tajine boeuf fruits secs

Voici un plat tout en douceur, apportée tant par les fruits secs des boulettes que par les carottes, les figues et les oignons présents dans l’accompagnement des légumes.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 400 g de bœuf haché 50 g de faisselle
  • 50 g de dattes
  • 50 g d’abricots secs
  • 1⁄2 botte de coriandre 1 œuf
  • 2 tranches de pain rassis
  • 1 bel oignon
  • 2 ou 3 petits navets
  • 2 carottes
  • 100 g de figues séchées
  • 40 g de beurre
  • 1 cuil. à café d’huile d’arachide (ou de tournesol)
  • Sel, poivre du moulin

Recette des boulettes de bœuf aux fruits secs, façon tajine

Broyer et bien mélanger les éléments des boulettes : bœuf, faisselle, dattes, abricots secs, coriandre fraîche, œuf, pain rassis émietté.

  • Goûter et assaisonner.
  • Former les boulettes
  • Laisser reposer au frais 30 minutes minimum.

Eplucher et couper l’oignon en quartiers dans le sens de la hauteur, puis chaque quartier en 3 segments.

Eplucher et couper les navets et les carottes en bâtonnets de quelques centimètres de long.

Démarrer la cuisson des légumes d’accompagnement (carottes, navets, figues séchées), à couvert pendant 5 minutes, dans 20 g de beurre et d’eau.

Faire chauffer l’huile d’arachide dans une poêle.

  • Y faire sauter les boulettes pendant 5 minutes.
  • Faire tourner la poêle pour bien les colorer sur tous les côtés.
  • Ajouter le beurre restant en toute fin de cuisson pour dorer les boulettes.

Enlever le couvercle des légumes, les sécher un peu et les laisser colorer. Saler, poivrer.

Ajouter les boulettes sur les légumes, replacer le couvercle et finir doucement la cuisson pendant 20 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient bien cuits.

Déguster une fois que les boulettes ont un peu infusé sur le lit de légumes.

B.A.BA du chef

Le temps de repos des boulettes facilite leur réalisation car la farce colle moins aux doigts et permet aux saveurs de mieux s’associer.

Côté cave

Voici un plat tout en douceur, apportée tant par les fruits secs des boulettes que par les carottes, les figues et les oignons présents dans l’accompagnement des légumes. La tendreté et le moelleux des boulettes viennent renforcer la sensation de réconfort que peut procurer un tel plat ensoleillé.

Si l’on souhaite rester dans cette tonalité, on s’orientera vers des vins gorgés de soleil et marqués par la chaleur et la suavité ; dans cette direction, on peut opter pour un Jumilla, vin rouge espagnol de la région d’Alicante. Mais tout en restant dans l’esprit, si l’on désire apporter un peu de nervosité à l’ensemble, on préférera un rosé qui est à la fois vineux et frais, tel un Irouléguy.
Idées de prix (en 2014) :

– Jumilla 5 à 13 €
– Irouléguy 5 à 9 €

M. Chassin

Bien être

On peut remplacer l’œuf et le pain par de la farine de pois chiche. En ajouter jusqu’à obtention d’une consistance habituelle de boulette.

Recette : V. Le Berre Photo : F. Hamel