potentille rampante bienfaits

La potentille rampante a longtemps été « l’amie du sexe féminin », sous prétexte que ses feuilles et fleurs possèdent des vertus stimulantes et antispasmodiques de l’utérus.

Les thérapeutes lui découvrent alors d’innombrables autres vertus.

Elle a aussi été très efficace pour soulager les crampes d’estomac, les convulsions et l’incontinence urinaire.

Bienfaits de la potentille rampante

Le principe actif de la potentille rampante est l’acide tannique. Ce sont très souvent ses fleurs et feuilles qui sont utilisées. On peut donc s’en servir aussi bien par voie interne qu’externe.

Anti-inflammatoire, antihémorragique, elle est efficace contre les diarrhées estivales, la diarrhée de la fièvre typhoïde, l’entérite, les colites aiguës, l’entérocolite.

En gargarisme, la décoction de la potentille rampantevient à bout des aphtes, stomatites et gingivites, pharyngites chroniques et périodontose.

Les compresses à base de potentille rampante soulagent les contusions et les brûlures.

Les racines de la potentille rampante, elles, seraient efficaces contre la fièvreet la douleur.

Utilisation de la potentille rampante

La tisane de potentille se prépare de la façon suivante :

  • Jetez 1 à 3 c. à soupe de rhizomes coupés en petits morceaux dans 1 demi-litre d’eau.
  • Portez le tout à ébullition pendant 15 min.
  • Laissez tiédir
  • Boire 1 tasse plusieurs fois par jour.

En infusion, faites bouillir 25 cl d’eauet jetez-y1 c. à soupe de potentille séchée. Laissez infuserpendant 30 minutes. Filtrez la préparation et buvez-en 3 fois par jour.

Les racines de la potentille tormentille sont parfois réduites en poudre ; elles peuvent également être prises directement par voie orale, à raison d’1 pincée plusieurs fois par jour.

Pour ce qui est de la potentille ansérine, ses vertus se trouveraient dans sa racine. Pour raffermir les gencives, il est conseillé de mâcher souvent la racine.

Histoire de la potentielle rampante

De son nom botanique « Potentilla reptans », la potentille rampante est un arbrisseau de la famille des Rosacées, qui atteint 10 à 15 cm de hauteur pendant que ses tiges rampantes atteignent 1m30.

Elle produit un fruit, l’akène de couleur brune ou grisâtre, et ses feuilles se présentent sous la forme de cinq folioles à extrémité arrondie, poilues des deux côtés et munies de grandes dents. Les fleurs, elles, ont 5 sépales, 5 pétales larges, dentées généralement plus grandes que les sépales, et de couleur jaune.

Herbacée appartenant à un genre d’environ 500 espèces, elle pousse dans les prairies, bords de chemins, plages, ports anciens. On la retrouve dans les régions tempérées de l’hémisphère Nord.

  • Potentilla anserina, pousse sur les rivages au Québec.
  • La « potentilla reptans », pousse dans les environs du Québec.
  • Enfin, « potentilla recta », elle, se trouve dans les lieux secs de l’Ouest du Québec.

La reproduction de la potentille rampante est assurée par dissémination des graines par les hommes ou les animaux. Sa présence en Finlande fut confirmée après le transport maritime de sol de ballast.

Conseil malin

La prise de la potentille rampante (tisane, infusion ou autre préparation) est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.