Verveine citronnelle : bienfaits et conseils de culture

Verveine citronnelle

Très aromatique, la verveine citronnelle offre ses bienfaits salvateurs. Aidant à la digestion et soulageant le stress, ses feuilles acidulées composent des tisanes réconfortantes.

Découvrez ses propriétés médicinales et nos conseils pour la cultiver !

À lire aussi :

Verveine citronnelle : Aloysia citodora

Verveine citronnelle - Aloysia citodora -vertus bienfaitsAussi appelée Aloysia triphylla et Lippia citriodora, la verveine citronnelle est un petit arbrisseau atteignant jusqu’à 1m de haut. Elle se distingue par des tiges ramifiées et des feuilles vert clair lancéolées. Se terminant en pointe, le feuillage est très aromatique et accompagne des fleurs blanches à violet pâle en épis.

Vertus thérapeutiques de la verveine citronnelle

  • Facilite la digestion : apaisante, cette plante stimule la digestion, élimine les gaz et soulage les nausées.
  • Légèrement sédative : grâce aux terpènes qui ont un effet calmant sur le système nerveux. La verveine citronnelle agit comme un décontractant.
  • Stimulante : cette plante aide à lutter contre le stress, notamment en soignant les troubles gastriques.

Comment utiliser l’Aloysia citrodora ?

En infusion

verveine citronnelle utilisationIl vous suffit de récolter les feuilles au fur et à mesure en fonction des besoins. Faites-en infuser une vingtaine dans un litre d’eau. Vous pouvez en cueillir plus et les faire sécher au soleil ou à four doux. Il ne vous restera plus qu’à les faire infuser comme n’importe quelle tisane.

En huile essentielle

L’huile essentielle est consommée en inhalation ou en massage mélangée à une huile végétale. Dans tous les cas, elle permet de lutter contre un petit coup de déprime passager. Pour le massage, respectez un ratio de 15 % d’huile essentielle pour 85 % d’huile végétale. Les femmes enceintes doivent éviter d’en utiliser et elle peut s’avérer allergisante en application cutanée pour les personnes sensibles.

Culture de la verveine citronnelle

Plantation de la verveine citronnelle :

La verveine citronnelle apprécie un sol léger et riche en humus. Si elle aime le soleil, elle préfère que le substrat soit frais. Peu rustique, mieux vaut l’installer en pot.

  1. cultiver culture verveine citronnelleChoisissez un pot d’au moins 30cm de diamètre
  2. Faites tremper la motte dans une bassine d’eau, le temps de préparer le pot
  3. Disposez une couche de billes d’argile ou de graviers au fond
  4. Faites un mélange de terreau et de sable pour créer un substrat léger
  5. Ajoutez-y un peu de compost pour l’enrichir
  6. Mettez un peu de ce mélange au-dessus de la couche de drainage
  7. Placez la motte dans le pot, de manière à ce que le collet arrive quasiment en haut du pot
  8. Comblez les vides avec le mélange de terres
  9. Tassez et arrosez, sans laisser l’eau stagner dans la soucoupe

Entretien :

Arrosez régulièrement la citronnelle car la terre sèche vite en pot. Au début de l’été, vous pouvez faire un apport de compost pour enrichir la terre. Dès que le risque de gelées est présent, rentrez votre citronnelle. Elle se plaira dans une pièce lumineuse, mais tout de même fraîche. Les régions les plus douces peuvent se permettre de la laisser dehors, en prenant soin de la couvrir d’un voile d’hivernage si les températures baissent.

Taille de la citronnelle :

La citronnelle demande une taille de rajeunissement en avril, avant de la sortir. À ce moment-là, raccourcissez-la à 20cm. Pensez à supprimer les branches mortes qui affaiblissent la plante. Vous pouvez régulièrement couper l’extrémité des tiges qui dépassent, afin de guider la pousse vers un buisson compact.

Comment multiplier la citronnelle ?

Pour multiplier la citronnelle, on procède par bouturage.

  1. multiplier bouture vereine citronnelleCoupez des tiges d’une dizaine de centimètres
  2. Supprimez d’éventuelles fleurs et retirez toutes les feuilles de la moitié inférieure
  3. Mettez une couche de drainage au fond de votre contenant
  4. Ajoutez-y un mélange de sable et de terreau
  5. Plantez vos boutures tous les 3cm
  6. Tassez, arrosez
  7. Placez-les à l’abri du vent et rentrez-les avant les premières gelées

Vous pourrez les planter en pleine terre au printemps prochain.