L’indigotier : un feuillage et une floraison remarquables

Indigotier - Indigofera

Découvrez les charmes de l’indigotier, cet arbuste compact qui saura embellir votre jardin, terrasse ou balcon, grâce à ses feuilles et ses fleurs aussi originales que généreuses.

L’indigotier en résumé :

Nom latin : Indigofera spp.
Nom commun : Indigotier
Famille : Légumineuses, Fabacées, Papilionacées
Type : Arbuste
Feuillage : Caduc

Port : Arrondi
Hauteur : 50 cm à 2 m selon l’espèce
Largeur : 1 à 2 m en fonction de l’espèce
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger, fertile, bien drainé
Rusticité : Semi-rustique

Floraison
 : Été

Présentation de l’indigotier

Le genre botanique Indigofera se caractérise par des arbustes au port compact n’excédant pas les 2 m. Les espèces les plus représentées sont : I. tinctoria, I. heterantha, I. gerardiana et I. kirilowii.

Si ces arbustes peuvent différer sur certains points, ils n’en possèdent pas moins quelques similarités :

  • Un feuillage caduc, vert clair, fin et léger.
  • Des fleurs abondantes, à la forme caractéristique d’ailes de papillon grâce à leurs cinq pétales inégaux.

Plantation de l’Indigofera

L’indigotier peut s’adapter à tous les types de sol, même s’il a une préférence pour les terrains légers. Néanmoins, le drainage devra être suffisant pour éviter la stagnation de l’eau.

En ce qui concerne l’exposition, privilégiez un emplacement en plein soleil et protégé du vent. Un mur exposé plein sud par exemple est l’endroit parfait.

Quand le planter ?

Pour faciliter l’implantation de l’indigotier, il est préférable de le planter au printemps : il redoutera moins le manque d’eau qu’un froid trop intense juste après sa plantation.

Comment planter l’indigotier ?

La plantation de l’Indigofera ne nécessite pas vraiment de préparation. Le choix de l’emplacement est le plus important. Une fois que vous l’avez trouvé, il suffit de creuser une fosse de plantation d’environ 20 à 30 cm de largeur et de profondeur et d’y ajouter du terreau ou du compost bien décomposé. Travaillez ensuite le fond du trou à l’aide d’une fourche-bêche ou d’une grelinette et déposez votre arbuste après avoir désagrégé délicatement sa motte. Il ne reste plus qu’à reboucher la fosse de plantation en tassant bien la terre au pied de l’indigotier.

Si vous ne possédez pas de jardin, sachez que l’arbuste se comporte bien en pot. Ce dernier devra simplement être muni de trous de drainage, d’une réserve d’eau et être suffisamment volumineux. Créez un drainage suffisant en déposant une couche de billes d’argile au fond du pot (sans boucher les trous) et en apportant de la vermiculite au terreau.

Enfin, qu’il s’agisse d’une plantation en pleine terre ou en pot, parachevez votre travail en appliquant une épaisse couche de paillis naturel qui maintiendra l’humidité dans le sol et limitera la poussée des mauvaises herbes.

Entretien de l’indigotier

Après la plantation, surveillez de temps à autre l’arrosage pour que le pied ne se dessèche pas.

Suite une grosse gelée ou un hiver plus rigoureux, il est possible que l’indigotier puisse souffrir. Néanmoins, il repoussera sans difficulté à partir du pied.

Au printemps, juste avant la reprise végétale, nettoyez le cœur de la plante pour éliminer le bois mort. Vous pouvez également en profiter pour raccourcir les rameaux si nécessaire.

Si votre arbuste est en pot, prévoyez un rempotage tous les 4 à 5 ans environ.

Indigotier - culture et entretien

Multiplication

Le semis en automne sous châssis-froid ou le bouturage de rameaux semi-ligneux en fin d’été sont les meilleurs moyens de multiplier un pied d’Indigofera.

Maladies et ravageurs

L’indigotier est un arbuste résistant, qui ne craint ni les maladies, ni les parasites ou les ravageurs.

Emplois

L’indigotier trouvera sa place un peu partout dans votre jardin :

  • au premier plan d’un massif arbustif ;
  • comme élément central au sein d’un massif fleuri ;
  • seul, en pot, pour égayer votre terrasse ou votre balcon ;
  • en agrément pour la création d’une rocaille ;
  • etc.

Bref, laissez-vous porter par votre imagination !


©lmladris, ©YK1500


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.