1247146323plantesaromatiques

Les plantes aromatiques sont devenus incontournable pour ceux qui aiment jardiner et cuisiner à la fois.

C’est le plaisir de couper sa propre ciboulette pour agrémenter sa laitue, sa menthe pour parfumer ses fraises ou encore son basilic pour relever le goût de bonnes tomates bien fraîches…?

La culture des plantes aromatiques est vraiment très simple.

Elle demande très peu d’espace et la satisfaction quotidienne est garantie !

Où faire pousser des plantes aromatiques ?

  • A peu près partout, à condition qu’il y ait un minimum de lumière et de soleil durant la journée.
  • Attention, il ne faut pas une exposition trop soutenue au soleil car cela pourrait nuire à la plante.
  • Choisissez donc de préférence la mi-ombre aux heures les plus chaudes, sauf pour le romarin, le thym et le basilic.

Retrouvez lensemble des plantes aromatiques avec tous les conseils de culture

Quand planter les plantes aromatiques ?

  • On les trouve en jardinerie quasiment tout au long de l’année pour une culture en plante d’intérieur, mais pour les balcons et terrasses, attendez plutôt la fin du mois d’avril ou le début du mois de mai pour les mettre en extérieur.

Quel entretien pour les plantes aromatiques ?

Les plantes aromatiques poussent très rapidement à condition de respecter quelques règles.

  • S’il s’agit d’un rempotage, choisissez du terreau universel, plantes vertes ou plantes aromatiques.
  • En pleine terre, améliorez le sol avec un engrais spécial plantes aromatiques.
  • Arrosez les plantes dès que la surface du sol est sèche de façon à garder un sol humide.

Comment multiplier mes plantes ?

Y a t-il des associations recommandées ?

Pas vraiment, cela dépend surtout de vos goûts « aromatiques ».

Veillez seulement à ne mettre dans une même jardinière que les plantes ayant les mêmes besoins en eau.

Conserver des plantes aromatiques :

Le meilleur moyen de conserver efficacement des plantes aromatiques est de les congeler.

  • Utilisez pour cela un petit bocal en verre comme un pot de confiture.

Le séchage a tendance à altérer le goût et la saveur des herbes alors que la congélation maintient parfaitement les arômes et la fraîcheur.

Utilisez donc vos vieux pots de confiture ou de moutarde, ciselez vos herbes et refermez la boîte que vous mettrez au congélateur.

Vous les utiliserez ainsi plusieurs mois après ce qui permet de garder de bonnes herbes aromatiques durant tout l’hiver.