Le bouturage d’un rosier est facile à réaliser, économique et procure une grande satisfaction lorsque le nouveau rosier se développe.

Bouturer un rosier permet de multiplier facilement les rosiers préférés de votre jardin ou ceux de vos amis.

C’est également l’occasion de faire un beau cadeau à vos proches car le fruit d’une bouture est aussi celui de la patience et de l’amour des plantes

Sans plus attendre, effectuez vos boutures de rosiers :

Période pour bouturer un rosier :

Le meilleur moment commence au milieu de l’été et s’étale jusqu’à la fin du mois de novembre.

Vous pourrez néanmoins vous essayer au bouturage durant une grande partie de l’été, si les chances de succès sont moins importantes, elles sont réelles.

Technique pour bien bouturer un rosier :

> Sélectionnez une belle tige de votre rosier, droite et vigoureuse, ayant poussé durant l’année.
Elle doit comporter au moins 3 yeux et 1 bourgeon naissant.
Vous pouvez en couper plusieurs, cela augmentera vos chances de succès

> Conservez seulement la partie centrale de la tige (environ 15 cm) en supprimant la tête que vous couperez juste au dessus d’une paire de feuilles

> Retirez délicatement toutes les feuilles, en ne conservant que les 2 feuilles du haut

> Supprimez les épines de la partie qui sera en terre (environ 1/3 de la tige).
.

> Trempez cette partie dans l’eau durant quelques minutes puis dans un mélange appelé hormone de bouturage qui se trouve en jardinerie.
Si l’hormone de bouturage n’est pas indispensable, elle améliore les chances de succès pour votre bouture

> Plantez cette (ou ces) bouture(s) dans un pot rempli de terreau spécial bouturage ou dans un mélange de terreau et de sable.

> S’il y en a plusieurs, respectez un espace de 5 à 10 cm entre chaque bouture.

Tuteurez chaque bouture pour lui permettre de bien rester debout.

> Arrosez régulièrement, mais pas trop afin de ne pas inonder les racines naissantes

  • Gardez vos boutures dans un endroit sec, frais et aéré.
  • Évitez le soleil direct et privilégiez la mi-ombre avec une bonne luminosité

Vous pourrez les mettre en pleine terre au printemps prochain.

D’autres conseils sur les rosiers :

Techniques de bouturage :

Rappel : La plupart des variétés de rosiers sont protégées.
Elles sont le fruit du travail des obtenteurs et ensuite éditées pour la commercialisation.
Le bouturage n’est ainsi toléré que pour un usage strictement privé.
  • Lucie Jallier a écrit le 27 août 2009 à 9 h 39 min

    merci pour ces explication, c’est très clair.
    je vais faire mes premières boutures de rosier.

  • muller christine a écrit le 28 août 2009 à 21 h 43 min

    Bonsoir,

    J’ai prélevé un tronçon de tige de rosier avec une jeune pousse latéral est-ce que cela va foncitonner ?
    A vous lire
    Cordiales salutations

    • Martin a écrit le 29 août 2009 à 11 h 05 min

      Il faut essayer.
      L’idéal est de tenter plusieurs boutures, de toutes façons il y en a toujours de plus ou moins réussies.
      moi je fais toujours 2 à 3 essais par plante et j’offre celles qui me reste…

  • kiki59 a écrit le 24 septembre 2009 à 10 h 44 min

    je viens de réaliser de belles boutures de rosier.
    pour augmenter vos chances de succès je conseil aussi l’hormone de bouturage.

  • park77 a écrit le 26 septembre 2009 à 18 h 59 min

    je vais faire mes premières boutures de rosier.
    l’hormone de bouturage que j’ai acheté ne dit pas si c’est pour le rosier il est juste marqué favorise la reprise des plantes vertes et fleuries. est-ce que c’est le même pour tout les plantes
    merci pour ces bonnes explications.

  • clef deschamps a écrit le 2 octobre 2009 à 16 h 58 min

    nous avons 50 rosiers et la plupart issus du bouturage, lancez-vous c’est très simple et le résultat est très gratifiant

  • Gilles et Chantal a écrit le 6 octobre 2009 à 15 h 26 min

    merci pour vos précieux conseils, c’est très clair et nous allons nous lancer dans le bouturage d’un très beau rosier Annapurna

  • Bellouti a écrit le 1 novembre 2009 à 16 h 37 min

    J’ai mis des boutures de rosiers dans de l’eau . Elles ont produit des feuilles,mais pas de racines . Quand je les ai plantées en pots (terre),elles sont mortes .
    J’ai refait l’expérience avec une nouvelle bouture ,qui a donné des feuilles (toujours dans de l’eau,),mais du coup,je n’ose plus la planter !! comment faire pour qu’elle ne meure pas ? Merci pour toutes celles et ceux qui pourraient m’aider .

    • Merlin a écrit le 1 novembre 2009 à 18 h 21 min

      il faut mettre la bouture dans du terreau et laisser le terreau toujours humide.
      Au moment de le mettre dans le pot il faut être très délicat pour ne pas casser les racines.
      Il faut une bonne lumière et une température avoisinant les 16-18°

  • verronneau a écrit le 14 décembre 2009 à 17 h 14 min

    bonjour.
    j’ai fais une bouture de rosier qui a bien pris,il commence a faire des feuilles,
    j’aimerais savoir si je dois le rentrer car il commence a faire très froid,je l’ai mis
    dans un pot,je ne voudrais pas le perdre,pouvez-vous me conseiller s’il vous plait?
    cordialement.
    jeannine verronneau.

    • Christine a écrit le 14 décembre 2009 à 17 h 20 min

      coucou le mieux c’est de mettre le pot dans une pièce lumineuse, fraîche mais où il ne peut geler, comme une serre non chauffée par exemple; après, arrosage léger 1 à 2 fois par semaine à peu près.
      ce qu’il ne faut pas, c’est mettre le rosier dans une pièce chauffé, car il ne comprendrait pas et serait totalement décalé. Il doit tout doucement entrer en repos végétatif.

  • Vergnier Eric a écrit le 14 mars 2010 à 9 h 37 min

    Je viens de mettre en terre de magnifiques bouture de rosier que j’ai fait l’année dernière grâce à jardiner malin. Merci pour tout vos bons conseils facile à comprendre et à mettre en oeuvre !

  • B FOUCHER a écrit le 14 mai 2011 à 12 h 07 min

    j’ai fait des boutures de roses (que l’on m’a offert) dans un bac en polystyrene dans une serre
    terreau et sable j’ai l’impression que des tiges vertes apparaissent.
    Que dois- faire pour ne pas les perdre.

    Merci pour la reponse.
    BF

  • cole a écrit le 15 août 2011 à 13 h 23 min

    bonjour
    moi pour faire mes boutures avec environ 70% de reussite
    je procede comme suit

    choisir les branches de rosier celles de l ‘année ensuite enlever les épines
    environ sur 10 cm je coupe en biseau correctement bien franc
    ensuite je coupe sur trois centimetres dans le sens de la longueur pour faire
    une fente et je mets une grain de blé dedans pour faciliter la germination
    je ne mets pas de poudre , je mets ma salive
    sur mon doigt et j’en mets sur le bout et je mets en terre vieux remède
    que m’a enseigné une personne d’expérience

    je coupe le bout en laissant trois à quatres feuilles et voila il n’y a plus
    qu’à attendre

  • JARE a écrit le 22 août 2011 à 13 h 31 min

    J AI REUSSIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!

  • ass.Renseignements Généreux a écrit le 15 février 2012 à 20 h 07 min

    On peut remplacer l’hormone de bouturage par un morceau de pomme de terre planté dans le bout de la tige.

    • viviane a écrit le 3 juin 2012 à 10 h 33 min

      NON !!!! c’est la tige que l’on plante dans le morceau de pomme de terre !!!!!!!

      • kitty a écrit le 10 juin 2012 à 9 h 59 min

        Bonjour faut-il mettre la pomme de terre dans l’eau????
        Qui peux aussi me dire ou je peux trouver un rosier a leur noir vraiment noir et non rouge foncé merci a tous
        Kitty

    • dodor a écrit le 18 avril 2012 à 14 h 53 min

      c’est à dire ?

  • Dany Barthouil a écrit le 17 novembre 2012 à 19 h 13 min

    Bonjour

    Vous oubliez de dire où couper la tige , à la base…juste en dessous d’un noeud (oeil?), sur le noeud? au dessus?
    J’ai l’habitude de couper en dessous d’un oeil , est-ce bien?, en tout cas ça marche….

  • singlas a écrit le 30 juin 2014 à 18 h 30 min

    peut on separer un rosier en deux au niveau de la racine?merci!

  • Fitouchi Brigitte a écrit le 4 août 2014 à 17 h 54 min

    J ai de très belles boutures de rosier de rossard. Elles poussent bien ,je les ai mise en terre au printemps .tout va très bien au niveau du feuillage mais je n ai pas de bouton de roses. Qu est ce qu il se passe?merci de me répondre

  • FABPAC a écrit le 18 septembre 2014 à 14 h 30 min

    J’ai suivi les conseils de bouturage des rosiers ,une vingtaine au total ,période actuelle respectée.Les bois deviennent tous secsune semaine après la mise en semis.
    ma question :est ce pour autant un echec ou faut il attendre le printemps prochain?
    merci de votre expérience

  • Poncelet a écrit le 19 septembre 2014 à 8 h 41 min

    Après un bouturage en septembre le rosier ainsi bouturé fleurit il au printemps ? Merci

  • aicha mahrez a écrit le 15 octobre 2014 à 23 h 39 min

    merci c’est super bien expliqué

  • biyguise a écrit le 2 janvier 2015 à 12 h 45 min

    Comment avoir un bouton des rosiers le plus vite possible

  • bernard dassonville a écrit le 2 avril 2016 à 20 h 14 min

    A quelle époque peut-on faire la bouture avec le plus de chance de réussir ?

  • medini a écrit le 12 juin 2016 à 19 h 39 min

    bonjour,merci pour votre article.
    j’aurai voulu un renseignement,suite a des orages beaucoup de rosiers sont abimés.
    je voulais savoir si je peux faire plusieurs boutures avec la même branche, comme elles sont très grandes.nous sommes mi juin????

  • Bouturman a écrit le 17 juin 2016 à 11 h 23 min

    La meilleure période pour faire ces types de boutures c’est début juillet.

  • GILLOU a écrit le 18 août 2016 à 10 h 25 min

    Bonjour
    je sème des betteraves rouges tous les ans; depuis 2 ou 3 ans elles poussent très bien en feuilles mais la racine ne se développe pas (ou presque pas). J’apporte pourtant toujours le même engrais bleu.
    merci de vos réponses

  • assuline a écrit le 29 août 2016 à 8 h 10 min

    bonjour j ai besoin de vos conseills pour effectuer des boutures de rosiers et a quel epoque il faut le faire merci

  • Drouy Robert a écrit le 15 octobre 2016 à 15 h 35 min

    J’ai bien aimé vos conseils pour le bouturage de rosiers
    merci beaucoup

  • Patricia Lombardie a écrit le 5 novembre 2016 à 9 h 16 min

    Bonjour,
    J’ai fait , il y a deux mois , des boutures de rosier Lyne Renaud, qui semblent bien parties car elles ont des petites feuilles.
    J’habite en Normandie et j aimerais savoir si je dois rentrer le contenant, ou couvrir de feuilles ou de paille ?
    MErci d avance pour votre réponse.
    Cordialement. Patricia

  • guyon marie-therese a écrit le 29 mars 2017 à 17 h 05 min

    les roses ont-elles la meme couleur que le rosier d’origine
    merci

    • chauvin joel a écrit le 15 avril 2017 à 21 h 44 min

      oui
      elle aura les mêmes caractéristiques génétiques que le pieds mere d’ou a été prélévé la bouture

  • Maitrepriska a écrit le 2 avril 2017 à 19 h 46 min

    Bonjour,
    Je viens d’essayer un bouturage de rosier (1er avril). Je ne pouvais attendre l’été car on m’a offert cette bouture maintenant. Je l’ai fait sans hormone de bouturage car difficile de s’en procurer le weekend. Pensez-vous qu’il y a des chances de succès ou je devrais enlever les boutures de la terre pour les tremper dans l’hormone de bouture?
    Merci d’avance.

    • Matali a écrit le 26 juin 2017 à 18 h 48 min

      Personnellement, comme je n’y connaissais rien en bouture et en multiplication des plantes, j’ai essayé de faire des boutures de tout et n’importe quoi pendant longtemps. Conclusion : faites pareil! En ce qui concerne les rosiers j’ai été amené à faire et réussir des boutures dès le début des premiers bourgeons (notamment en avril, j’habite en Franche Comté) et ainsi de suite au cours des différentes phases de la végétation jusqu’à fin septembre. Les hormones de bouturage, c’est pas trop utile. Évitez les gelées. Mettre la bouture à l’ombre mais avec quand même suffisamment de lumière : en fait il faut éviter le soleil direct et l’expo aux intempéries. Utilisez du terreau + sable à 50%/50%. Basta. Ps : j’ai même réussi des boutures en repiquant directement en pleine terre des bouts taillés au pied même du rosier taillé!

    • LE PROF a écrit le 4 juin 2017 à 23 h 31 min

      Bonjour Maitrepriska, sans vouloir etre pessimiste je ne pense pas que votre bouture prendra. Lea seule technique sans hormone de bouturage est de fendre la base de la tige en 4 en coupant sur 2 centimètres et d’y glisser un grain de blé (uniquement du blé), de lier avec du rafia, cela aidera et augmentera les chances à la bouture de faire ses propres racines. Bonne culture

  • BENAZZOUZ Boutlélis a écrit le 3 mai 2017 à 9 h 42 min

    Comment et quand greffer la vigne.

  • alain biard a écrit le 25 juillet 2017 à 17 h 23 min

    vous oubliez,comme tous les //spécialistes //très littéraires une méthode simple :dans un verre d’eau ,à l’intérieur , un peu long ,2 mois au moins pour les rosiers de très nombreuses plantes réussissent avec ce système simple
    l’hormone de bouturage,pipo commercial ,on sait faire ou pas …nota 35 ans de terrain en jardinerie et depuis 10 ans (retraite ) affirmer mon savoir ,le faire connaitre par des balades florales locales et aussi encore apprendre

  • Hamimeche Messaoud a écrit le 15 octobre 2017 à 10 h 41 min

    J’ai respecté la pratique du bouturage que vous indiquez. Après qlq jours, apparition de bourgeons puis de feuilles. Mais après les feuilles flétrissent et meurent ainsi que la bouture. Je ne comprends pas ce phénomène. Pouvez vous me conseiller?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *