Connexion
Accueil / Le Jardinage / Reportage / Succulentes d’intérieur et d’extérieur

Succulentes d’intérieur et d’extérieur

0

Les succulentes séduisent par leur facilité d’entretien, leur grande variété et leurs feuilles à l’aspect cireux ou duveteux.

Zoom sur deux crassulacées à la forme en rosace, l’echeveria et la joubarbe.

Multiples et graphiques, les succulentes sont depuis quelques années les stars des jardineries.

Venues des zones arides du monde entier, elles sont faciles à cultiver car, habituées à la sécheresse, elles peuvent survivre longtemps sans eau grâce à leurs feuilles et tiges grasses où elles stockent l’humidité.

L’echeveria : succulente d’intérieur

echeveriaLa famille des crassulacées comprend des milliers d’espèces de succulentes dont l’echeveria, une plante en rosace originaire du Mexique. Évoquant un artichaut, elle présente des feuilles épaisses vertes, gris-vert, pourpres ou rouges et offrent pour certaines espèces des petites fleurs jaunes, roses ou rouges.

Il existe 150 variétés d’echeveria mais toutes possèdent la même capacité à résister aux oublis d’arrosage. Elles peuvent tenir trois à quatre semaines sans eau.

Seule en pot ou associée à d’autres succulentes dans un terrarium, l’echeveria peut être placée en extérieur en été. Pour éviter de la voir dépérir, rempotez-la au moins tous les trois ans, au printemps.

Ceci devrait aussi vous plaire :

La joubarbe : succulente d’extérieur

joubarbeÉvoquant également un artichaut par ses pétales placés en rosace, la joubarbe est très présente sur le pourtour méditerranéen. Cette plante grasse de la famille des crassulacées fleurit en été et est très résistante à la sécheresse et au froid. Elle se plante à l’extérieur, en pleine terre ou en pot. Elle apprécie les sols calcaires mais craint l’excès de pluie.

La joubarbe est une plante facile, si vous l’installez dans une terre bien drainée et à un endroit ensoleillé, vous n’aurez pas grand chose à faire. Veillez juste à la protéger des pluies excessives en automne et en hiver. Vous pouvez la multiplier facilement en prélevant ses stolons.

Comme l’echeveria, la joubarbe offre une grande variété de formes et de couleurs et fleurit en été. Elle est utilisée comme plante de rocaille sur les murets et était cultivée jadis sur les toits pour les protéger de la foudre. Ses racines se développent en profondeur, si vous la plantez en pot, choisissez un contenant relativement haut.

L. H.

Ceci devrait aussi vous plaire :


Crédits des visuels : Echeveria : Office hollandais des fleurs, Joubarbe : Fotolia


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • lasylve a écrit le 5 novembre 2020 à 11 h 54 min

    J’ai reçu une petite jardinière avec des joubardes, j’hésite à les installer sur mon balcon, car exposé Ouest, quand il pleut elles risquent d’être inondées.
    De plus on conseille de les planter dans un récipient haut, hors elles sont dans une mini-jardinières, très peu profonde. Dois-je les changer de contenant maintenant, où peuvent-elles attendre le printemps ?
    J’aurai aussi besoin de savoir à quel rythme je dois-je les arroser ?
    Merci