burger boeuf fromage blanc

Voici une très bonne recette de hamburger de boeuf, sauce au fromage blanc.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 pains à hamburger
  • 200 g de fromage blanc
  • 4 steaks hachés frais
  • 20 g de beurre
  • 1/2 botte de persil
  • 5 brins de ciboulette
  • 1 oignon rouge
  • 1 oignon blanc
  • 2 tomates
  • Feuilles de laitue
  • 1 filet d’huile de tournesol
  • 1 cuil. à soupe de vinaigre de cidre
  • Sel, poivre du moulin

Hamburger de boeuf, sauce au fromage blanc

– Mettre le four en position grill.

– Laver et hacher les herbes fraîches, émincer les oignons.

– Préparer la sauce au fromage blanc : dans un saladier, mélanger le fromage blanc, le vinaigre, le sel, le poivre et la moitié des herbes.

– Dans une poêle, faire fondre 20 g de beurre et un filet d’huile. Cuire les steaks de 2 à 4 minutes selon l’à point de cuisson souhaité. Assaisonner.

– Tailler les pains en deux dans le sens de la longueur.

– Badigeonner la base du pain de sauce au fromage blanc. En réserver pour finaliser le plat.

– Répartir dessus, des feuilles de salade lavées et essorées, quelques rondelles d’oignons et de tomates, le steak cuit, puis à nouveau tomates et oignons.

– Terminer par la sauce au fromage blanc et les herbes. Ajouter le « chapeau » et passer rapidement sous le grill.

– Déguster aussitôt.

B.A.ba du chef

Vous pouvez remplacer le boeuf par un haché de veau, garnir de fines tranches de cornichons, d’une sauce tomate légèrement sucrée et déguster accompagné d’une salade verte.

Pour les gourmands, ajoutez de fines tranches de fromage : parmesan, salers, roquefort,…

Côté cave, vin et hamburger

Classiquement, le Hamburger se consomme avec un une grande tasse de café très dilué et très torréfié comme l’affectionnent les Nord-Américains. Cette habitude a déteint sur le goût de beaucoup d’entre eux en matière de vin, qu’ils apprécient très marqué par les arômes toastés et grillés que procurent certains bois.

Donc, si vous désirez rester dans ce type d’alliance « culturelle », vous choisirez ce style de vin. Bien sûr, et si on veut rester local, on pense aux appellations californiennes car c’est le plus grand vignoble et ce sont les vins les plus consommés. Dans ce cas, il ne faut pas choisir les zones les plus prestigieuses comme la Napa Valley, qui produit des vins de style européen, mais plutôt ceux de la Central Valley, dont les marques les plus distribuées sont vendues sous ce nom ou sous le nom plus générique de vin californien. Pour rester dans le ton, on pourra remplacer ces vins, pas toujours faciles à trouver, par des Merlots et Carmènére chiliens qui sont le plus souvent élaborés dans le style évoqué, pour le marché nord-américain.

M. Chassin

Recette : A. Beauvais, Photo : A. Roche