Le berger belge Malinois, un chien dévoué à son maître !

Berger Belge Malinois

Le Malinois est l’une des 4 variétés de la race des bergers belges avec le Tervueren, le Groenendael et le Laekenois.

Il se distingue de ces derniers uniquement par son poil court, sa robe charbonnée et son masque noir. Hypersensible, d’une intelligence exceptionnelle et bon gardien, il est très proche de son maître auquel il voue une loyauté sans faille.

Voici les caractéristiques principales et les besoins essentiels du berger belge Malinois.

L’origine du berger belge Malinois

  • À la fin des années 1800, la Belgique comptabilise des chiens de berger avec des morphologies, des poils et des robes variées. Le professeur Reul qui travaille alors à l’école vétérinaire du Cureghem commence la sélection.
  • Le club du berger belge voit le jour avec 4 variétés dont seuls les poils et la couleur les différencient : le Tervueren, le Groenendael, le Laekenois et le Malinois (originaire de la ville de Maline).
  • En 1909, le berger belge Malinois est officiellement reconnu. Son standard actuel a été établi en 2001.

Caractéristiques physiques principales

Le berger belge Malinois a un corps musclé et harmonieux.

Taille au garrot : 60 à 66 cm pour le mâle. 56 à 62 cm pour la femelle.

Poids : 28 à 30 kilos pour le mâle. 20 à 25 kilos pour la femelle.

Poils :  son poil est court, dense et serré avec un sous-poil laineux pour offrir une bonne protection.

Couleur :  fauve charbonné avec un masque noir.

Espérance de vie : 12 à 14 ans.

Caractère et comportement

  • Berger Belge Malinois caractèreAvec une grande facilité pour apprendre, le malinois est un gardien, un grand sportif et un animal qui a besoin de travailler et d’être stimulé intellectuellement. Dans le cas contraire, il développe des troubles du comportement comme l’automutilation ou la destruction lorsqu’il est seul.
  • Très protecteur et d’une loyauté sans faille envers son maître, son entente avec ses congénères est souvent difficile. La sociabilisation dès le plus jeune âge est à travailler. La castration chez le mâle avant la puberté est recommandée.
  • Le berger belge Malinois s’adresse aux personnes qui ont déjà de l’expérience dans l’éducation et dans la connaissance des codes canins. En effet, ce chien à fort tempérament a besoin d’un dressage ferme et cohérent pour être canalisé. L’éducation positive donne d’excellents résultats, car ce chien veut apprendre et faire plaisir.
  • Avec son endurance et ses qualités de travail, il excelle dans la pratique de l’agility, du cani-cross et dans les disciplines utilitaires (militaire, policier, sauveteur, etc.).
  • Il se plait davantage dans une maison avec un jardin que dans un appartement, car il a un grand besoin de se dépenser.
  • Bien que très affectueux comme animal de compagnie, il devra être parfaitement éduqué pour cohabiter avec des enfants. Ces derniers devront apprendre les règles de base pour bien se comporter avec un chien.
  • Bon gardien, il est potentiellement aboyeur.

Santé, entretien et alimentation du berger belge Malinois

Un chien robuste :

On ne connaît au Malinois aucune maladie particulière. Comme pour tous les chiens, il faut le vermifuger, lui appliquer un antiparasitaire et veiller à l’entretien de ses oreilles, de ses yeux et de ses dents (tartre).  En raison de sa grande taille, il pourra éventuellement être sujet à la dysplasie de la hanche ou à la torsion de l’estomac.

Un poil facile à entretenir !

Son poil court est facile à entretenir à raison d’un brossage hebdomadaire et d’un bain deux fois par an. En revanche, un bon aspirateur est indispensable, car il perd ses poils toute l’année avec deux mues impressionnantes au printemps et à l’automne.

L’alimentation du Malinois 

Berger Belge Malinois alimentationCe chien n’est pas un boulimique. Souvent il ne touche pas à sa gamelle lors de l’absence de son maître ou de changement d’habitudes.

Il faut privilégier un aliment dense en protéines qui répondra à son besoin important en énergie sans surcharger son estomac. Une composition enrichie en glucosamine et en chondroïtine est intéressante pour protéger ses articulations souvent sollicitées.

Budget à prévoir 

Le prix moyen d’un Malinois est de 400 à 1500 euros selon sa lignée (travail ou beauté). Le poste principal de dépense mensuel sera l’alimentation, soit environ 60 euros pour des croquettes de qualité premium.

Conseils malins 

L’huile de saumon est efficace pour lutter contre la chute des poils hors période de mue. Pensez-y si votre chien ne souffre pas de problèmes digestifs.


L.D.


©Katrin. B