Stachys byzantina Big Ears : culture de l’oreille d’ours

Stachys byzantina - Oreille d'ours

Les oreilles d’ours Stachys byzantina ont une telle couleur argentée qui procure une irrésistible sensation de douceur veloutée aux feuilles.

Malgré son origine du Moyen-Orient, elle est une plante rampante vivace très ornementale pour sa texture et sa couleur uniques.

Noms : Oreille d’ours, Épiaire laineuse de Byzance, Stachys byzantina
Famille : Lamiacées
Type : Vivace

Hauteur : 15 à 35 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Léger, drainé à sec

Feuillage : Persistant à caduque – Floraison : printemps

Description

L’oreille d’ours Stachys byzantina (ou épiaire laineuse de Byzance) est une plante basse qui pousse en touffe. Sa rusticité la rend valable pour toute la France car elle supporte des gels jusque 15 °C (et plus). Elle atteint 15-20 cm de haut. Elle appartient au groupe des plantes couvres-sol à croissance rapide.

Il existe un cultivar avec des feuilles beaucoup plus grandes qui est proposé sous divers noms tel que « Big Ears » (grandes oreilles) et d’autres. Stachys byzantina ‘Big Ears’ est un cultivar vigoureux en forme de rosettes denses avec une dominante gris-vert plus que l’aspect blanc argenté brillant de l’espèce.

Les énormes feuilles de « Big Ears » peuvent mesurer jusqu’à 30 cm de long (deux fois plus que l’espèce). De plus, elles sont abondamment recouvertes des deux côtés de longs poils blancs et soyeux. En fait, cela leur donne la couleur gris argenté caractéristique.

Les dessous sont généralement de couleur plus claire que la surface supérieure, qui peut apparaître verdâtre lorsqu’elle est mouillée. Chaque large feuille lancéolée se rétrécit progressivement pour devenir une pointe arrondie.

Culture de Stachys byzantina – Oreille d’ours

L’oreille d’ours, que ce soit la pante botanique ou son cultivar Big Ears, est persistante dans les régions aux hivers doux mais meurt presque jusqu’au sol dans les régions froides. Les tiges s’enracineront là où elles entreront en contact avec le sol, permettant à la plante de se propager.

  • Culture Stachys byzantina - Oreille d'oursCultivez en plein soleil sur un sol bien drainé, mais la plante est assez adaptable, se débrouillant bien à l’ombre légère et à tous les types de sol, y compris l’argile lourde.
  • Pincez les plantes pour favoriser une croissance plus compacte.
  • Les plantes sont tolérantes à la chaleur et une humidité modérée. Elle est tolérante à la sécheresse une fois bien établie.
  • Espacez-les d’au moins 30 cm pour qu’elles aient de la place pour s’étendre.
  • Arrosez abondamment dès la plantation effectuée. Cela aide les racines à s’installer. Ensuite, réduisez considérablement les apports d’eau.

Multiplication de l’oreille d’ours

Les touffes d’oreille d’ours peuvent être divisées au printemps ou à l’automne en supprimant les sections enracinées. Les plantes doivent être divisées pour rajeunir tous les 4-5 ans ou lorsque les centres meurent. Sinon, la plante se fanera et aura l’air pathétique jusqu’à ce qu’elle se rétablisse.

Le semis est également possible (si vous trouvez des graines!).

  • Plantez vos graines d’oreille d’ours à environ 5-6 mm de profondeur dans un mélange de départ de graines.
  • Gardez humide et à l’abri de la lumière directe du soleil jusqu’à ce que les semis émergent.
  • Une fois qu’ils ont poussé dans le sol, assurez-vous qu’ils reçoivent beaucoup de lumière pendant au moins 6 à 8 heures par jour.
  • Le pH doit être en grande partie neutre à légèrement environ 6 à 6,5.

Entretien de l’oreille d’ours

Les feuilles mortes doivent être enlevées au printemps pour arranger l’apparence des touffes mais sinon les plantes ne nécessitent pas beaucoup de soins. Les oreilles d’oours ont meilleure apparence dans les sols maigres, ils ne doivent donc pas être fertilisés.

Bien que les oreilles d’ours se propagent facilement, elles ne sont pas envahissantes et sont facilement enlevées à la main ou en creusant les sections à racines peu profondes.

Maladies et soucis éventuels

L’oreille d’ours n’a pas de ravageurs importants, autres que la pourriture des racines et du collet si elle est cultivée dans un sol humide.

Utilisation

Utilisez les oreilles d’ours comme couvre-sol, pour les bordures ou pour étendre le long d’un chemin pour adoucir les bords des lignes droites et dures. Stachys byzantina peut également être utilisé dans des grands conteneurs ou dans un « jardin sensoriel » pour que les gens touchent les feuilles laineuses.

Le feuillage peut également être coupé pour être utilisé dans des compositions fraîches ou séchées.

Association avec d’autres plantes

L’oreille d’ours Stachys byzantina se marie bien avec les roses, l’iris, l’herbe à chat (Nepeta) et les sedums. La plante et son cultivar à grandes feuilles forment un contraste audacieux avec de nombreuses autres plantes vivaces herbacées. Mais encore, la plante peut être utilisée dans un jardin d’herbes aromatiques, mélangé avec des herbes qui ont peu besoin d’eau, comme la lavande, la sauge et le thym.

C’est l’une des meilleures plantes vivaces à feuillage argenté pour créer une atmosphère méditerranéenne dans les jardins. Elle fait un merveilleux ajout à un jardin de rocaille ensoleillé. Le feuillage argenté a fière allure sur le devant de la bordure avec des fleurs violettes ou comme plante d’accentuation sur un feuillage vert foncé ou violet (par exemple avec la misère pourpre Tradescantia pallida).

Floraison

Stachys byzantina - Oreille d'ours - fleurDes fleurs violettes insignifiantes apparaissent dans des épis floraux « à fourrure » sporadiques dressés au-dessus du feuillage à la fin du printemps ou au début de l’été.

Les épis floraux à 4 côtés ont de nombreuses fleurs en verticilles, entassées sur la majeure partie de la longueur de la tige avec quelques feuilles considérablement réduites. Les minuscules fleurs tubulaires à deux lèvres sont principalement cachées par les poils de la tige. Si pollinisées, les fleurs peuvent être suivies de nucules oblongues, glabres et brunes. La plupart des gens préfèrent enlever les épis de fleurs qui gâcheraient l’effet d’un tapis argenté. En revanche, comme le cultivar Big Ears ne fleurit pas beaucoup, cela prend peu de temps à étêter les épis morts.

Plante comestible et médicinale

Feuille comestible de Stachys byzantina - Oreille d'oursL’oreille d’ours était à l’origine cultivée en Turquie, en Arménie et en Iran, mais est maintenant cultivée dans une grande partie du monde en raison de ses qualités ornementales, médicinales et culinaires.

Les feuilles et les fleurs peuvent être utilisées comme un légume original, laineux et légèrement amer. Par exemple au Brésil, où il s’appelle « Lambari », il est frit dans une pâte.

Utilisée comme pansement naturel à l’époque médiévale, cette plante est efficace pour cicatriser les plaies. C’était l’une des herbes médicinales les plus importantes pour les européens et au Moyen-Orient.

Les feuilles et les fleurs de Stachys byzantina sont utilisées depuis des siècles, principalement pour ses propriétés antibactériennes, antiseptiques, antipyrétiques et astringentes.

Conseil malin

Les oreilles d’ours peuvent tolérer les conditions de sécheresse ainsi que la mauvaise qualité du sol, mais elles ne se débrouillent pas bien avec l’eau stagnante. Assurez-vous que l’endroit où vous les plantez a un excellent drainage.


©Hans Braxmeier, ©SimonaPavan, ©anmbph, ©Hans Braxmeier