais facile à vivre.

Pour l’empêcher de trop se développer, introduisez deux plantes de la famille des bourraches : les pulmonaires et les consoudes naines. Les premières comptent parmi les meilleures plantes de l’ombre car elles supportent la sécheresse estivale et conservent un beau feuillage moucheté de blanc toute l’année.

Les belles clochettes tricolores (blanc, bleu, rose) de ces deux plantes sont du meilleur effet avec les fuchsias.

Bonne association

Pour couvrir le sol, un tapis d’impatiens horticoles aux tons blancs apportera de la clarté. Avant d’installer vos impatiens, il faut contenir les consoudes qui s’étalent facilement avec leur rhizome. Il suffit d’arracher les plants gênants.

Profitez-en pour couper les feuilles de toutes les consoudes et utilisez-les pour enrichir la terre avant de planter les impatiens qui se comportent comme des annuelles en extérieur.

Pensez à maintenir un sol humide si vous voulez les voir fleurir tout l’été, surtout s’il est chaud et sec.

M.-C. H.

Crédits visuels : Truffaut © Mauryflor – OTJ