Daphne plante

Un parfum de jasmin et d’épices, une floraison généreuse de janvier à fin mars… En hiver, à l’heure où les floraisons sont rares, le daphné vient enchanter le jardin.

Avec les daphnés, le monde végétal nous offre un de ses parfums les plus extraordinaires.

Exotique, puissant, très fleuri avec des notes d’œillets, de jasmins et de jacinthes rehaussées d’une pointe épicée de girofle, il embaume à plusieurs mètres !

Outre son parfum, le daphné se pare aussi d’une ravissante floraison, générosité rare à cette époque de l’année.

Ses fleurs très nuancées, du blanc, au rose et pourpre, s’épanouissent en nombre durant de longues semaines. Elles sont suivies d’une profusion de petites baies très colorées.

Daphné, parfum de bienvenue

Le meilleur emplacement pour cet arbuste est sans conteste à l’entrée de la maison. Plantez-en trois pieds près de votre porte principale ou de tout autre endroit de passage pour ne pas manquer ses effluves enchanteurs.

Accompagnez-les de bruyères, bulbes à floraison précoce (aconit d’hiver, narcisses et crocus botaniques).

Associés à des plantes couvre-sol peu envahissantes, ils bénéficieront d’une bonne protection contre la sécheresse.

Les clés du succès du daphné

Achetez votre daphné au moment de la floraison afin de choisir le sujet qui embaume le plus. D’une manière générale, les plants aux fleurs foncées exhalent un parfum plus puissant que les formes à fleurs claires. Attendez la fin de la floraison pour l’installer dans le jardin.

Le daphné craint l’humidité stagnante, les terres lourdes, compactes, asphyxiantes, les trop fortes chaleurs et le soleil violent. Il aime que ses racines soient maintenues au frais durant l’été.

Un paillage peut y contribuer, de même que des arrosages réguliers dès que la température dépasse les 25°C. De croissance assez lente, il convient bien aux petits jardins.

Hormis la suppression des rameaux morts ou abîmés, il ne nécessite aucune taille. Une coupe trop forte peut même provoquer la mort brutale du rameau, voire de la plante.

Conseil malin à propos du daphné

Attention

Tous les daphnés sont toxiques à l’ingestion, réservez leur culture aux jardins qui ne sont pas fréquentés par de jeunes enfants. Le contact de la sève sur la peau peut entraîner des réactions allergiques, portez des gants lorsque vous coupez des daphnés.

Visuel : Daphné mezereum Rubra (La Plante du mois).

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • alloing a écrit le 10 février 2018 à 11 h 08 min

    Bonjour, je voudrais savoir si un daphné en pot et pleine floraison risque d être endommagé par la neige tombée en abondance ces derniers jours en Eure et Loir?
    Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *