Hibiscus syriacus

Avec ses fleurs aux couleurs vives, l’hibiscus a les accents enchanteurs des Tropiques. Il en existe une forme arbustive, qui se plaît sous nos latitudes et enchante nos étés de ses fleurs multicolores.

Originaire de l’Inde et de Chine, d’où il a été introduit en 1596, l’hibiscus syriacus se décline en nombreuses appellations populaires : althéa, guimauve en arbre, mauve en arbre, ketmie des jardins, etc. C’est un arbuste très facile à vivre, doué d’une grande faculté d’adaptation. Installez-le en plein soleil, dans une bonne terre fertile, bien drainée. Fertilisez au printemps et arrosez bien en été. Veillez à ce que la plante ne soit pas exposée aux gelées printanières tardives ni aux vents froids, qui peuvent provoquer le flétrissement et la chute des boutons floraux en formation.

Hibiscus syriacus : une longue floraison

La floraison très spectaculaire se renouvelle constamment de juillet à octobre. Les fleurs, superbes et éphémères corolles de 6 à 8 cm de diamètre, apparaissent successivement, solitaires ou portées par paires. Bleues, roses, blanches ou rouges, simples ou doubles, elles présentent parfois un cœur plus soutenu, ce qui en souligne l’effet décoratif.

Cultivés en forme libre, vos hibiscus formeront de beaux arbustes, buissons très ramifiés aux tiges dressées. Ils peuvent atteindre 2 à 3 mètres de hauteur et environ 1,50 mètre de large.

En compagnie d’autres arbustes ou de plantes vivaces, ils apporteront une touche de gaieté à vos massifs (distances de plantation : 1,50 mètre environ). On peut aussi planter l’hibiscus dans les plates-bandes de vivaces, pour donner un peu d’ampleur au décor. Un ou plusieurs hibiscus plantés dans des haies mixtes seront du plus bel effet.

Dans les petits jardins, ils conviennent aussi en isolé sur une pelouse. Si vous êtes patient, vous pouvez tailler un hibiscus pour lui donner la forme d’un petit arbre. Grâce à des tailles successives, constituez un tronc court en préservant le volume de la tête. Vous aurez ainsi un bel arbre miniature, original et florifère.

Pour vos balcons, l’hibiscus sur tige

En raison de son aspect assez compact et de sa bonne adaptation aux tailles sévères, l’hibiscus convient bien sur un balcon. Ne résistez pas à l’élégance originale de l’hibiscus sur tige.

Vous pouvez l’acheter déjà formé. Installez-le dans un récipient de 30 à 40 cm de profondeur. Un bac carré convient fort bien. Votre mini arbre très florifère ne manquera pas de se faire remarquer !

M. E.

Visuel : Colour your life

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • Hélène Lafrance a écrit le 18 avril 2017 à 15 h 44 min

    Bonjour
    J’ai reçu en cadeau il y a 4 ans un Hbiscus qui a 4 tiges nattés de 4 couleurs différentes que je garde en dedans l’hiver de peur qu’il meur au froid .
    Puis-je le laisser dehors l’hiver en le couvrant d’une jute ?
    Je n’ai eu aucune information sur cette arbuste qui est environ 2 mètres car il demeure en pot
    merci de votre réponse

  • eldar a écrit le 19 août 2015 à 21 h 16 min

    Je voudrais savoir comment bouturer la rose chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *