1381822690conservationpoires

A partir du mois de septembre, en octobre et parfois même en novembre si le climat le permet, a lieu la cueillette des poires.

Entre celles qui tombent par terre et qui se consomment rapidement, celles qui montrent des traces de maladies, de vers ou de champignons, une partie saine de la récolte peut être conservé durant tout l’hiver.

Dans de bonnes conditions, la conservation des poires peut vous permettre d’en consommer jusqu’à la fin de l’hiver, voire le début du printemps.

De la cueillette jusqu’au stockage, voici les règles à suivre pour une conservation optimale des poires.

Les variétés de poires de conservation

Si toutes les poires peuvent êtres gardées plusieurs mois dans de bonnes conditions, il existe des variétés qui se conservent plus facilement dont certaines peuvent se déguster jusqu’au printemps.

Voici des variétés de poiriers de très bonne conservation grâce à leur caractère tardif :

  • Beurré Bachelier
  • Beurré Diel
  • Beurré d’Anjou
  • Beurré d’Hardenpont
  • Colmar Nélis
  • Beurré de Nivelles
  • Doyenné du Comice
  • Doyenné d’hiver
  • Duchesse d’hiver
  • Figue d’Alençon
  • Grand Soleil
  • Jules d’Airoles
  • Léon Grégoire
  • Orpheline d’Enghien
  • Passe-Colmar
  • Royale d’hiver
  • Saint-Germain d’hiver
  • Saint-Mathieu
  • Tardive de Toulouse
  • Triomphe de Jodoigne
  • Zéphirin Grégoire

Il en existe encore bien d’autres tant le nombre de variétés de poires est important !

La cueillette des poires

C’est une étape importante car elle a un impact direct sur la conservation des poires.

Inutile de ramasser les poires tombées au sol car elles sont très fragiles et elles ne tiennent en général que quelques jours. Il faut vite les manger ou en faire de l’alcool de poires,  des poires Belle-Hélène, un gâteau au yaourt et poires, des poires rôties au spéculoos ou encore de la compote de poires.

Il faut cueillir les poires dans l’arbre mais, attention, il faut bien les choisir et effectuer cette opération par temps sec.

  • Choisir des poires pas trop mures ni trop vertes
  • En soulevant légèrement la poire, faire 1/4 de tour de queue
  • Si la poire se détache, elle est bonne à cueillir
  • On la dépose délicatement dans son panier pour ne pas l’abîmer

Sélectionner les poires qui se conserveront le mieux

Afin de s’assurer que chaque poire est exempte de maladie ou de champignon, on va procéder à une première étape visant à sélectionner les poires de 1er choix.

  • Étaler les poires sans qu’elles ne se touchent afin d’éviter une éventuelle contamination
  • Observer ensuite les poires au bout d’une petite semaine
  • Éliminer les poires qui montrent des signes de faiblesse (noircissement, coloration, brunissement, tâches, etc…)
  • Isoler les plus belles poires, celles qui paraissent les plus saines

Stockage et conservation des poires pour l’hiver

Dans de bonnes conditions, vous pourrez conserver vos poires au delà de Noël, parfois jusqu’au printemps.

  • Étaler les poires sans qu’elles ne se touchent sur des cagettes ou des étagères.
  • S’assurer que l’air circule correctement autour des poires
  • Entreposer les cagettes à l’abri de la lumière, de l’humidité et idéalement à une température autour de 10°
  • Inspecter régulièrement vos poires pour retirer au plus vite ce qui s’abîment en premier.

Avec ces quelques conseils vous devriez pouvoir stocker vos poires durant de longs mois et ainsi avoir des fruits frais en hiver.

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • garaud a écrit le 19 octobre 2016 à 17 h 39 min

    pas de commentaire
    tout va bien merci

  • desprès a écrit le 5 février 2015 à 10 h 33 min

    Bonjour, Mes poires que j’ai stocker dans un fruitier se ratatinent toutes, pourquoi? Je voudrais un conseil, pourtant j’ai respecté tous les conseils que vous donnez. Merci Dominique Ce sont des comtesses de Paris

  • Lievin Bernard a écrit le 16 septembre 2014 à 12 h 26 min

    moi je cueille mes poires en laissant une queue et je trempe celle ci dans la cire et les mes dans des cagette de fruit que je ramasse au marché elles conservent mieux

  • evelyne a écrit le 8 janvier 2014 à 20 h 43 min

    en voilà un article clair sur la conservation des poires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *