Connexion
Accueil / Jardinage / Gazon, pelouse / Pourquoi arrêter de tondre en mai ? Voici 7 bénéfices pour la planète

Pourquoi arrêter de tondre en mai ? Voici 7 bénéfices pour la planète

ne pas tondre en mai - No Mow May
3

Lancé au Royaume-Uni, le mouvement « No Mow May » encourage les propriétaires de jardins à ne pas tondre leur pelouse pendant tout le mois de mai. L’objectif est de favoriser la biodiversité en permettant aux fleurs sauvages de pousser et de fleurir, ce qui offre une source de nourriture exceptionnelle pour les abeilles et autres pollinisateurs.

Voici 7 avantages à laisser votre tondeuse au garage :

1. Favoriser la biodiversité

En tondant moins fréquemment, vous permettez à différentes espèces de plantes de se développer, de fleurir et de se reproduire. Cette diversité végétale est cruciale car elle offre un habitat et des ressources alimentaires variées pour de nombreux insectes, oiseaux et autres animaux sauvages.

2. Protéger les insectes pollinisateurs

Les pelouses non tondues ou tondues moins souvent peuvent permettre à des fleurs telles que le trèfle, les pissenlits et d’autres petites fleurs de prospérer. Ces plantes attirent et nourrissent les abeilles, les papillons et d’autres pollinisateurs cruciaux pour la pollinisation des plantes, y compris de nombreuses cultures alimentaires.

3. Offrir un habitat pour la faune

Une pelouse plus longue offre un meilleur abri pour la petite faune, comme les insectes, les amphibiens, et même certains petits mammifères. Ces habitats sont importants pour leur survie, surtout dans les zones urbaines et suburbaines où les espaces naturels sont limités.

4. Améliorer la santé du sol

Moins de tonte signifie également moins de perturbation du sol, permettant à la microfaune et à la microflore du sol de prospérer. Ces organismes, comme les vers de terre jouent un rôle clé dans la décomposition de la matière organique, la formation du sol, et le cycle des nutriments, contribuant ainsi à un sol plus sain et plus fertile.

5. Réduire les émissions de CO2

Les tondeuses à gazon, surtout les modèles à essence, émettent des quantités significatives de dioxyde de carbone et d’autres polluants atmosphériques. En réduisant la fréquence de tonte, vous diminuez votre empreinte carbone et contribuez moins à la pollution de l’air.

Ceci devrait aussi vous intéresser :

6. Économiser l’eau

Les pelouses plus hautes retiennent mieux l’humidité du sol, réduisant le besoin d’arrosage, surtout en été. Cela est en effet particulièrement bénéfique durant les périodes de sécheresse et de fortes chaleurs, permettant non seulement de sauvegarder l’eau en tant que ressource précieuse mais aussi de préserver l’environnement face aux réchauffement climatiques.

7. Limiter le stress pour les plantes

Les pelouses plus hautes sont généralement plus résistantes aux maladies et aux infestations d’insectes nuisibles. Les herbes plus longues peuvent mieux photosynthétiser, renforçant leur santé globale et leur capacité à résister aux maladies.

C’est aussi une manière de garder une pelouse verte plus longtemps en été.

Conseil malin

Si vous souhaitez favoriser la biodiversité dans votre jardin, laissez certaines parties de votre pelouse se développer plus librement, créant ainsi un refuge pour la faune et une contribution à l’environnementale.


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *