Le gaulthérie est un bel arbuste à feuillage persistant qui offre de belles baies rouges pleines de vertus durant l’hiver.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Gaultheria procumbens
Famille : Ericacées
Type : Arbuste

Hauteur
: 15 à 20 cm
Exposition : Mi-ombre
Sol : Terre de bruyère

Feuillage
: Persistant
Floraison : Avril-mai

La gaulthérie ou gaultheria procumbens est un petit sous-arbrisseau, cousin des bruyères et des myrtilles qui appartient à la famille des Éricacées.

La gaulthérie pousse au Canada et dans le nord-est des États-Unis. Ses feuilles sont ovales, coriaces et dégagent quand on les brise, une forte odeur de médicament, identique à celle de la reine-des-prés.

Les petites fleurs blanches de la gaulthérie donnent des baies rouge vif, aromatiques et sucrées.

> A lire aussi : tous les bienfaits de la gaulthérie sur la santé

Plantation de la gaulthérie couchée :

On plante la gaulthérie couchée de préférence à l’automne, mais la plantation au printemps est tout à fait possible pour les sujets achetés en conteneur.

La gaulthérie aime les sols acides et se plaira donc dans de la terre de bruyère.

  • Pour la constitution d’un parterre de gaulthérie, espacez chaque plant d’1 m en tous sens
  • Préférez les zones ombragées aux heures les plus chaudes de la journée
  • Suivez nos conseils de plantation des arbustes.

Cet arbuste s’adapte parfaitement à la culture en pot pour vos terrasses et balcons, aux massifs d’arbustes de bruyère ou en isolé.

  • Pour cultiver une gaulthérie couchée en pot sur balcon et terrasse mélangez 1/3 de terreau avec 2/3 de terre de bruyère et veillez à ce que fond du pot soit bien drainé et percé.
  • Arroser régulièrement en cas de forte chaleur ou de sécheresse prolongée

Association de la gaulthérie avec d’autres arbustes :

Son besoin d’acidité, d’ombre et de terre bien drainée rapproche la gaulthérie des plantes de terre de bruyère comme les azalées, hortensia, camélia, bruyères ou rhododendron.

Taille, entretien, arrosage de la gaulthérie :

La gaulthérie est facile d’entretien et ne nécessite que très peu de soin.

  • Aucune taille n’est donc vraiment nécessaire même elle peut s’avérer utile parfois pour remodeler votre gaulthérie.
  • Si vous souhaitez rééquilibrer ou réduire la ramure, effectuez ce geste après la floraison.

Il convient d’arroser régulièrement en cas de sécheresses prolongée, surtout pour les gaulthérie plantése en pot.

A savoir sur la gaulthérie couchée :

GaultherieCet arbuste, de croissance assez lente et à la forme arrondie, offre une très belle floraison printanière particulièrement odorante aux accents de fleurs d’oranger.

Mais on le connait surtout pour ses baies rouges qui naissent à l’automne puis qui restent sur l’arbuste tout l’hiver et ses vertus thérapeutiques.

Il laisse en effet  place à de jolis fruits rouges qui permettent à la gaulthérie d’être colorée du printemps à l’hiver.

En plus, avec son feuillage persistant, vous l’apprécierez d’autant plus sur votre terrasse ou balcon en hiver.

  • Les feuilles de la gaulthérie couchée dégagent une délicate odeur lorsqu’on les froisse.

Bienfaits et utilisation de la gaulthérie couchée :

On utilise l’huile essentielle, très parfumée, de gaulthérie couchée pour soigner les maux de dos, les tendinites, l’arthroses, les rhumatismes
ou les contractures musculaires comme le lumbago.

Ses vertus sont reconnues et appréciées de tous ceux qui ont eu à souffrir de douleurs musculaires et articulaires et qui l’ont essayée.

La gaulthérie, grâce à l’action antalgique de la salicylate de méthyle, réduit la douleur et améliore de ce fait le tonus musculaire.

On l’utilise sous forme de massage, diluée par exemple avec de l’huile d’arnica ou tout autre huile végétale.

  • La gaulthérie possède de très puissants effets anti-inflammatoires et digestifs. Autre bienfait : ses tanins font d’elle un antidiarrhéique.
  • Des feuilles de gaulthérie, on extrait de l’huile essentielle qu’on utilise pour préparer des liniments contre les douleurs musculaires et les névralgies comme la sciatique.
  • Cette huile essentielle sert aussi à aromatiser des dentifrices, des boissons et des médicaments.

Autres usages de la gaulthérie :

Les baies rouges – qui sont blanches à l’intérieur – sont comestibles. Leur arôme de salicylate de méthyle est très fort lorsqu’elles sont crues.

Toxicité de la gaulthérie :

Si vous êtes allergique à l’aspirine, ne consommez pas de gaulthérie.

La gaulthérie : pour la petite histoire :

Les Indiens utilisaient beaucoup la gaulthérie pour soulager les douleurs dorsales, les céphalées (maux de tête), les rhumatismes, les fièvres mais aussi les refroidissements.

> A lire aussi : tous les bienfaits de la gaulthérie sur la santé

Conseil malin à propos de la gaulthérie couchée :

Évitez de le planter à un endroit où l’eau stagne dans le sol car il aime les terres bien drainées.

  • Serge THOMAS a écrit le 16 décembre 2017 à 14 h 11 min

    Bonjour,
    Je voudrais savoir où je peux me procurer des graines de gaulthérie ododante afin de les semer à l’ile de la Réunion. Je n’ai pas trouvé de site internet d’achat.Merci d’avance de votre retour.

  • jodeco a écrit le 10 février 2017 à 11 h 56 min

    j’ai un pot de gaulthérie procumbens mais il a manqué d’arrosage et maintenant les feuilles sont complètement désséchées , comment faire pour le « sauver » c’est un pot que j’ai en intérieur
    cordialement

  • LE LOUP a écrit le 25 novembre 2016 à 0 h 38 min

    je vous pose la meme question qu’Alain que peut on faire avec ces petites baies rouges les cuire? les ecrasés pour en récolter le jus?

  • alain a écrit le 18 octobre 2013 à 15 h 09 min

    C’est bien gentil toutes ces explications sur la Gaulthérie , mais , tout comptes faits , les baies rouges ont peu en faire quoi exactement ; les manger , les cuire …???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche de plantes : gaulthérie couchée et busserole
Posté par Floris le 08 septembre 2015