Connexion
Accueil / Jardinage / Fleurs à bulbes / Thalictrum, une vivace à l’abondante floraison vaporeuse

Thalictrum, une vivace à l’abondante floraison vaporeuse

thalictrum pigamon culture
0

Le thalictrum, également appelé pigamon, est une vivace à la floraison blanche, rose, mauve ou jaune, qui peut se montrer imposante et vaporeuse.

Le Thalictrum en résumé

Nom latin : Thalictrum
Famille : Renonculacées
Type : Plante vivace herbacée

Hauteur : De 1 à 2 m
Exposition : Mi-ombre ou ombre
Sol : Neutre à acide, humifère, riche

Rusticité : – 15 °C – Feuillage : Caduc –  Floraison : De mai à mi-septembre

Découvrez cette vivace à la floraison légère, en houppettes, qui bénéficie d’une très longue longévité. Même s’il lui faut un peu de temps à s’installer.

La plantation du Thalictrum

thalictrum pigamon culture

Thalictrum delavayi ‘Splendid White’

Si, une fois installé, le thalictrum se veut très longévif, il faudra un peu patienter pour le voir démarrer. Il faut en effet compter deux années avant qu’il soit parfaitement établi. Cette plante vivace a en outre quelques exigences : elle n’aime ni le soleil brûlant ni le vent. C’est pourquoi le thalictrum se plante partout en France, sauf en région méditerranéenne. D’autant qu’il est rustique jusqu’à – 15 °C, voire – 20 0C s’il est bien abrité et protégé du froid.

En termes d’exposition, l’ombre (pas trop dense) ou la mi-ombre sont recommandées, par exemple sous les frondaisons des arbres à feuillage caduc qui laissent passer un minimum de lumière et de soleil. Il y sera surtout à l’abri des vents.

Quant au sol, il doit être frais, voire humide, mais parfaitement drainé, humifère, neutre ou à tendance acide.

La plantation en pleine terre

  • Travailler et ameublir le sol
  • Faire tremper la motte dans une bassine d’eau
  • Creuser un trou deux fois plus grand que la motte
  • Faire un bon apport de compost bien mûr au fond du trou
  • Installer la motte et combler le trou avec la terre extraite
  • Tasser avec soin et arroser copieusement.

Pour renforcer le côté vaporeux du pigamon, il est possible de planter au moins 2 et jusqu’à 5 pieds par m2. Il se plaît dans des massifs en compagnie de géraniums vivaces, des cœurs de Marie (Dicentra spectabilis) d’hostas ou de fougères, ou même les hydrangeas.

Vous pouvez aussi installer un tuteur dès la plantation car les pigamons craignent vraiment le vent.

La plantation en pot n’est pas conseillée.

L’entretien du pigamon

Une fois qu’il a trouvé sa place, le thalictrum n’est pas très exigeant. En revanche, il demande quelques soins :

thalictrum pigamon culture

  • Arroser régulièrement, plusieurs fois par semaine, au printemps et en été pour garder le sol frais à humide, et surtout le premier été pour l’aider à s’enraciner solidement
  • Pailler le pied du thalictrum pour conserver la fraîcheur
  • Au printemps, faire un bon apport de compost au pied
  • Supprimer les fleurs au fur et à mesure de leur fanaison
  • Rabattre la touffe en automne en gardant au moins 10 cm de tiges pour se souvenir de son emplacement. En effet, le feuillage disparaît totalement et seule reste la souche
  • Pailler la souche avec une bonne couche de feuilles mortes en hiver.

Maladies et parasites 

Le pigamon n’est pas sujet aux maladies. En revanche, ses jeunes pousses attirent les escargots qui s’en régalent. Découvrez nos astuces et solutions pour lutter contre les limaces et escargots 

La multiplication du thalictrum 

Le thalictrum se multiplie uniquement par semis, son système racinaire étant trop fragile pour envisager une division de touffe. Le semis de graines récoltées en fin de floraison se fait en automne sous châssis froid dans un substrat constitué de terre de jardin et de terreau. Lorsque les plantules auront atteint 5 à 10 cm, elles peuvent être repiquées en pleine terre.

À savoir sur le Thalictrum

Très florifère de mai à juillet, elle est en outre rustique, peu exigeante et apprécie les recoins ombragés.

thalictrum pigamon cultureLe thalictrum est avant tout cultivé pour le charme de sa floraison plumeuse et souple en très hautes hampes florales. Les boutons floraux ressemblent à de petites billes (un peu comme le gypsophile) qui éclosent en fleurs étoilées de couleur blanche, rose, mauve ou jaune.

Cette floraison parfumée, qui forme de grosses masses vaporeuses, intervient de mai-juin à mi-septembre sur un feuillage très fin, découpé et dentelé. Les feuilles arborent de belles nuances de vert, légèrement bleuté ou argenté.

Les différentes variétés

Le genre Thalictrum compte plus de 100 espèces et variétés

  • Thalictrum delavayi : elle atteint environ 1,5 m de hauteur et offre une floraison assez tardive
  • Thalictrum aquilegifolium : cette espèce qui ne dépasse pas 1 m offre un joli feuillage argenté et une floraison en juillet et août
  • Thalictrum kiusianum : originaire du Japon, cette espèce a un feuillage vert argent et des fleurs violettes en mai
  • Thalictrum flavum glaucun : cette espèce offre une floraison jaune très clair, proche de celle du mimosa
  • Thalictrum nimbus : variété qui ne dépasse pas 70 cm
  • Thalictrum rochebrunianum : espèce qui atteint de 1,50 à 1,80 m de hauteur et qui fleurit de juin à septembre

Pour aller plus loin :


©HHelene ©Alastair James ©Imladris01 ©Chritine_Kohler

 

 


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *