aleurode

L’aleurode, que l’on appelle aussi mouche blanche, est un minuscule insecte que l’on peut trouver sur toutes les plantes et plus particulièrement :

l’hibiscus, le géranium, la chélidoine, le fuchsia et certains légumes du potager comme la tomate.

Après avoir formé une grande colonie sous les feuilles, ces insectes en sucent la sève et provoquent son dépérissement. Cela rend également les feuilles collantes et cause la formation de fumagine.

Une grande invasion peut menacer la vie de la plante.

Conditions de développement de l’aleurode

La culture sous serre et les fortes chaleurs sont les principales causes de l’intrusion de l’aleurode sur les plantes.

Comment lutter contre l’aleurode ?

Des moyens traditionnels comme les insecticides ou anti-pucerons peuvent être efficaces même s’ils n’agissent que sur sa forme adulte et non sur les oeufs.
Dans ce cas, traitez durant 2 à 3 semaines à 3 jours d’intervalle.
Attention ! Ces produits sont souvent néfastes pour l’air que vous respirez.

Traitements bio contre l’aleurode

  • Disposez des pièges à aleurodes. Vous trouverez en Jardinerie une solution gluante qu’il vous suffira d’appliquer sur une surface de couleur jaune car cette couleur les attire.
  • Certains insectes prédateurs peut aider à les éliminer. C’est le cas de l’ Encarsia Formosa, une petite guêpe qui pond ses oeufs à l’intérieur des larves ou le Macrolophus Caliginosus, une punaise verte qui se nourit de ces parasites.
  • A ne pas utiliser à l’intérieur d’une maison.
  • Vous pouvez enfin pulvériser un savon insecticide à base de perméthrine. Cette dernière solution a prouvé une certaine efficacité.Dans tous les cas, isolez les sujets infectés dans une pièce fraîche, car ils ont besoin de chaleur pour se développer.

A lire sur les maladies