Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Arbustes à fleurs : quand et comment les tailler ?

Arbustes à fleurs : quand et comment les tailler ?

0

Le milieu du printemps jusqu’à la mi-juin est la bonne période pour effectuer la taille des arbustes venant de fleurir. Il s’agit d’une taille légère, pratiquée au cours d’une période favorable à la croissance des rameaux. Elle doit ainsi passer quasiment inaperçue !

1- Pourquoi tailler un arbuste à fleurs ?

taille arbuste a fleurs

La floraison de ce Forsythia s’est éloignée du sol : recépez une partie des vieilles branches par tiers.

En climat tempéré, les arbustes s’épanouissant depuis mars jusqu’à la fin juin, fleurissent directement sur le bois développé l’année précédente. Certains fleurissent sur de courtes pousses latérales issues de ce même bois à l’instar du seringat. Les pousses ont formé leurs boutons floraux en août-septembre. Il est donc déconseillé de tailler en hiver sous peine d’annuler la floraison !

La taille effectuée juste après la floraison, permet ainsi de multiplier et donner de la vigueur aux nouvelles pousses. Ces dernières porteront les fleurs du prochain printemps.

Il est bon de démarrer cette taille d’entretien dans les 2-3 ans qui suivent la plantation de l’arbuste.

2- Quels arbustes tailler ?

Sont concernés les arbustes à feuilles caduques comme le cognassier du Japon, le Forsythia, le Chimonanthus, les genêts (Cytisus, Genista), le Deutzia, le seringat (Philadelphus), les Prunus, le groseillier à fleurs (Ribes sanguineum), les spirées printanières, le lilas (Syringa), la viorne obier (Viburnum opulus), le tamaris de printemps (Tamarix tetrandra), le saule marsault (Salix caprea), le weigelia

Les arbustes persistants ne requièrent généralement pas de taille sauf pour égaliser la silhouette.

3- Comment réaliser une taille en conservant un port naturel ?

Les arbustes présentent naturellement une forme buissonnante depuis le sol, excepté les sujets greffés ou menés sur tige.

  • Munissez-vous d’un sécateur bien affûté (sécateur à main et sécateur de force à lames courbes) afin d’effectuer des coupes précises. Le bois à couper ne dépasse généralement pas 3 cm de diamètre.
  • Après avoir repéré la forme générale de l’arbuste, éliminez à la base les vieilles branches. Elles se repèrent à leur écorce crevassée et au fait qu’elles ne portent plus que de courts rameaux défleuris. Si l’arbuste n’offre que ce type de branches, coupez seulement 1/3 des branches réparties de façon homogène, par roulement sur 3 ans. Ce système vous permet de renouveler chaque année le tiers des rameaux sans que la forme générale de l’arbuste en soit affectée.
  • Conservez les pousses de l’année qui ont déjà démarré depuis le sol ou de la base du tronc.
  • Les rameaux ayant fleuri sont raccourcis de 1/3 à 2/3 au-dessus d’un bourgeon ou d’une jeune pousse tournés vers l’extérieur de la touffe.
  • Eliminez le bois mort ou cassé, les branches qui se croisent ou qui gênent la pénétration de la lumière au centre de l’arbuste.

Tailler le forsythia permet de relancer la pousse de longs rameaux fleuris (photo 1) pour remplacer les vieux rameaux munis de petites pousses fleuries (photo 2)

 

 

Conseil malin

Dans le cas d’un arbuste qui occupe beaucoup trop de place : coupez-le à quelques centimètres du sol avec une scie ou un sécateur à deux mains. Des repousses vigoureuses perceront rapidement depuis la souche reconstituant la forme naturelle de l’arbuste.

Cas particulier de la corète du Japon (Kerria japonica)

tailler arbuste a fleurs

Les vieilles branches verticales les plus hautes de ce Weigela doivent être supprimées et les autres rabattues de 1/3 pour donner de la vigueur aux pousses de la base. En effet, celles-ci ont bien du mal à se redresser et n’ont pas d’avenir. Les supprimer également après la floraison.

Cet arbuste ne refleurit pas sur un bois ayant déjà fleuri. Il peut donc se tailler à 30 cm ou au ras du sol tous les ans.

Découvrir Kerria japonica, la corête du Japon

Peut-on conserver le port naturel des arbustes estivaux ?

Notez bien que les arbustes à floraison estivale (Buddleia, hortensia paniculé…) se taillent en hiver ou en au tout début du printemps. Ils supportent généralement des tailles très courtes. Cependant, vous pouvez très bien conserver leur forme générale et remplacer les vieilles branches par roulement.

Eva Deuffic

Pour aller plus loin :


©Valerii_Honcharuk


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *