Connexion
Accueil / Les Animaux / Rongeurs et petits mammifères / Le lapin tête de lion, un lapin nain doté d’une crinière

Le lapin tête de lion, un lapin nain doté d’une crinière

Lapin nain tête de lion
0

Le lapin tête de lion est une race naine qui doit son nom à sa « crinière » parfois très longue et qui rappelle irrésistiblement celle du lion. Caractéristiques physiques, caractère, besoins et soins… Voici comment élever un lapin nain tête de lion dans les bonnes conditions.

Le lapin nain tête de lion en résumé

  • Corpulence : corps compact et court
  • Poids : 1,3 à 1,8 kg
  • Pelage : court, régulier, fin et lisse
  • Couleur : blanc, noir, tacheté…
  • Particularité : poil long jusqu’à 10 cm autour de la tête
  • Espérance de vie : 8 à 10 ans
  • Caractère : doux, calme, joueur, sociable

 

Les caractéristiques du lapin tête de lion

Le lapin nain tête de lion pèse entre 1,3 et 1,8 kg, et il possède un corps compact et court avec une croupe ronde, de petites pattes avant et des pattes arrière assez courtes. Il est également doté d’oreilles droites de moins de 5 cm de long.

Caractéristiques du lapin tête de lionSi son poil est court et régulier sur tout son corps, le pelage qui entoure sa tête peut en revanche atteindre jusqu’à 10 cm de longueur.

Il faut toutefois noter que cette crinière n’a pas de critère génétique reconnu (elle est difficile à reproduire et varie selon les individus). Cette race n’est donc pas reconnue par la Fédération française de cuniculiculture, mais elle l’est par la British Rabbit Council.

À noter : le lapin tête de lion peut perdre sa crinière au fil du temps.

Le caractère du lapin nain tête de lion

Comme tous les lapins, le nain tête de lion est un petit animal sensible et cardiaque. Malgré cette nature de grand inquiet, il possède un caractère sociable. Il apprécie notamment les attentions bienveillantes, comme les caresses, et il accepte le contact avec les enfants calmes âgés d’au moins 6 ans.

Doux et calme, ce lapin a un comportement docile, mais il a aussi beaucoup besoin de jouer et de se défouler.

Voir aussi : Peut-on jouer avec son lapin nain ?

L’entretien du lapin tête de lion

Attention : on ne prend jamais un lapin par les oreilles, car cette manipulation peut produire un réflexe mortel chez le petit animal !

Son alimentation :

Soins du lapin tête de lionL’alimentation de votre lapin doit surtout être très riche en foin de qualité. Les granulés et légumes sont en revanche à donner avec parcimonie !

Pour aller plus loin : L’alimentation du lapin nain

Son habitat :

  • Sa cage ou son clapier doit être spacieux et confortable, avec un accès permanent à de l’eau propre et fraîche. Un espace de repos, plusieurs cachettes, ainsi qu’un coin pour faire ses besoins lui sont nécessaires.
  • Placez la cage dans un espace calme et à température stable.
  • La litière doit être régulièrement changée pour que votre lapin profite d’un environnement propre. Retirez les souillures tous les jours, et remplacez toute la litière une fois par semaine.
  • Par ailleurs, un lapin a besoin de ronger. Fournissez-lui donc des branches de noisetiers à cette fin.

Voir aussi : Quelle cage choisir pour un lapin nain ?

Ses sorties :

Le nain tête de lion a besoin de se défouler au moins deux heures par jour à l’extérieur de sa cage. Il doit bien sûr rester sous surveillance pendant ses excursions. Prenez garde aux fils électriques qu’il peut ronger. Par ailleurs, il ne doit pas grimper sur les meubles (fauteuil, canapé, chaise…) afin d’éviter les risques de chutes graves.

Ses soins :

  • Brossez votre lapin tête de lion plusieurs fois par semaine, afin qu’il n’ingère pas de boules de poils lorsqu’il se lèche. Ces boules de poils peuvent provoquer une occlusion. Les brossages doivent notamment être très suivis en période de mue.
  • Ses griffes doivent être régulièrement coupées (demandez à votre vétérinaire de vous apprendre ce geste).
  • Faites vacciner votre petit animal contre la myxomatose (avant ses trois mois), et contre la maladie hémorragique virale (VHD).

Ceci devrait aussi vous plaire  :


Photos : Glenn Cannell, Hannes Edinger, Alexas_Fotos


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *