Connexion
Accueil / Jardinage / Gazon, pelouse / Pourquoi il est judicieux d’appliquer la tonte différenciée sur votre pelouse ?

Pourquoi il est judicieux d’appliquer la tonte différenciée sur votre pelouse ?

Tonte différenciée raisonnée
2

Au fils des décennies, face à l’urgence climatique et aux conséquences qui en découlent pour la faune et la flore, les pratiques de jardinage tendent à changer. La tonte différenciée fait parti de ces nouveaux gestes à appliquer dans son gazon. Donc oubliez la pelouse bien rase où pas un brin d’herbe ne dépasse !

C’est quoi exactement la tonte différenciée ?

La tonte différenciée, également appelée tonte raisonnée, consiste à ne plus tondre sa pelouse de façon uniforme et rase. Il s’agit de tondre uniquement des bandes pour circuler facilement entre différentes zones du jardin (par exemple le potager, le poulailler, la cabane de jardin, le bac à compost, un banc…).

Tonte differenciéeDans les autres zones, les graminées et autres plantes qui composent la pelouse poussent naturellement, sans intervention humaine, de façon spontanée. Pour autant, ces espaces enherbées seront « entretenus » à certaines périodes de l’année, au risque de voir se développer une véritable friche.

Pour plus d’esthétisme, ces bandes tondues ne seront pas droites et rectilignes, mais au contraire toutes en courbes. De même, il faut veiller à laisser des corridors écologiques, c’est-à-dire des passages pour que la micro-faune se déplace facilement d’une zone enherbée à une autre.

Dans quel jardin pratiquer la tonte raisonnée ?

La pratique se développe de plus en plus dans les parcs publics entretenus par les municipalités. Mais il est tout à fait possible de l’appliquer à son propre jardin. Évidemment, si vous possédez un grand jardin, cette tonte différenciée est très simple à mettre en place.

Dans un petit jardin, c’est moins évident mais tout à fait possible. Il suffit de ne pas passer la tondeuse sur les bordures de votre jardin, le long de la clôture. Vous pouvez aussi garder un petit carré de 2 à 3 m2 ou le pourtour des arbres et arbustes.

Les bénéfices de la tonte raisonnée

Cette tonte différenciée recèle de nombreux avantages tant pour la biodiversité au sein de votre jardin que pour la planète. Sans oublier le gain de temps que représente cette manière de tondre pour vous ! Un temps que vous pourrez utiliser à d’autres activités plus récréatives…

  • Une pelouse régulièrement tondue doit être arrosée pour être belle. Or, en tondant de cette façon, on limite les arrosages et donc la consommation d’eau. Un argument de poids en ces périodes de sécheresse et de restriction d’eau. En effet, les herbes hautes préservent une certaine humidité dans le sol puisque les rayons du soleil ne le touchent pas directement. Ces herbes hautes ont aussi la capacité de capter l’humidité qui descend jusqu’à leur système racinaire, nettement plus profond et plus dense que celui des graminées d’une pelouse tondue régulièrement
  • La tonte différenciée permet de préserver une faune précieuse et utile dans la lutte biologique contre les ravageurs. Dans les hautes herbes viendront en effet se nourrir et se reproduire de nombreux insectes auxiliaires comme les coccinelles, les syrphes, les chrysopes. D’autres insectes comme les papillons ou les abeilles, domestiques ou solitaires, viendront y chercher le nectar dont ils raffolent. Et par là même, ils participent à la pollinisation des plantes potagères du jardin. Enfin, ces herbes hautes, pour beaucoup fleuries, attirent toute une nuée d’insectes, importants dans la chaîne alimentaire, car ils servent de nourriture aux oiseaux, chauves-souris… La tonte différenciée permet donc de rétablir et de maintenir des réservoirs de biodiversité dans votre jardin

Comment limiter les inconvénients de la tonte différenciée ?

Les arguments avancés par les opposants à cette tonte différenciée sont nombreux : « Ce n’est pas beau toutes ces herbes hautes ! », « Mon jardin paraît sale et mal entretenu », « les mauvaises herbes vont proliférer »…Certes, mais face à l’urgence climatique, peut-être est-il raisonnable de changer de paradigme.

Pour détourner ce côté sauvage qui ne plaît pas à tous les jardiniers, il est possible de :

  • Avantages tonte differenciée raisonnéePlanter des mélanges pour prairies fleuries pour apporter de la couleur et de la diversité d’espèces et de variétés qui se ressèmeront spontanément d’une année à l’autre
  • Disséminer un peu partout des bulbes de printemps (narcisses, crocus, perce-neige, scilles…) qui fleuriront au milieu des herbes dès le mois de février
  • Ramasser l’herbe tondue des passages pour l’utiliser comme paillage dans votre potager. C’est tout bénéfice pour vos légumes gourmands en eau qui bénéficieront d’une certaine humidité

Ceci va aussi vous intéresser :

 

 


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *