purin prele

Le purin de prêle est un fongicide efficace dans la lutte contre la plupart des maladies qui touchent les arbres fruitiers mais aussi les légumes du potager.

Facile à réaliser et rapidement utilisable, la prêle peut se récolter un peu partout car c’est une plante sauvage parmi les plus courantes.

Enfin, sachez qu’il vaut mieux éviter de la cultiver dans son propre jardin car son caractère envahissant est important.

Technique pour réaliser du purin de prêle

  • Cueillir 1 kg de feuilles fraîches.
  • Ajouter 9 litres d’eau de pluie (moins calcaire).
  • Laissez macérer durant 1 à 2 semaines.
  • Il ne faut pas utiliser de récipient métallique pour la macération.
  • Mélangez régulièrement.

On sait que le purin de prêle est prêt lorsque le liquide est noir et que les feuilles forment une purée au fond du récipient.

  • Filtrez ensuite pour éliminer tout résidu et avoir un liquide parfaitement propre.

Une variante consiste à porter à ébullition ce liquide durant 20 minutes après 24 heures de macération et de laisser refroidir et filtrer ensuite.

Cela permet d’utiliser le purin plus rapidement.

Utilisation du purin de prêle

purin de preleLe purin de prêle s’utilise principalement au printemps et à l’automne, lorsque le risque de maladies est le plus important.

> Mais étant sans danger pour les plantes, il peut aussi être utilisé le reste de l’année.

Il s’utilise en pulvérisation à raison de 10% de purin de prêle pour 90% d’eau.

  • Si je mets 9 litres d’eau, j’ajouterai donc 1l de purin pour avoir un bon répulsif contre les maladies.

Renouvelez la pulvérisation régulièrement afin d’éviter tout risque de maladie.

Le purin de prêle agit principalement sur

Conservation du purin de prêle

Le purin se conserve durant plusieurs semaines dans un lieu plutôt frais et abrité de la lumière.

Choisissez également un récipient totalement hermétique à l’air et surtout pas en métal.


©Ruckszio