Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chat / Le chartreux, un chat discret au pelage doux bleuté

Le chartreux, un chat discret au pelage doux bleuté

Le chartreux, un chat discret et doux au pelage bleuté
0

Le chartreux a su conquérir le cœur de bon nombre de personnages célèbres comme Collette ou Le Général de Gaulle. Fidèle sans être envahissant et d’une prestance inégalable, il réunit bien des atouts pour les propriétaires en quête de loyauté et de sérénité.

Voici les caractéristiques principales et les besoins essentiels du chartreux.

À lire aussi : le sacré de Birmanie, un chat docile pour toute la famille.

Origine du chat chartreux

Avec des ancêtres originaires de Syrie, la race que nous connaissons aujourd’hui est typiquement française.

En effet, après avoir fait le bonheur des fourreurs qui faisaient commerce de leur peau au XVIIIe, il faut attendre le XXe pour que l’on fasse de lui un excellent chat de compagnie.

À partir de 1930, Christine et Suzanne Léger, deux sœurs bretonnes qui habitent à Belle-Île-en-Mer commencent une sélection de la race avec des chats sauvages bleus aux yeux jaunes présents sur l’île.

Une exposition féline reconnaît la race en 1933.
Après la Seconde Guerre mondiale, ce magnifique félin a failli disparaître. Il est sauvé grâce à des croisements avec des chats British Shorthairs.
Le chartreux est l’une des races les plus appréciées en Europe.

Caractéristiques principales

Le chat chartreux, ses caractéristiques physiquesLe corps du chartreux est massif avec une belle ossature et des muscles puissants en particulier chez le mâle. Celui-ci se démarque de la femelle par son poids plus important et par ses bajoues très caractéristiques qui lui donne l’air d’une grosse peluche. Pourvus d’une truffe et de coussinets gris ardoise, leurs yeux sont ronds, expressifs et de couleur jaune or.

Taille au garrot : 30 cm.

Poids : 3 à 7 kilos.

Poil : laineux, imperméable et isolant avec un sous-poil très dense.

Couleur : gris bleu avec des nuances de la cendre à l’ardoise.

Espérance de vie : 14 à 16 ans.

Gestation : 65 jours. Portée de 4 à 12 chatons.

Âge idéal pour accueillir un chaton chartreux : à partir de 14 semaines.

Caractère et comportement du chartreux

  • Chat chartreux comportement et caractèreTrès facile à vivre, il s’entend très bien avec les autres animaux et les enfants avec les précautions d’usage. Dépourvu d’agressivité, il préfère se mettre en retrait en cas de situation stressante.
  • Bien qu’indépendant, il se montre très fidèle et affectueux, mais il sera toujours à l’initiative des interactions avec son maître. En effet, il ne supporte pas d’être porté dans les bras ou maintenu.
  • Curieux et joueur avec un instinct de prédation développé, son environnement doit être enrichi d’un arbre à chat, de jouets, de différentes cachettes et de plusieurs couchages.
  • Il se plaira aussi bien en appartement qu’en maison avec un jardin.

Santé, entretien et alimentation du chat chartreux

Les maladies les plus courantes :

Rustique, ce chat a cependant un appareil urinaire fragile.

le chat chartreux : santé, entretien, alimentation

Le saviez-vous ?

Chat de grande taille, il achève sa croissance vers l’âge de deux ans.

Entretien du chat chartreux :

Avec son poil court, son entretien est facile. Il suffit de le brosser avec une étrille 1 fois par semaine ou 1 fois par jour lors des périodes de mue (automne et printemps).

Alimentation :

En raison de sa prédisposition aux maladies urinaires, l’alimentation du chartreux doit être haut de gamme et faible en magnésium et en phosphore. Le vétérinaire peut orienter vers une nourriture adaptée dès le plus jeune âge pour anticiper l’apparition des pathologies.

Disposer plusieurs points d’eau pour encourager l’animal à s’hydrater suffisamment.

Budget à prévoir pour un chat chartreux

Prix d’achat :

Entre 1000 et 1400 euros.

Coût mensuel minimum :

30 euros (alimentation, vermifuge, antiparasitaire).

Conseil malin

Pour minimiser sa tendance à réagir lors d’interactions non désirées, le chartreux requiert une parfaite sociabilisation. Il faut commencer par choisir un chaton bien dans ses pattes. Pour cela, on doit pouvoir l’observer jouer avec sa fratrie le jour où l’on va le choisir. De plus, il ne doit pas être retiré trop tôt à sa mère pour acquérir tous les codes félins (se retenir de sortir les griffes, de mordre, etc.).


Pour aller plus loin :

©Lucas Bouillon, ©Lucas Bouillon, ©Benitas 5.

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *