1247045406recoltefruits

Pourquoi la qualité de la floraison d’un arbre fruitier annonce t-elle déjà la qualité de sa fructification ?

La pollinisation joue un rôle déterminant dans la formation des fruits.

C’est à ce moment déjà que se prépare la future récolte.

Ensuite, durant toute la fructification, des gestes vous aideront à avoir de plus beaux fruits.

Voici ce qu’il faut savoir…

Comment améliorer la récolte des fruits ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en considération et chacun d’eux va favoriser le rendement de votre verger.

Le climat :

Il joue un rôle majeur. En choisissant des variétés de fruitiers adaptées au climat de votre région, vous garantirez sa croissance dans des conditions les meilleures.

  • On évitera donc, par exemple, de planter un pêcher dans le nord de la France ou un pommier en milieu aride.

Une bonne association de variétés ou des espèces autofertiles :

  • Il vous faudra associer certaines variétés entre elles pour favoriser la pollinisation.
  • Le vent et les insectes participent largement au transport du pollen: c’est une étape indispensable à la pollinisation et donc à la fructification.
  • Certaines variétés doivent être associées entre elles tandis que d’autres ne permettront pas une bonne pollinisation.
    Renseignez-vous auprès d’un vendeur en jardinerie ou d’un pépiniériste pour connaître les bonnes associations.
  • Mais il existe également des variétés dites autofertiles qui ont la capacité de se polliniser toute seules.
    On les utilise en général lorsque la taille du jardin ne permet pas de planter plusieurs arbres fruitiers.

Une biodiversité riche et un écosystème actif :

  • Pour que l’arbre donne de nombreux fruits, votre jardin doit être riche en fleurs.
    C’est le meilleur moyen d’attirer les insectes qui viendront polliniser les arbres.
  • Variez donc les plantes fleuries, les vivaces et les annuelles.
  • Choisissez des plantes mélifères qui attirent les abeilles par la richesse de leur nectar ou, plus généralement, entomophiles qui attirent les insectes.
  • Si vous plantez une haie aux abords de vos plantations de fruitiers, choisissez en priorité une haie variée.

Si un arbre fruitier n’a donné aucun ou peu de fruits…

On est souvent étonné de voir son fruitier dépourvu de fruits alors qu’il a été si généreux l’année précédente !

Mais, la nature est bien faite ! Un arbre qui produit une grosse quantité de fruits une année a besoin de se reposer l’année suivante.

Pour limiter ce phénomène, vous pouvez tailler l’arbre chaque année.

  • Supprimez les rameaux verticaux pour favoriser la pousse des branches horizontales.
  • Cette opération permettra d’optimiser la fructification de façon plus efficace.
  • Retirez une partie des fruits dès le début de leur formation.

Les arbres fruitiers les plus courants

Retrouvez quelque uns des arbres fruitiers les plus courants de nos jardins et suivez les conseils pour chacun d’entre eux :