Purée de courgettes gratinée

Purée de courgettes gratinée

Onctueuse au coeur et gratinée par dessus, cette purée de courgettes à l’Emmental est un accompagnent idéal pour volaille et poissons.

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 1 kg de courgettes
  • 6 gousses d’ail
  • 40 g de beurre demi-sel
  • 100 g d’emmental râpé
  • Gros sel
  • Sel, poivre du moulin

Purée de courgettes gratinée

Dans une grande casserole, faire chauffer de l’eau.

  • Laver et couper les courgettes en morceaux, sans les éplucher.
  • Une fois que l’eau bout, ajouter 2 poignées de gros sel.
  • Ajouter les courgettes et cuire environ 10 minutes. Elles doivent être cuites mais rester légèrement fermes.
  • Eplucher les gousses d’ail, les réduire en purée et les ajouter aux courgettes.
  • Egoutter et passer les courgettes au presse-purée, à la fourchette ou au mixeur selon la texture désirée. Egoutter l’excédent d’eau.
  • Ajouter le beurre, mélanger, assaisonner de sel et de poivre.
  • Verser dans des petites cocottes ou un grand plat.
  • Parsemer d’emmental râpé.
  • Passer sous le gril du four et servir aussitôt.

Parfait pour un plat léger le soir ou en accompagnement d’un poisson, d’une viande blanche…

En savoir plus sur l’Emmental

Fromage à pâte pressée cuite, l’emmental est habillé d’une croûte joliment colorée d’un jaune doré. Tendre et suave, sa pâte ivoire
est particulièrement fine et souple, semée d’ouvertures régulières.

La douceur et le fruité de ce fromage s’apprécient le mieux lors d’une dégustation nature, surtout pour le cœur de la meule, onctueuse à souhait. Parsemé sur une salade ou un gratin, son fondant est délicieux, surtout associé avec des viandes blanches ou des aliments fumés dont les goûts s’équilibrent avec sa douceur.

Côté cave

La courgette, aux senteurs et saveurs discrètes, confère peu de caractère au plat, dont l’essentiel de l’expression sera lié à la
présence de l’Emmental avec ses notes lactées et de fruits secs.

Afin d’accentuer les dimensions apportées par le fromage, on se tournera vers une vin blanc issu du cépage Chardonnay en provenance des terroirs méridionaux de la Bourgogne, tel un Macon blanc, de même nature aromatique et qui possède comme l’Emmental rondeur et tendreté.

Ceux qui souhaiteraient éviter cette alliance ton sur ton en apportant du contraste et de la fraîcheur à la préparation trouveront avec le fruité et l’acidulé d‘un gamay d’Anjou le partenaire idéal pour leur accord.

Idées de prix (en 2013) :
– Macon blanc 5 à 15 €
– Gamay d’Anjou 3 à 6 €
M. Chassin

Recette : A. Beauvais, Photo : F. Hamel