Rempotage : quand et comment rempoter ?

Le rempotage est une opération facile et indispensable au bon développement des plante et arbustes en pot. Ainsi les racines trouvent la place nécessaire

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

Le rempotage est une opération facile à réaliser et indispensable au bon développement de la plante.

A la fois nécessaire pour que les racines puissent trouver la place dont elles ont besoin, cette opération présente aussi l’avantage de renouveler la matière organique dont les plantes ont besoin.

On rempote plus particulièrement les plantes d’intérieur mais toutes les plantes en pot, arbustes et fruitiers cultivés en bac méritent un rempotage régulièrement.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le rempotage.



Pourquoi faut-il rempoter les plantes en pot et d’intérieur ?

  • Les matières organiques présentes dans le sol et indispensables à la plante ne sont pas inépuisables.
  • Les végétaux les puisent pour se nourrir alors que les arrosages ont tendance à les amener vers le fond du pot par lessivage puis à les faire disparaître.
  • Le rempotage permet de redonner de la matière aux plantes afin de les nourrir et de leur redonner de l’espace pour se développer.

Meilleure période pour rempoter :

La période la plus favorable au rempotage se situe au début du printemps. La plante va entrer ensuite dans une période dite végétative et sera mieux armée pour subir ce changement de pot.

Il convient également de rempoter les plantes qui viennent d’être achetées, car elles ont en général atteint la taille maximale pour les pots dans lesquels elles sont vendues.

Technique de rempotage :

Prendre un pot d’un diamètre supérieur à l’ancien contenant.

  1. Idéal mais pas obligatoire : Garnir le fond d’une couche drainante de graviers ou de billes d’argile expansée.
  2. Remplir le pot avec un terreau adapté aux plantes que vous rempotez.
  3. Préparer la motte en supprimant les racines mortes, abîmées et fragiles.
    Il faut les couper avec un sécateur bien aiguisé.
  4. Placer la motte au centre du pot
  5. Compléter avec le terreau
  6. Tasser légèrement puis arroser durant les semaines suivantes selon les besoins de la plante.

Rempotage de très grandes plantes :

Certaines plantes dont la taille est devenue trop importante pour effectuer un rempotage doivent recevoir un surfaçage régulier.

Cette opération consistera à enlever le maximum d’ancien terreau jusqu’à trouver les racines, mais sans les abîmer et en complétant ensuite avec un nouveau terreau.

A lire également :

Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • on m a offert un aréca..doit on changer tout de suite le pot….et j ai l impression que le terreau est leger voir terre de bruyére…jaimerais beaucoup le reussir…merci pour vos conseils

  • nul doute que vos conseils soient de très grande qualité j’ai moi même rempoté 2 plantes vertes la semaine dernière qui souffraient beaucoup de la chaleur et qui se portent beaucoup mieux désormais

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :