Camelia sasanqua

Le camellia sasanqua est un petit arbre aux fleurs simples qui s’épanouit de l’automne au cœur de l’hiver.

Et ses pétales en tombant sur le sol forment un tapis coloré, comme le font au printemps les fleurs de cerisier.

Il a été recensé 82 espèces de camélia et on estime à 10 000 le nombre de variétés cultivées aujourd’hui.

Le Camellia sasanqua n’est pas encore très répandu et pourtant… il anime le jardin de ses vives couleurs quand la végétation s’éteint.

> A découvrir : tous nos articles consacrés au camélia

Plantation du camellia sasanqua

Mars-avril est la période de plantation idéale pour le camellia sasanqua, mais si vous l’achetez en conteneur, il peut être planté à tout moment.

  • Prévoyez un terreau forestier légèrement acide ou un sol argilo-siliceux bien drainé et enrichi en humus.
  • Toutes les terres argileuses lourdes, compactes, sont à proscrire.
  • L’excès d’eau doit toujours pouvoir s’évacuer.
  • Le trou de plantation doit avoir un volume trois à quatre fois supérieur à celui de la motte.
  • Disposez au fond de ce trou une vingtaine de centimètres d’épaisseur de compost.
  • Arrosez abondamment et couvrez le sol avec un mulch d’écorces.

Installez-le en plein soleil car il a besoin d’une forte luminosité, mais évitez l’exposition sud trop brûlante en été. Abritez-le du vent sinon la floraison sera très éphémère.

Dans les régions froides, protégez-le du froid et du vent avec un auvent et empêchez la terre de geler afin de protéger les racines, avec des amas de feuilles sèches mêlées à du sable.

Soins du camellia sasanqua

Camelia sasanquaLe sol doit être maintenu frais en permanence.

Lorsque les pluies sont insuffisantes, arrosez votre camélia sasanqua, surtout dans la première année de plantation.

Après une grosse journée de chaleur, bassinez le feuillage, il vous en saura gré car il se plaît sous la bruine.

C’est pourquoi il pousse idéalement sur le littoral atlantique, bénéficiant de la douceur et de l’humidité du climat océanique.

Il n’est pas indispensable de tailler le camellia sasanqua, les formes libres sont du plus bel effet. Si vous souhaitez obtenir des formes en boule, pyramide… il s’y prête sans problème.

Taillez juste après la floraison, car le camélia forme ses boutons durant l’été, sur le bois de l’année. En taillant trop tard, vous risqueriez de supprimer la floraison suivante sans toutefois nuire à la plante.

A savoir sur le camélia sasanqua

Le Camellia sasanqua, souvent appelé Camélia d’automne est originaire du Japon où on le trouve presque à l’état sauvage, souvent comme plante de sous-bois.

Arbuste buissonnant, il offre un feuillage persistant de forme et de taille variable et une floraison simple ou double teintée de rose et de blanc.

Parfois aussi appelé Camélia de Noël, on le doit au fait que sa floraison soit parfois proche de la période de Noël.

Enfin, on apprécie son parfum qui sert même à aromatiser certains thés au Japon.


Visuels : La Plante du Mois © kenjii – Fotolia