citronnier

Le citronnier est un bel arbre fruitier, de culture assez facile pour avoir de beaux citrons.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Citrus limon
Famille : Rutacées
Type : Arbre fruitier

Hauteur
 : 3 à 5 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Bien drainé

Feuillage
 : Persistant – Floraison : Mars à juillet – Récolte : Hiver


Plantation, entretien et taille du citronnier, voici les gestes pour avoir de beaux citrons et éviter les maladies.

Plantation du citronnier

La plantation du citronnier est une étape importante pour sa croissance.

Le citronnier réclame une terre bien drainée et riche pour se développer.

Citronnier en extérieur :

La plantation du citronnier en pleine terre n’est possible que dans les régions aux hivers doux. Il craint le gel et a besoin d’une température ne descendant pas sous les 5° en hiver.

La plantation a lieu de préférence au printemps après les gelées. Le citronnier a besoin d’une situation abritée et bien ensoleillée.

  • Creuser un trou 2 fois supérieur à la taille de la motte.
  • Poser un lit de drainage au fond du trou avec des graviers ou des billes d’argile.
  • Mélanger la terre du jardin avec du terreau.
  • Combler le trou puis arroser.

Citronnier en pot

Si il gèle dans votre région, préférez une culture du citronnier en pot avec un abri pour l’hiver.

Le citronnier ne peut pas vivre en intérieur l’hiver donc il lui faut une serre extérieure non chauffée ou un voile d’hivernage.

>> Nos conseils sur la culture du citronnier en pot>>

Taille du citronnier

La taille n’est pas indispensable mais elle améliore la formation et la récolte des citrons.

  • Quand tailler le citronnier ?

La taille a lieu au printemps, idéalement au mois de mars, avril ou mai.

  • Bien tailler son citronnier :

A l’aide d’un sécateur désinfecté, réduisez chaque nouvelle pousse de moitié en prenant soin de :

  • Couper au dessus d’un oeil tourné vers l’extérieur (l’oeil se trouve à la base d’une feuille)
  • Vous permettrez ainsi également à votre arbre de conserver une forme compact.
  • Il se peut que vous ayez à intervenir plusieurs fois dans l’année.

Supprimez le bois mort au fur et à mesure et aérez éventuellement l’intérieur de l’arbre pour lui redonner de la lumière.

Arrosage du citronnier

En cas de fortes chaleurs ou de sécheresse prolongée, il est recommandé d’arroser le citronnier.

  • On voit que le citronnier a besoin d’eau si ses feuilles commencent à se ramollir ou s’affaisser.
  • Préférer un arrosage avec de l’eau de pluie car il redoute le calcaire si il est trop important dans votre eau.

Pour le citronnier en pot, il est important d’arroser dès que le sol est sec, sans inonder le pot.

Entretien du citronnier

citronnierComme la plupart des agrumes, le citronnier est assez délicat à cultiver en pleine terre si il gèle en hiver.

La culture en pot sera alors plus adaptée, car elle permet de rentrer le citronnier dans un lieu où il ne gèle pas durant l’hiver.

Aussi, le citronnier n’est pas une plante d’intérieur et ne pourra donc pas supporter de rester dans une pièce chauffée toute l’année, il a besoin d’une certaine fraîcheur d’octobre à mai, surtout la nuit.

  • Si vous souhaitez un agrume qui supporte bien la culture en intérieur, choisissez le calamondin.

Conseil : Apportez-lui régulièrement un engrais organique « spécial agrume » afin de lui donner le maximum de chance de bien se développer.

Maladies du citronnier

citronnier maladeLes maladies du citronnier, de même que les parasites, sont les mêmes que ceux qui touchent la plupart des agrumes.

Pourriture des citrons, pucerons ou encore cochenilles, le citronnier n’est pas épargné par les maladies et insectes sur les feuilles.

Notre conseil :

Il est impératif de traiter rapidement le citronnier après le diagnostic, au risque de voir dépérir votre citronnier.

Conseil malin

Cueillez les citrons dès qu’ils se détachent facilement de la branche, vous les conserverez plusieurs jours au réfrigérateur.


A lire sur les agrumes :


Photo : ©Maria,© Antonio Gravante