Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Arbustes, à chacun sa taille

Arbustes, à chacun sa taille

quand comment tailler arbuste
0

Le mois de mars est un mois idéal pour la taille des arbustes à floraison précoce ainsi que ceux à floraison estivale ou à fruits décoratifs l’hiver.

Dès que les arbustes à écorce décorative commencent à éclore, il est également temps de pratiquer la taille pour favoriser le renouvellement de leur bois coloré.

1- Taille des arbustes à feuillage persistant

Les feuillus :

Sont concernés les arbustes classiques de haie : laurier palme, troène, fusain, laurier du Portugal, Photinia

  • taille arbuste haie persistant quand commentCas des arbustes plantés depuis plus de 1 an mais qui sont encore jeunes. Laissez intact le sommet de la haie. Supprimez les rameaux sur ¼ de leur longueur tout autour de l’arbuste.
  • Les années qui suivent, supprimez au moins 1/3 de la longueur des pousses jusqu’à atteindre la dimension « définitive » de la haie.

Vous pouvez opérer en mars et jusqu’au début du mois d’avril.

Les tailles suivantes des haies s’effectuent juste après la période de végétation en début d’été et début d’automne si nécessaire.

Les conifères :

  • taille conifereLes conifères sont traités de la même façon même si certains comme Cupressus leylandii nécessitent plus de 3 tailles par an.
  • Pour freiner la croissance des conifères nains, pincez avec l’ongle les rameaux, juste après l’émission de leurs nouvelles pousses. Veillez cependant à conserver quelques centimètres du nouveau feuillage.

2- Taille des arbustes à feuillage caduc

Les arbustes caducs sont ceux qui perdent leurs feuilles à l’automne. Dès les grands froids passés, il convient de les tailler sans attendre. Plus vous taillez tard, plus l’intervention devra être légère car la floraison s’en trouverait retardée.

La floraison de printemps qui se termine…

Les arbustes les plus précoces comme le cognassier du Japon, le forsythia ou le groseillier à fleurs doivent bénéficier d’une bonne taille juste après la fin de la floraison.

  • Taille arbuste a fleur printempsSupprimez les partis de rameaux défleuris au-dessus d’une nouvelle pousse. Cette action favorise la repousse de tiges vigoureuses qui porteront les fleurs au printemps suivant.
  • N’oubliez pas de supprimer en totalité les plus vieilles branches afin de favoriser le départ de nouvelles pousses depuis la souche.

Pour préparer de belles fleurs estivales :

Le cas particulier des hortensias :

Attention aux hortensias macrophylla qui doivent conserver leurs pousses de l’année précédente quasi entières pour bien fleurir l’été qui suit !

  • taille hortensias macrophyllasupprimez simplement les fleurs terminales desséchées juste au-dessus d’un gros bourgeon.
  • coupez également à leur base environ 1/3 des vieilles branches, reconnaissables à leur écorce rugueuse. Les 2 années suivantes, vous achèverez de couper  les 2/3 de vieilles branches qui restent. Ceci évite aussi que l’hortensia devienne trop haut et ramifié. Les inflorescences seront aussi plus grosses.
  • A lire aussi : bien tailler les hortensias

Notez que les nouveaux cultivars d’hortensias macrophylla acceptent d’être taillés court car ils fleurissent facilement sur les pousses de l’année.

3- Les arbustes à fruits ou à écorces décoratifs

Taille arbuste a baies hiverAfin de profiter le plus longtemps possible de leurs fruits décoratifs en hiver, patientez le mois de mars pour rabattre les rameaux même s’il n’en reste pas grand-chose en cette période. Les oiseaux sont souvent passés par là !

Sont concernés le Pyracantha, le Cotoneaster, la symphorine, le Callicarpa, l’arbre aux faisans (Leceysteria), etc.

  • Les arbustes à écorce ou à bourgeons décoratifs comme les cornouillers ou le saule marsault ont tout intérêt à être taillés au début du printemps, après l’éclosion des fleurs pour le saule.
  • Les jeunes pousses émises après la taille feront l’attrait de l’arbuste l’hiver prochain.

À lire aussi :


©Stakete, ©Jan Haerer, ©TanteTati, ©capri23auto, ©Manfred Richter  ©Hans Braxmeier, ©auntmasako


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *