L’aulne glutineux : arbre idéal en terrain humide

Aulne glutineux

Terre marécageuse, bords de cours d’eau, l’aulne glutineux est le candidat rêvé pour reboiser ces sols considérés comme difficiles.

En résumé :

Nom latin : Alnus glutinosa
Famille : Bétulacées
Type : Arbre

Port : Conique
Hauteur : Jusqu’à 25 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Humide et fertile, type marécageux
Rusticité : Très rustique (- 15 °C)

Croissance : Rapide – Feuillage : Caduc – Floraison : Fin d’hiver, printemps

Présentation de l’aulne glutineux

Noms communs : Aulne glutineux, Vergne, Verne

Originaire d’Europe, l’aulne glutineux doit son nom à ses bourgeons et ses jeunes feuilles qui ont la particularité d’être visqueux.

Le feuillage caduc de l’arbre se compose de feuilles presque rondes, qui diffèrent avec celles de ses cousins qui sont ovales.

La floraison se déroule en fin d’hiver, début de printemps (mars). Le vergne possède à la fois des fleurs mâles (sous forme de chatons pendants vert-jaune) et des fleurs femelles (cônes érigés et rouges).

Les fruits qui en résultent, les strobiles, ressemblent à de petits cônes à écailles, longs de 1 cm. Ils contiennent des akènes composés d’une seule graine.

Dans le commerce, il est possible de trouver trois variétés d’aulne glutineux :

  • ‘Imperialis’, cultivar au port colonnaire et aux feuilles très découpées ;
  • ‘Aurea’, et son feuillage doré ;
  • ‘Pyramidalis’, avec son port conique étroit et ses rameaux érigés.

Le saviez-vous ?

L’aulne glutineux est une plante dite actinorhizienne. Ce nom un peu barbare vient des vésicules, appelées actinorhizes, situées sur les racines de l’arbre. Elles contiennent une bactérie (Frankia) qui est capable de fixer dans la terre environ 15 % de l’azote contenu dans l’air. À l’instar des Fabacées, Alnus glutinosa est donc idéal pour enrichir le sol[1].

Plantation d’Alnus glutinosa

L’aulne glutineux adore l’humidité. Si votre terrain a tendance à retenir l’eau, c’est parfait. Même s’il apprécie les sols fertiles, il est également capable de pousser dans les terres plus pauvres, grâce à l’azote fourni par les nodules de ses racines.

Pour l’exposition, privilégiez un espace ensoleillé.

Quand le planter ?

La plantation doit idéalement avoir lieu en début d’automne. Cette période est, en effet, propice à une meilleure reprise des végétaux.

Comment planter l’aulne glutineux ?

  • Creusez une large fosse de plantation (minimum 60 cm en tous sens).
  • Déposez du terreau au fond et travaillez ce dernier à la fourche-bêche.
  • Si votre arbre est en pot, ôtez celui-ci et dégagez délicatement quelques racines. En cas de motte trop sèche, n’hésitez pas à la faire tremper quelques minutes.
  • Pour un sujet en racines-nues, immergez ces dernières dans du pralin.
  • Installez votre aulne glutineux dans le trou et tuteurez-le si nécessaire.
  • Rebouchez la fosse de plantation avec un mélange de terre de jardin et de terreau. Lors de cette étape, attention à ne pas enterrer le collet de l’arbre.
  • Arrosez copieusement.
  • Terminez la plantation en appliquant un paillage naturel en couche épaisse, afin de maintenir l’humidité dans le sol.

Entretien du vergne

Aulne glutineux - Alnus glutinosaDurant les premières années de développement, l’arrosage doit être surveillé, notamment lors des épisodes de sécheresse. Au cours de cette même période, complétez l’épaisseur du paillis qui va forcément diminuer avec le temps.

Enfin, concernant la taille de l’aulne glutineux, celle-ci n’est pas nécessaire, à moins de vouloir structurer le jeune arbre, ou bien éliminer des branches dangereuses ou gênantes une fois plus grand.

Multiplication de l’aulne glutineux

Alnus glutinosa peut être propagé à la fois par semis en automne, par bouturage de bois dur en hiver ou par marcottage.

À noter que les cultivars ‘Aurea’, ‘Pyramidalis’ et ‘Imperialis’ doivent être marcottés ou bouturés, afin de conserver leurs caractéristiques.

Maladies et ravageurs

L’aulne glutineux peut être attaqué par la galéruque de l’aulne (Agelastica alni), la tenthrède et le psylle de l’aulne (Psylla alni).

En ce qui concerne les maladies, si l’arbre se montre plutôt résistant, il reste sensible au Phytophthora et, dans une moindre mesure, à une forme de cloque proche de celle du pêcher.

Emplois de l’aulne glutineux

Le vergne peut être utilisé de nombreuses façons :

  • en haie, libre ou structurée ;
  • pour se protéger des vis-à-vis, en écran ;
  • dans l’aménagement de terrains difficiles, comme les sols argileux lourds et humides ;
  • en sujet isolé dans le jardin ;
  • enfin, à l’instar du saule ou du peuplier, il est idéal dans la fixation des berges d’étangs ou de rivières.

©krolya25, ©©coulanges

[1] Source : mufomap.cnrs