Ces plantes charnues aux formes graphiques ont tout pour plaire, elles sont belles et faciles à cultiver. Pas étonnant qu’elles soient si tendance !

 

On appelle « succulentes » les plantes qui se sont adaptées à des conditions arides, en stockant l’eau, le « suc », dans leurs feuilles, leurs racines ou leurs tiges. Les cactées en font partie, mais on a tendance à parler de « succulentes » pour désigner plus précisément les plantes grasses sans épines.

Venues d’Amérique, d’Afrique et des bords de la Méditerranée, elles comprennent des centaines d’espèces aux formes, tailles et couleurs variées. Aeonium, crassula, echeveria, kalanchoe, sedum pour l’intérieur ; joubarbes pour l’extérieur… faites votre choix ! La plupart possèdent une étonnante silhouette graphique et un aspect lisse et cireux, destiné à éviter l’évaporation de l’eau et le contact avec l’atmosphère brûlante de leur milieu d’origine.

Faciles les succulentes

Outre leur variété et leur originalité, l’intérêt des succulentes est de ne demander quasiment aucun soin. Elles n’ont besoin ni d’engrais ni de taille ni de rempotage et leur arrosage est minime, une fois par mois. Il est alors conseillé de les bassiner, en plongeant  quelques heures leur pot troué dans un contenant rempli d’eau, puis de le laisser égoutter.

Seule condition à leur réussite : la lumière. N’hésitez pas à les placer près d’une fenêtre et, l’été, à les sortir au jardin.

Décoratives les succulentes

Grâce à leur faible besoin en eau, les succulentes s’adaptent à tous les contenants.

SucculenteElles sont prisées des fans de déco qui s’amusent à les planter dans des bocaux, des terrariums, des boîtes de thé recyclées…

Elles sont également idéales pour réaliser des compositions : associez plusieurs succulentes dans un large contenant et recouvrez la surface de la terre de graviers décoratifs.

Le substrat des plantes succulentes doit surtout  être bien drainant. Utilisez une terre pour plantes cactées ou mélangez un tiers de terre, un tiers de terreau et un tiers de sable.

Généreuses les succulentes

Il est très simple de bouturer une succulente. Il suffit d’en couper une feuille ou une tige, de la laisser cicatriser en séchant quelques jours à l’abri du soleil direct, puis de la planter dans un mélange humide et léger (terre et sable).

Au bout de quelques semaines, une fois les racines apparues, vous pouvez rempoter !

Les succulentes à l’honneur

250 espèces de succulentes d’Amérique, d’Afrique et de Madagascar sont présentées jusqu’au 21 octobre à l’arboretum de Chèvreloup, près de Versailles. Rens. : www.mnhn.fr/chevreloup

Laure Hamann

Crédit des visuels : © OHF

  • Loménie a écrit le 2 octobre 2013 à 16 h 48 min

    les succulentes sont aussi des plantes grasses, ce que vous oubliez de dire et c’est important c’est qu’elle nécessite de tellement peu d’eau qu’elles peuvent rester sans soin et sans entretien pendant plusieurs semaines

  • grandiere a écrit le 5 novembre 2013 à 12 h 42 min

    j’ai decouvert le crassula ovata qui est une superbe succulente

  • nacatra a écrit le 10 mars 2017 à 0 h 12 min

    Article court simple accessible aux ignares comme moi qui ont ont ont une petite composition réalisée par un professionnel et qui souhaite en prendre soin

  • Sofia a écrit le 13 août 2017 à 16 h 33 min

    Article super intéressant.

    J’ai découvert les terrariums de chez yamayama

    Ils ont un style très design et sont très faciles à entretenir !

    Je recommande vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Identification succulente/cactus
Posté par evasion le 11 décembre 2014

Succulente qui pousse vers le haut à toute vitesse
Posté par Floris le 23 juin 2017

Succulentes perdent leurs tiges et feuilles
Posté par Patric le 03 mars 2017