1246617314taillefructification


La taille de fructification a un rôle important dans le développement de votre arbre fruitier ainsi que dans la maîtrise de sa production.

Bien qu’elle ne soit pas indispensable, elle est recommandée lorsque vous souhaitez avoir un rendement plus élevé.

A quelle époque, effectuer la taille de fructification ?

La meilleure période se situe au coeur de l’hiver, en dehors des périodes de gelées.
Pour les pommiers, les poiriers, les pêchers et les abricotiers, il est préférable de tailler avant la reprise de la végétation, courant février.

Quelle technique utiliser pour une taille de fructification ?

Cette taille n’est évidemment employée que sur les arbres formés et non sur les jeunes arbres.
Il doit donc avoir une charpente solide.

  • Commencez par supprimer les branches mortes, celles qui s’entrecroisent et les bois abîmés.
  • Retirez les vieux fruits qui auraient pu rester sur les branches.
  • Il faut éclaircir le fruitier après l’avoir nettoyé,
    Supprimez pour cela toutes les branches poussant vers l’intérieur de l’arbre. Elle n’ont aucune utilité et peuvent altérer la fructification.
  • Faites enfin une taille des branches principales en faisant le tour de l’arbre.
    Sans modifier la silhouette,
    Vous coupez les extrémités en prenant soin de laisser au moins 3 yeux.
    Vous taillez au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur pour éviter les nouvelles pousses vers l’intérieur.

Conseil malin à propos de la taille de fructification

Une fois ce travail réalisé, vous pourrez appliquer un mastic de cicatrisation sur les plus grosses branches taillées.
Ce n’est pas indispensable mais c’est recommandé pour éviter tout risque de maladie !

A lire également :