Connexion
Accueil / Plantes et Bien-Être / Des plantes pour lutter contre le stress

Des plantes pour lutter contre le stress

Des plantes pour lutter contre le stress
0

Tensions professionnelles, examens, rythme de vie effréné… Les situations qui favorisent le stress, les insomnies et les angoisses font notre quotidien. Aubépine, valériane, lavande, ginseng et mélisse, voici cinq plantes pour lutter contre le stress et retrouvez naturellement votre sérénité.

L’aubépine

L'aubépine pour lutter contre le stressL’aubépine, Crataegus oxyacantha, est un arbuste épineux à fleurs blanches ou rosées et aux vertus apaisantes. En effet, l’aubépine régule le rythme cardiaque et réduit palpitations, nervosité, irritabilité et émotivité. Autant d’effets positifs sur le stress qui n’induit, de surcroît, pas d’effet de somnolence.

Posologie

L’aubépine est utilisée en phytothérapie sous forme de gélules ou d’infusions. Dans ce second cas, faites infuser pendant 15 minutes une cuillère à soupe de pétales d’aubépine dans une tasse d’eau bouillante. Consommez jusqu’à trois tasses d’infusion d’aubépine par jour durant quelques semaines.

Contre-indications

L’aubépine est à éviter pour les personnes qui souffrent d’insuffisance cardiaque de classe III/IV, mais aussi d’une pression artérielle ou d’un pouls irrégulier. Du fait de sa richesse en principes actifs, les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les personnes sous traitement médical doivent obtenir l’avis d’un médecin avant de consommer de l’aubépine.

La valériane

La valériane, Valeriana officinalis, est une plante aux propriétés sédatives et relaxantes, qui permet de réduire la nervosité et la tension nerveuse. Elle agit également sur la qualité du sommeil en réduisant l’agitation nocturne.

Posologie

Faites infuser, pendant dix minutes, 2 à 3 g de racines de valériane dans 200 ml d’eau. Consommez cette tisane une à plusieurs fois par jour.

Contre-indications

La valériane peut engendrer des effets de somnolence incompatibles avec la conduite. On l’évite durant la grossesse et l’allaitement. Assurez-vous, auprès d’un professionnel de santé, de la compatibilité de la valériane avec la prise de médicaments.

La lavande

La lavande pour lutter contre le stressLa lavande, Lavandula angustifolia, est une plante avec une action sédative sur le système nerveux. L’huile essentielle de lavande permet notamment de réduire stress et tensions nerveuses.

Posologie

En infusion, plongez 0,8 à 1,5 grammes de fleurs séchées de lavande dans 150 ml d’eau bouillante. Cette tisane peut être consommée jusqu’à 3 fois par jour.
L’huile essentielle de lavande peut être utilisée par voie orale à raison d’1 à 4 gouttes dans un peu de sucre ou de miel.

Contre-indications

Toute consommation de lavande doit être stoppée au moins deux semaines avant une chirurgie. Elle ne doit pas être associée à des médicaments susceptibles de causer étourdissements et somnolence. L’utilisation de la lavande est également à éviter chez la femme enceinte ou qui allaite.

Le ginseng

Le ginseng, Ginseng panax, est une plante reconnue pour son action contre les angoisses et l’insomnie. En effet, le ginseng permet de réguler la production de cortisol, cette hormone stéroïde que le corps produit en excès lorsqu’il fait face au stress.

Posologie

Contre le stress, le ginseng se consomme sous forme de gélules ou d’ampoules, à raison de 200 à 1000 mg par jour. Une prise qui intervient de préférence le matin au petit-déjeuner. La cure dure en moyenne 3 semaines, jusqu’à 2 mois grand maximum.

Contre-indications

Le ginseng est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Il est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

La mélisse

La mélisse pour soulager les douleurs menstruellesEn raison de son action sédative, la mélisse, Melissa officinalis, soulage les troubles nerveux tels que les insomnies et l’agitation. L’huile essentielle de mélisse est notamment préconisée en cas d’épuisement et de stress conjugués.

Posologie

En infusion, faites infuser 30 g de mélisse sèche dans 1 litre d’eau. Cette tisane peut être consommée à raison de 3 tasses par jour pendant 2 à 3 semaines.

Contre-indications

La mélisse est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants. En cas de problèmes de thyroïde, consultez un médecin avant de consommer de la mélisse.


Photos : Pexels, jhenning, googlerankfaster, Pezibear


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *