ecorce de citron

Longtemps délaissée, l’écorce de citron, communément appelée « zeste de citron », son huile essentielle est appréciée en gastronomie, et entre dans la composition de divers produits ménagers.

Les experts auraient découvert en l’écorce de citron, des bienfaits thérapeutiques surprenants tant en usage interne qu’externe.

Quant à l’industrie cosmétique et la parfumerie, elles ne dérogent pas à la règle.

Quelles sont les propriétés de l’écorce de citron ? Comment s’en servir pour apprécier ses bienfaits sur la santé ?

Ecorce de citron, pour la petite histoire…

Le citronnier est un arbuste de la famille des Rutacées. Son fruit, le citron est un agrume apprécié pour sa chair, son jus et son écorce.

Plante ornementale – à l’origine – dans les jardins islamiques et de plaisance du Moyen-Âge, le citronnier a su imposer son fruit dans les cuisines médiévales et son du citron assaisonnait toute sorte de plat.

On distingue plusieurs espèces de citron dont la variété décorative la plus connue est le « citron ponderosa » : une variété américaine très productive. Les variétés « Yen Ben », « Villafranca », « Meyer », « Lisbon », « Eureka », « Fino » et « Verna » (encore appelée Berna), – récoltées toute l’année – sont très connues sur le marché européen. La plus appréciée est la variété californienne Eureka qui pousse abondamment et toute l’année.

Cette diversité d’espèces du citron et la variété d’écorces permet de soigner divers petits maux tout en améliorant la santé.

A noter que plusieurs huiles essentielles à base d’écorce de citron sont utilisées en cosmétiques et dans la fabrication de produits ménagers. Quant au goût et arôme (très concentré) de son fruit, ils sont fort appréciés en gastronomie. 

Ecorce de citron : vertus et bienfaits pour la santé

Le zeste de citron renferme des flavonoïdes, des antioxydants (vitamine A, C, E), et certains oligo-éléments tels que le zinc, le cuivre et le sélénium.

Ces propriétés recommandées dans la lutte contre le stress oxydatif, le traitement des cancers (sein, estomac, foie, poumon, la bouche et côlon), la mésocarpe de citron aide à ralentir la croissance de certaines tumeurs et métastases.

Antiseptique très efficace, elle a des propriétés rajeunissantes et astringentes, du fait qu’elle combat l’excès de graisse de la peau, notamment dans le cas de l’acné.

De plus, elle réduitles ballonnements et les flatulences, améliore la digestion et nettoie convenablement le foie. L’épicarpe de citron contribue également à l’hygiène buccale, tout en donnant une blancheur éclatante aux dents.

Elle est également indiquée pour neutraliser une mauvaise odeurde vos mains.

Ses bienfaits ont été prouvés dans le cadre du traitement du cholestérol, et dans la lutte contre la constipation, et les nausées (causées par le mal de transport).

Les experts lui ont également découvert des vertus thérapeutiques pour lutter contre le stress,  diminuer les cernes, réduire les marques de soleil…, ou encore soigner les coudes secs.

Ecorce de citron en cuisine

L’écorce de citron peut être consommée directement lors de vos repas.

Comment consommer l’écorce de citron ?

Congelez votre citron puis râpez-le directement sur vos plats avant de les savourer.

Dans vos préparations sucrées, incorporez l’écorce de citron (préalablement séchéeet réduite en poudre), à vos marmelades,sablés, gâteaux … etc.

Saupoudrées d’écorce de citron, les préparations salées sont encore plus appréciées.

Dégustez un thé à base  d’écorce de citron séchée, en la faisant infuser avec quelques feuilles de menthe. Glacéou chaud, ce thé apportera à votre organisme, tous les bienfaitsde l’écorce de citron.

Pour avoir des mains qui sentent bon, pelez le citron et frottez l’écorce sur vos mains, vos doigts et ongles.

Comme excellent diffuseur naturel pour votre intérieur, il est conseillé de prélever l’écorce de 2 citrons. Jetez-les dans ½ litre d’eau et rajoutez-y 3 brins de romarin et 1 cuillère à café d’extrait de vanille.

En gastronomie, voici une recette simple et facile à réaliser pour assaisonner vos salades : dans une bouteille d’huile  d’olive, trempez le zeste de 2 citrons. Laissez reposer pendant quelques jours. Votre huile à l’écorce de citron est ainsi prête à être consommée !

Contre les nausées dues au maux de transport, respirez de temps en temps l’écorce de citron préalablement ensachée.

Nb : pour tout usage en cas de problème de santé, un avis médical est toujours recommandé.


Photo © Wingedbull