Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Les tomates vertes pas mûres, sont-elle toxiques ou comestibles ?

Les tomates vertes pas mûres, sont-elle toxiques ou comestibles ?

Tomate verte comestible ou toxique
0

En fin de saison, certains fruits peinent à mûrir. Il serait dommage de perdre ces tomates durement cultivées. Certes elles contiennent de la solanine, mais vous pouvez tout de même les consommer avec modération. Explications.

À lire aussi :

La solanine : une substance toxique

toxicite tomate verteLa solanine est présente dans de nombreux légumes tels que la tomate, l’aubergine ou encore les pommes de terre. Cette substance a même donné son nom à cette famille : les solanacées.

En réalité, la solanine est une substance toxique si on en ingère de grandes quantités. Vomissement, maux de tête et vertiges peuvent survenir si un homme dépasse la dose de 1mg par kilo de poids corporel.

Une personne pesant 65kg, ne devra pas consommer plus de 65mg de solanine. Sachant qu’une tomate en contient environ 25mg, cette même personne ne devra pas en manger plus de 2. Attention donc, l’idée n’est pas de se faire une grande salade de tomates vertes mais de les préparer pour les déguster avec parcimonie.

 

Il y a tomate verte et tomate verte

peut on manger tomate verteLa plupart des variétés arborent de jolies teintes rouges, orange ou jaunes. Avant d’être recouverte de cette robe aux couleurs chaleureuses, elles sont d’un vert assez clair. Petit à petit, elles se colorent en gardant parfois un peu de vert au niveau du pédoncule. C’est notamment grâce à la couleur que l’on repère la maturité du fruit. Or, il existe aussi des variétés qui restent vertes même à maturité. C’est le cas de la ‘Green Zebra’ ou de la ‘Cherokee Green’. Pour ces dernières, on remarquera la maturité des tomates à la souplesse de leur chair et à la facilité de les détacher du pédoncule.

 

Quelles recettes avec des tomates vertes ?

Les tomates vertes ne sont pas toxiques, mais comment les cuisiner ? Ces fruits pas encore arrivés à maturité ont une saveur plutôt acide.

Confiture de tomates vertes

tomate verte recettePour les adoucir, l’idéal est de les préparer en confiture. Il vous suffit de mettre les tomates en dés dans un récipient avec du sucre (3/4 du poids de la tomate en sucre). Selon vos goût, ajoutez de la cannelle, du citron ou de la vanille. Au bout de 24 heures de macération, faites-les cuire à feu moyen pendant 30 minutes. Puis, versez votre mélange dans des pots stérilisés. La confiture a l’avantage d’être consommée en petites quantités, idéal pour ne pas dépasser le taux de solanine.

Beignets de tomates vertes

Pour cette recette gourmande, il faut commencer par enlever la peau des tomates. Ensuite, coupez-la en tranches. Faites chauffer un fond d’huile dans une poêle pendant que vous trempez les deux faces des rondelles dans de la farine de maïs. Vous pouvez aussi utiliser la traditionnelle association chapelure/jaune d’œuf. Il ne vous reste plus qu’à faire frire les beignets et les déposer sur un papier essuie tout.

 

Comment faire rougir des tomates vertes ?

Il existe plusieurs méthodes pour faire mûrir les dernières tomates réfractaires à l’idée d’être dégustées.

  • faire rougir tomate verteLes placer dans une corbeille de fruits garnie de bananes, pommes et poires. En effet, ces fruits libèrent de l’éthylène qui va accélérer le processus de maturation. Pour amplifier son action, n’hésitez pas à couvrir la corbeille pour que le gaz ne s’évapore pas.
  • Les mettre dans un endroit chaud ! Eh oui, ce n’est pas la lumière qui fait mûrir les tomates mais bien la chaleur. C’est pourquoi, une fin de saison fraîche va empêcher les derniers fruits de mûrir. Vous pouvez alors installer vos tomates vertes à l’intérieur à proximité d’une source de chaleur.

Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • HENRY a écrit le 5 décembre 2021 à 17 h 37 min

    cela fait des années que je déconseille à mes amies de manger des pommes de terre verdies.Et je ne comprends toujours pas pourquoi la mode actuelle favorise de manger les épluchures de légumes sans explications adéquates.La meme chose pour les champignons »boletus edulis ou boletus pinophillus qui peuvent etre consommés crus mais dont les noms ne sont mentionnés dans les rubriques culinaires que sous le nom  » cépe »,et ce vocable désigne beaucoup d’éspéces très différentes