Conserver les pommes en hiver

S’il est un fruit qu’il est possible de conserver durant de longs mois et que l’on pourra déguster jusqu’au coeur de l’hiver, c’est bien la pomme.

Fruits de conservation par excellence, les pommes peuvent être entreposés dans de bonnes conditions jusqu’à Noël et parfois même au-delà.

De la cueillette jusqu’au stockage, voici les règles à suivre pour une conservation optimale des pommes.

Les variétés de pommes de conservation

Le choix des pommes est important car toutes ne se conservent pas aussi bien.

Même si toutes les pommes peuvent êtres gardées plusieurs mois dans de bonnes conditions, il existe des variétés qui se conservent plus facilement dont certaines peuvent se déguster jusqu’au printemps.

Voici des variétés de pommiers de très bonne conservation :

  • Api
  • Belchard
  • Belle de Boskoop
  • Belle fille de Salins
  • Blandurette
  • Calville blanc d’hiver
  • Chanteclerc
  • Clochard
  • Delbard Jubilé
  • Idared
  • Ontario
  • Pomme de Pentecôte
  • Reinette de brive
  • Reinette de Caux
  • Reinette de Cuzy
  • Reinette Grise du Canada
  • Reinette de Saintonge

Il en existe encore bien d’autres tant le nombre de variétés de pommes est important, on en recenserait plus de 1000 !

La cueillette des pommes

C’est l’une des étapes les plus importantes dans le but de conserver ses pommes.

Inutile de ramasser les pommes tombées au sol car elles sont très fragiles et elles ne tiennent en général que quelques jours. Il faut vite les manger ou en faire un clafoutis, un crumble ou encore de la confiture.

Il faut cueillir les pommes dans l’arbre mais, attention, il faut bien les choisir et effectuer cette opération par temps sec.

  • Choisir des pommes pas trop mures ni trop vertes
  • En soulevant légèrement la pomme, faire 1/4 de tour de queue
  • Si la pomme se détache, elle est bonne à cueillir
  • On la dépose délicatement dans son panier pour ne pas l’abîmer

La sélection des pommes qui se conserveront le mieux

Afin de s’assurer que chaque pomme est exempt de maladie ou de champignon, on va procéder à une première étape visant à sélectionner les pommes de 1er choix.

  • Étaler les pommes sans qu’elles ne se touchent pour éviter une éventuelle contamination
  • Observer ensuite les pommes durant quelques jours
  • Éliminer les pommes qui montrent des signes de faiblesse (noircissement, coloration, brunissement, tâches, etc…)
  • Isoler les plus belles pommes, celles qui paraissent les plus saines

Stockage et conservation des pommes pour l’hiver

C’est cette étape qui va déterminer la bonne conservation de vos pommes car, dans de bonnes conditions, vous pourrez les garder au delà de Noël, parfois jusqu’au printemps.

  • Etaler les pommes sans qu’elles ne se touchent sur des cagettes
  • S’assurer que l’air circule bien tout autour des pommes
  • Entreposer les cagettes à l’abri de la lumière, de l’humidité et idéalement à une température autour de 10°
  • Inspecter régulièrement vos pommes pour retirer au plus vite ce qui s’abîment en premier.

Avec ces quelques conseils vous devriez pouvoir stocker vos pommes durant de longs mois et ainsi avoir des fruits frais en hiver.