Des haies belles tout au long de l’année

haie belle toute l'année

Les haies libres sont constituées de différents arbustes qui offrent chacun à leur tour ou de façon synchronisée un spectacle affriolant. Les couleurs changeantes du feuillage, l’étalement des floraisons et l’apparition de fruits décoratifs sont autant d’atouts à considérer.

L’automne est la période idéale pour les plantations. Pour vous guider dans votre choix, voici l’exemple d’associations d’arbustes sélectionnés pour leur intérêt l’hiver.

1- Mêler des espèces aux intérêts complémentaires

Haie fleurie ou champêtre, ce type de haies apporte beaucoup de naturel au jardin du fait du port libre laissé aux arbustes et de la biodiversité qui l’accompagne. Ces haies ont l’avantage de réclamer un entretien réduit (une seule taille légère par an). Elles favorisent également la faune qui trouve un couvert et vient se nourrir du nectar, du pollen ou des fruits. Elles attirent notamment les insectes auxiliaires qui se nourrissent des ravageurs du jardin. Cela contribue à limiter les attaques parasitaires sans l’aide de traitements.
Pour constituer un rideau de séparation suffisamment opaque:

  • mêlez des espèces caduques et persistantes ;
  • espacez-les de 70 cm à 1,20 m selon la vigueur de chacun.
  • Pour créer un brise-vent efficace, plantez plusieurs rangées d’arbres et d’arbustes en plaçant les plus petits en première ligne face au vent dominant.

2- Des arbustes admirables en hiver

Pour vous aider à composer une haie attractive même en hiver, voici quelques arbustes que vous pourrez mêler à des arbustes printaniers ou estivaux : Photinia, Prunus, Forsythia, spirée…

Des floraisons odorantes l’hiver

  • Sarcococca hookeriana Purple Stem
    Floraison du Sarcococca hookeriana var digyna

    Le Sarcococca hookeriana var digyna ‘Purple Stem’ est un arbuste himalayen, au feuillage elliptique persistant, teinté de vert sombre luisant. Sa silhouette se dresse jusqu’à 1,50 m de haut pour 2 m de large. Au cœur de l’hiver, ses rameaux pourpres, légèrement arqués se couvrent de fleurs crème, réduites aux étamines, mais ô combien odorantes. Les sacs de pollen (anthères) deviennent rouges en mûrissant.
    Le Sarcococca apprécie les climats frais et un sol bien drainé. Il s’accommode d’une ombre dense, idéal pour planter au pied d’un arbre.

  • Lonicera fragrantissima - chevrefeuille hiver
    Lonicera fragrantissima

    Le parfum citronné dégagé par le chèvrefeuille d’hiver, Lonicera fragrantissima est également très puissant. Il forme un arbuste de grande taille, jusqu’à 2,50 m de haut dont les feuilles ovales persistent en climat doux. Les bouquets de clochettes blanc crème répartis tout le long des rameaux se maintiennent de décembre à mars.
    L’arbuste supporte très bien la taille effectuée après la floraison. Il convient à tous les sols. Pour fleurir vos intérieurs, sectionnez quelques rameaux qui finiront de s’épanouir dans un vase.

Des feuillages éclatants à l’automne

  • Nandina domestica
    Nandina domestica

    Le Nandina domestica est un arbuste de 1,50 m de haut, au feuillage composé de folioles étroites et pointues, intéressant à double titre l’hiver. Il porte une multitude de grappes rouge éclatant à partir de novembre. En outre, son feuillage persistant prend une teinte cuivrée avec le froid, notamment chez le cultivar ‘Fire Power’. Sa floraison en panicules blanches en juillet ajoute encore à son charme.
    Plantez le nandina domestica dans un sol riche, bien drainé et sans trop de calcaire.

  • Euonymus europaeus
    Euonymus europaeus ‘Red Cascade’

    Le fusain d’Europe, Euonymus europaeus ‘Red Cascade’, surnommé bonnet de prêtre doit son appellation à ses petits fruits à quatre angles couleur fuchsia. Ils s’ouvrent en laissant voir de grosses graines rouge corail. L’effet est saisissant lorsque le feuillage prend des tons grenat.
    Il pousse en sous-bois dans les sols calcaires ou crayeux.

  • Son cousin asiatique le fusain ailé, Euonymus alatus possède aussi des couleurs automnales exceptionnelles proches du rose indien. Il est facilement reconnaissable en hiver par les excroissances liégeuses qui ornent ses rameaux.
    Il pousse dans tous les sols plutôt riches et frais.
  • Berberis thunbergii Atropurpurea
    Berberis thunbergii ‘Atropurpurea’

    Si vous préférez mêler des tons pourpres à votre haie pendant la belle saison, choisissez le Berberis thunbergii ‘Atropurpurea’. Cette épine-vinette, semi-persistante vire à l’orange vif puis au rouge écarlate avant de perdre son feuillage à l’automne. Elle atteint 2 m de haut mais peut se maintenir plus basse par une taille régulière. Cet arbuste assure un rôle défensif grâce à ses feuilles munies de 3 épines à la base.
    Il accepte tous types de sols.


©©Tom Cardrick, ©Nathan, ©SimonaPavan, ©ivusakzkrabice, ©YAYImages