persil

Le persil (Petroselinum crispum), plat ou frisé, est une plante aromatique d’origine méditerranéenne très répandue en Europe.

Utilisée depuis des millénaires en cuisine, cette plante riche en vitamines, en minéraux et en oligoéléments est aussi reconnue depuis longtemps pour ses vertus et ses bienfaits sur la santé.

Le persil et ses bienfaits sur la santé

Les feuilles fraîches du persil sont riches en vitamines et en minéraux. Leur pouvoir antioxydant en font un excellent assaisonnement santé, luttant contre l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement des cellules.

  • Le persil est reconnu pour ses vertus diurétiques et apéritives. Il est alors particulièrement efficace en décoction (50 g de feuilles de persil par litre d’eau ) à boire au fil de la journée.
  • Le persil offre une action bénéfique sur le foie, la rate, les intestins et l’ensemble du système digestif. Il traite les troubles intestinaux (ballonnements, constipation, indigestions), calme les coliques néphrétiques et lutte contre les infections urinaires.
  • Prévention des maladies chroniques et saisonnières des voies respiratoires : toux, asthme, bronchites.
  • Le persil a des effets antianémiques et anticoagulants. Il est efficace en cas de règles irrégulières, douloureuses ou difficiles. Riche en vitamine K, il est toutefois déconseillé aux personnes qui prennent des anticoagulants.
  • Attention, des quantités de persil trop importantes pourraient engendrer des troubles cardiaques, avoir des effets abortifs et irriter les reins. De manière générale, on le déconseille aux femmes enceintes et aux personnes qui ont des problèmes de reins.
  • En usage externe, les feuilles de persil calment les piqûres d’insectes, les irritations de la peau, les contusions et les ecchymoses.

Cultiver le persil pour ses bienfaits

  • Le persil n’aime pas les emplacements pas trop chauds. Il a besoin d’une terre riche, ombragée, et qui reste au frais, même l’été.
  • Vous pouvez facilement cultiver le persil en pot ou en jardinière, dans un endroit abrité. Ne le placez pas sur un rebord de fenêtre en plein soleil, il jaunirait très vite. Veillez à maintenir la terre humide et n’hésitez pas à apporter un peu d’engrais.
  • Arrosez régulièrement durant toute la période estivale.

Le persil en cuisine pour ses bienfaits

Soupes, bouillons, bouquets garnis, sauces aux fines herbes… le persil frais parfume délicatement vos préparations.

persil bienfaits

Moins connues,  les graines séchées peuvent elles aussi être utilisées. Elles serviront de condiment.

Conservez vos feuilles de persil dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, dans un sac de plastique troué. Pour le garder plus longtemps, vous pouvez le mettre dans un contenant partiellement rempli d’eau que vous garderez au réfrigérateur.

Apports nutritionnels du persil

30 kcal / 100 g. Les feuilles du persil sont très riches en vitamine C, en potassium, en fer et en cuivre. Consommé en petite portion, le persil fournit peu de nutriments. Par contre, lorsqu’il est consommé en plus grande quantité (dans un taboulé libanais, par exemple), le persil s’avère un aliment particulièrement intéressant d’un point de vue nutritionnel.

Conseil malin à propos du persil

persilLe persil est bon pour la santé et apporte beaucoup de saveurs en cuisine.

Tous les jours, en salade, dans l’assaisonnement ou simplement jeté à la volé au moment de servir le plat, c’est un allié indispensable.