gratin dauphinois

Vous souhaitez réaliser un bon gratin dauphinois, voici une recette originale pour réussir et vous régaler avec ce plat incontournable des bonne tables françaises.

Ingrédients pour 4-6 personnes :

  • 1 à 1,5 kg de pomme de terre à chaire ferme
  • Lait + crème fraîche épaisse
  • Fromage râpé ( type emmental )
  • Ail
  • Sel, poivre, muscade
  • Beurre

A découvrir : le gratin dauphinois au Comté

Recette du gratin dauphinois

Préchauffez votre four à 180°

  • Choisissez de préférence une variété de pomme de terre à chair ferme du type charlotte
  • Épluchez-les, retirez les parties marron et lavez-les bien à l’eau froide.
  • Coupez les en fines lamelles, soit à la main, soit avec votre robot.
    Plus les lamelles seront fines, meilleur sera votre gratin
  • Beurrez le fond de votre plant à gratin en mettant un peu d’ail finement haché. Vous pouvez aussi frotter le fond du plat avec de l’ail avant de mettre le beurre.
  • Disposez ensuite vos lamelles de pomme de terre en alternant avec du lait, du fromage, de l’ail, du sel, du poivre et un peu de muscade (facultatif).
  • Au milieu du plat remplacez
  • Continuez ainsi en alternant pomme de terre, fromage râpé, lait et ail, jusqu’à arriver en haut de votre plat.

La quantité d’ail dépend de vos préférences. Certains en mettent à chaque étage alors que d’autres préfèrent en mettre moins selon le goût désiré.

La crème rend le gratin plus onctueux mais elle n’est pas obligatoire. On peut ne mettre que du lait ou la remplacer avec de la crème liquide  légère.

  • Une fois arrivé en haut on couvre le tout avec une bonne couche de fromage râpé afin de le faire gratiner.

Cuisson malin à propos du gratin dauphinois

Placez votre plat au milieu du four et laissez cuir votre gratin dauphinois pendant 1 h.

La clef de la réussite réside souvent dans la cuisson, elle doit être longue mais à température douce, il est donc important de surveiller régulièrement.

Le lait doit être totalement absorbé mais le tout doit rester très onctueux.


Photo © Jérôme Rommé