Connexion
Accueil / Jardinage / Comment faire mûrir les tomates vertes ?

Comment faire mûrir les tomates vertes ?

Comment Faire murir tomate verte
0

Quel gâchis ces tomates qui ne mûrissent pas sur le pied ! Ce n’est pas une fatalité, il existe plusieurs méthodes pour faire mûrir des tomates vertes. Encore sur le pied ou déjà cueillies, découvrez comment les faire rougir !

À lire aussi :

La corbeille à fruits

fruit pour faire murir tomateAviez-vous déjà remarqué que certains fruits pourrissent rapidement au contact d’autres ? En effet, certains fruits dégagent de l’éthylène. Ce gaz a pour effet d’accélérer la maturation ! C’est le cas de la pomme, de la poire et de la banane. Aussi, pour faire mûrir les tomates vertes, n’hésitez pas à les placer dans la corbeille à fruit. Pour renforcer l’effet du gaz, couvrez-la à l’aide d’un linge.

À lire :  La tomate, un fruit ou un légume ?

Une source de chaleur

Ce n’est pas la lumière qui fait rougir les tomates mais la chaleur. À la fin de la belle saison, les journées se rafraîchissent. Il arrive qu’il ne fasse plus assez chaud pour faire mûrir vos tomates. Elles restent ainsi sur le pied, tout de vert vêtues. Sachez que la tomate continue de mûrir une fois qu’elle est cueillie. Vous pouvez donc cueillir vos tomates vertes et les placer dans une pièce plus chaude. Derrière une fenêtre ensoleillée par exemple, ou proche d’un radiateur.

 

Le papier journal

Récoltez vos tomates vertes et enroulez-les dans du papier journal. Il va aider à maintenir les tomates au chaud et au sec. Placez vos fruits emballés dans une pièce de la maison. D’ici quelques jours, ils devraient avoir repris des couleurs.

 

Tailler pour mieux mûrir

tailler effeuiller pour faire murir tomate verteSi vos tomates sont cachées sous un amas de feuilles, il sera difficile de mûrir en fin de saison. Ces dernières leur font de l’ombre, le soleil ne peut alors plus les réchauffer. Armez-vous d’un sécateur désinfecté et partez à la chasse aux zones d’ombre !

Cette taille s’effectue en fin de saison (septembre-octobre), lorsque l’objectif est uniquement de faire mûrir les derniers fruits en place.

 

Des tomates vertes mûres !

Ce n’est pas parce qu’une tomate est verte qu’elle n’est pas mûre. Il est vrai que la majorité sont rouges, mais certaines variétés de tomates restent vertes à maturité.

C’est le cas de la ‘Green Zebra’ ou de la ‘Cherokee Green’. Pour ces dernières, on remarquera la maturité des tomates à la souplesse de leur chair et à la facilité de les détacher du pédoncule.

Vous pouvez également humer les fruits ! Lorsqu’ils sont mûrs à point ils sont parfumés, si bien qu’ils donnent envie de croquer immédiatement dedans.

 

Que faire avec des tomates pas mûres ?

Malgré tous vos efforts, vos tomates ne daignent pas rougir ? Sachez que vous pouvez tout de même les cuisiner ! Ces fruits verts peuvent être toxiques car ils contiennent de la solanine. Pour les tomates, cela dépend de votre poids, si vous faites plus de 50kg, il ne faut pas dépasser une consommation de deux fruits. C’est pourquoi vous pouvez en faire de la confiture ou un gaspacho. Mélangés à d’autres fruits ou consommée en petites quantités, vous ne courrez aucun risque.

Confiture de tomates vertes :

Confiture de tomate verteLes tomates vertes ont une saveur acide, il faut alors les adoucir. L’idéal est de les cuisiner en confiture. Le sucre et les épices vont casser ce côté acide peu agréable. Commencez par couper les tomates en petits morceaux et placez-les dans un récipient. Ajoutez les 3/4 du poids de la tomate en sucre. Selon vos goûts, n’hésitez pas à glisser une gousse de vanille ou de la cannelle. Au bout d’une journée de macération, faites-les cuire à feu moyen pendant 30 minutes. Puis, stérilisez des pots à confiture avant de verser la préparation dedans. La confiture a l’avantage d’être consommée en petites quantités, idéal pour ne pas dépasser le taux de solanine.

Gaspacho vert :

Un gaspacho rafraichissant, c’est facile à faire. Epluchez, coupez et retirez les pépins de vos légumes : tomates vertes, poivrons, concombre. Placez les morceaux dans un blender avec du pain, de l’ail et du basilic. Commencez à mixer puis ajoutee de l’eau petit à petit pour obtenir la texture désirée.

Ceci devrait vous intéresser :


Écrit par Audrey Chéritel
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *