Piéride du chou : lutte et traitement

pieride du chou

La Piéride du chou (Pieris brassicae) est une espèce de papillons qui se reproduit naturellement dans les feuilles de choux, pour s’en nourrir par la suite.

Les piérides du chou peuvent provoquer de gros dégâts au potager.

À lire aussi :

La piéride du chou

La Piéride du chou se caractérise par l’apparition d’un papillon blanc, dont la taille est d’environ 3 cm.

Il trouve refuge chez la plupart de Brassicacées, et notamment les différents types de choux, mais aussi la capucine.

On reconnait la piéride du chou par sa couleur blanche, évidemment, mais aussi par la tâche noire qui borde l’aile antérieure. On distingue les femelles par la présence de trois autres taches noires sur les ailes antérieures que les mâles n’ont pas.

Cycle de vie de la piéride du chou

pieride du chou cycle

La piéride du chou peut apparaître à différentes périodes de l’année, aussi bien au printemps qu’en été et à l’automne. En hiver, la piéride se met à l’abri sous forme de chrysalide.

C’est au printemps que la première vague de piérides apparaît. Les papillons se nichent sous les feuilles de choux pour y pondre leurs oeufs, qui deviennent ensuite des chenilles, et c’est alors que les premiers dégâts vont apparaître sur les choux.

En effet, les chenilles se nourrissent des feuilles de choux qu’elles affectionnent particulièrement. On y voit des trous dans les feuilles de choux.

La piéride du chou peut anéantir une récolte.

La piéride du chou donne lieu à 3 générations de chenilles par an, les dernières apparaissant en général à l’automne.

Dégâts causés par la piéride du chou

Les dégâts sont variables et dépendent essentiellement du nombre de chenilles nichées sous les feuilles des choux.

On peut voir apparaître quelques trous qui n’auront pas beaucoup d’incidence sur la récolte.

Mais une forte invasion de piéride du chou peut anéantir la récolte de choux, c’est pourquoi il est préférable de lutter au préalable que de devoir guérir.

Lutte préventive contre la piéride du chou

Il existe de nombreux traitements bio contre la piéride du chou qui permettent d’éviter toute utilisation de produits nocifs pour l’environnement et pour les culture du choux.

Traitements préventifs :

La première réaction est souvent de poser un filet de protection contre la piéride du chou.

Cette solution est efficace lorsqu’on est certain qu’il n’y ait aucune chenille dans la terre car, avec ou sans filet, elle aura tout le loisir de se développer.

Plantes répulsives contre la piéride :

Il existe un grand nombre de plantes comme l’absinthe, la mélisse, la menthe, les cosmos, la sauge, la tomate ou encore le thym.

C’est aussi le meilleur moyen de varier les cultures pour une meilleure biodiversité au jardin et au potager.

Comme pour les pucerons, les capucines attirent les piérides qui, pendant ce temps, ne vont pas sur les choux !

Traitements curatif contre la piéride

pieride chenille chou trou

La première chose à faire c’est d’écraser les œufs avec une lame de couteau. Ce travail peut être long si l’attaque est importante mais elle garantie de manger des choux totalement sains.

Lorsque les piérides ont envahies vos choux, il ne reste plus qu’à pratiquer des pulvérisations à base de Bacillus thuringiensis, insecticide que l’on trouve dans toutes les jardineries.

Il convient alors de pulvériser le produit à 20 cm des plantes environ et de renouveler l’opération si besoin quelques jours plus tard.

Parmi les traitement naturels à essayer, nous vous recommandons la décoction de camomille, tanaisie, d’absinthe et de verveine.

Conseil malin

L’association au potager avec le céleri et la tomate permet de repousser la piéride du chou.