Lorsque surviennent les gelées hivernales, les plantes entrent dans une période de repos végétatif.

Il est important de les protéger du gel et du froid pour les retrouver au printemps dans les meilleures conditions !

Quelques gestes de protection simples vous permettent de les protéger facilement à moindre coût..

A lire aussi : utiliser le paillage pour protéger les plantes en hiver

Comment protéger les plantes du gel ?

plante-gelLes plantes caduques, c’est à dire celles qui perdent leurs feuilles, n’ont pratiquement plus aucune activité durant l’hiver et elles sont donc beaucoup moins sensibles au froid.

Il est donc moins utile de les protéger même si certaines plantes vivaces apprécieront un paillage fait de feuilles séchées ou d’écorces par exemple.

Il est toujours préférable de cultiver des plantes, arbres ou arbustes de sa région car ils ne craignent jamais les aléas climatiques de l’hiver

Protection des plantes persistantes :

Il n’en est pas de même pour les plantes persistantes dont la végétation n’est que ralentie à cette période.

Elles continuent à réclamer certains soins notamment par rapport aux gelées.

  • En cas de gelée, l’eau présente dans la sève se cristallise, implique l’augmentation du volume de la sève et fait donc éclater les cellules.

Heureusement, la moindre gelée ne va pas pour autant faire mourir la plante.
Il faudra souvent une période très froide et prolongée pour mettre sa vie en danger.
Mais cela dépend aussi beaucoup des plantes, il faut alors vous renseigner sur leur résistance au gel.

Protéger les plantes de pleine terre :

ecorceElles peuvent être protégées par un simple paillage végétal tel que des écorces, du paillis de lin, un tapis de feuilles mortes, quelques centimètres de compost ou de fumier.

En protégeant ainsi vos plantes vivaces mais aussi vos jeunes arbustes, vous leur assurez une protection des racines contre le gel.

  • Tous les paillis végétaux ont l’avantage d’être également de bons fertilisants.
  • Cette protection atténuera l’effet du gel en protégeant notamment le système racinaire.

Les arbustes peuvent être emballés dans une toile de protection appelée voile d’hivernage qui protégera leur ramure.

Protéger les plantes en bacs et en pots :

Elles sont les plus exposées aux gelées car l’ensemble de la surface du pot est au contact de l’air.

  • Il est important de disposer vos plantes en pot à l’endroit le mieux protégé du froid et du vent.
  • L’astuce est de regarder où les feuilles mortes s’amoncellent sur votre terrasse car c’est en général là qu’il n’y a plus de vent pour les déplacer…

Protéger les plantes méditerranéennes contre le gel :

plante-hiverCertaines variétés de palmiers, oliviers, agrumes, lauriers-roses et autres plantes méditerranéennes sont aujourd’hui plus résistantes à nos climats qu’auparavant.

Des progrès ont été faits à ce niveau face à l’engouement pour ces végétaux, mais la résistance est également liée au réchauffement climatique.

On trouve ainsi des plantes tropicales en méditerranée, des palmiers dans le nord de la France ou encore des oliviers en Normandie.

Mais attention, le voile d’hivernage ne vous fera gagner que quelques degrés. Par exemple, un citronnier ou un oranger qui résiste à une température de -7° sans voile résistera avec un voile d’hivernage à une température de -10°.

  • Dès lors que votre région est fréquemment soumise aux gelées hivernales, il est fortement conseillé de mettre un voile d’hivernage sur vos plantes méditerranéennes, surtout si elles sont cultivées en pot.

L’emplacement de la plantation est important :

Choisissez les endroits les mieux exposés au soleil et les plus abrités du vent.
Si vous le pouvez, rentrez vos plantations en pot dans un endroit abrité, frais et aéré durant l’hiver.

Enfin, comme pour les autres végétaux, un paillage est toujours recommandé pour protéger les racines du froid.

  • pato80 a écrit le 28 octobre 2009 à 9 h 49 min

    je protège mes plantes du froid avec de paillage. c’est excellent pour elles et ca évite franchement les mauvaises herbes.

    • lou a écrit le 15 novembre 2009 à 7 h 08 min

      bonjour,

      c’est un méthode que j’emploie aussi, mais cette année, j’ai 1 hosta maqnifique et 3 aghapantes , je ne sais pas comment les préserver du gel, je les avaient placées dans un un cabanon de jardin, elle ont jaunies en 1 semaine, je les ai sorties, à l’abri sous les lauriers roses énormes mais …. je précise que je réside dans l’Aude 11 / au bors de la Méditerranée.

      merci de votre conseil

      LOU

  • Marc Ancelin a écrit le 6 novembre 2009 à 17 h 57 min

    A partir de quand cela devient-il indispensable de protéger ses plantes contre le froid ? Merci

    • lou a écrit le 15 novembre 2009 à 7 h 03 min

      bonjour,

      cela dépend de la région où vous habitez, pour moi qui réside à Narbonne, dans l’Aude, au bord de la Méditerranée, nous ne risquons pas de grosses gelées, cependant, je protège les grosses potées de camélia, bien qu’il soit tout en bouton à cette époque, rhododendron, ect

      pour le reste, je profite des arbres des fruitiers pour pailler au maximum ce mois-ci. Concernant les petites vivaces en pots (bégonias, oeuillets, ect
      j’enterre les pots dans la terre du potager à l’abri, couverts de feuilles.

      Pour cette année je fais un essai dans une petite serre plastique avec les bégonias et des semis de salade,girofleé, à voir ?

      bonne journée

      lou

  • claudie a écrit le 12 novembre 2009 à 9 h 10 min

    nous avons 1 citronnier dans le jardin. d’après la jardinerie il résiste à -7° et -10° avec un voile d’hivernage.
    Pour l’instant il a passé les ivers sans problème avec son voile que nous mettons vers la mi-décembre.

    • arsene a écrit le 1 décembre 2009 à 10 h 46 min

      nos arbustes : laurier rose, oranger et citronnier sont tous protégées d’un voile d’hivernage.
      depusi 10 ans aucun souci à déplorer nous sommes en Vendée

    • Crocus a écrit le 29 novembre 2009 à 16 h 02 min

      merci des conseils

  • Paul Duverger a écrit le 6 décembre 2009 à 16 h 12 min

    quand protéger les plantes du froid car ici il fait si doux (bretagne sud) qu’on se croirait presque au printemps et le pépiniériste nous avait dit début décembe pour un citronnier des 4 saison. merci

    • suzanne a écrit le 6 décembre 2009 à 22 h 00 min

      on protège quand il commence à geler, pas avant. En ce moement il fait doux donc on est encore tranquille

  • rodrig a écrit le 18 décembre 2009 à 17 h 35 min

    Bonjour
    je suis nouvelle sur le site

    j’ai un pittosporum sur mon balcon (département dumerci rhône)
    savez vous si je dois le rentrer à l’antérieur pendant les gelées ?
    ou au contraire, est ce que c’est mieux de le laisser sur le balcon et le proteger
    merci pour vos réponses

    • pairnaud a écrit le 18 décembre 2009 à 18 h 12 min

      surtout pas en intérieur, éventuellement un voile d’hivernage si les températures descendent sous les -10°

  • OLIVIER a écrit le 21 décembre 2009 à 11 h 39 min

    J’ai une magnifique euphorbe dans un pot que j’ai rentrée un peu tard (les feuilles et les tiges sont molles) il a fait -4° pendant deux jours !
    Pensez vous que je puisse la sauver ?
    Le pot est actuellement dans une pièce à 15 °
    Merci de vos conseils

    • Grimaud a écrit le 21 décembre 2009 à 14 h 55 min

      bonjour, tout dépend de la variété mais la plupart des euphorbes sont résistantes aux températuires négaives (jusque -15°) il vaut mieux éviter de la mettre a l’intérieur, l’idéal serait un pièce fraîche mais où il ne gêle pas, elle refleurira au printemps.

      • manu a écrit le 30 décembre 2009 à 8 h 56 min

        moi aussi je dis qu’il faut pas protéger. j’ai des euphorbes que je laisse dehors tout l’hiver et qui repoussent au printemps

  • Bruno a écrit le 23 février 2010 à 10 h 36 min

    Bonjour,

    essai ou réussite à voir, mais j’ai planté au printemps 2009 un mandarinier et un oranger à 350m d’altitude au pied du Larzac, pas loin d’une rivière qui est toute l’année à 12°. Cet hiver a été rude (plusieurs fois -5° et il parait une fois -10°), j’ai vite mis un voile d’hivernage sur les 2 arbustes, avant les gelées de -5°. Je viens de l’enlever, les feuilles sont la plupart jaunes ou tombées. Sur le mandarinier il en reste quelques unes de vertes, sur l’oranger, 1 ou 2.
    Bref, je fais mon deuil mais j’ai quand même un espoir : savez-vous s’il est possible de tailler ces 2 arbustes comme on taille un feuillu (feuilles caduques ou persistantes) mal en point ?
    Soit partiellement, soit un total recépage (au dessus du point de greffe s’il y en a un bien entendu) ?
    Merci de votre aide !

  • mchel a écrit le 25 novembre 2010 à 11 h 46 min

    sur un olivier en pleine terre, le voile hivernale doit-il toucher le feuillage? ne risque-t-il pas de le bruler?ou alors dois-je construire une « charpente » pour tenir le voile
    j’habite dans le 38

  • boursier a écrit le 12 septembre 2013 à 15 h 08 min

    on y est pas encore mais je me renseigne car c’est mon premier jardin
    c’est un veritable plaisir de naviguer sur ce site, je vous remercie grandement !!!

  • sabrina a écrit le 21 mai 2014 à 9 h 46 min

    quelle est effet des aléas climatique sur l’olivier?

    • Lorraine Fournier a écrit le 29 septembre 2014 à 17 h 46 min

      Bonjour Sabrina,

      Vous posez-vous des questions sur la protection des plantes l’hiver? Nous cherchons des témoins pour la Quotidienne, sur France 5. N’hésitez pas à me contacter au 0155200536.
      Lorraine Fournier.
      29/09/2014

  • Francine a écrit le 6 octobre 2014 à 20 h 31 min

    Bonjour,
    Je suis au Québec, région chaudieres-appalaches j’ai des petits arbres : chênes, érables, sapin Beaumier en pot … puis-je les placer dans notre grange (pas chauffée) pour l’hiver pour les protéger et afin qu’ils ne meurent pas ou dois-je les planter dans la terre … Merci de m’éclairer 🙂

  • lafon veronique a écrit le 24 novembre 2014 à 8 h 39 min

    bonjour dois je laisser une ouverture permanente dans un voile d hivernage pour un agrume merci

  • allali a écrit le 26 mars 2015 à 8 h 49 min

    Bonjour,
    Un neflier en pot à l’intérieur en hiver se porte assez bien mais je suis sûr qu’il ne resisters pas au froid prolongé comme celui de cet hiver.Y a t-il quelque chose à tenter, quequ’un (entreprise) avec un atrium…

  • claude a écrit le 21 septembre 2015 à 12 h 19 min

    bonjour j’ai u magnifique citronnier de plus de 2 métres j’ai été obligé de le mettre en pleine terre ,comment le protéger pour l’hiver ? sachant que j’habite en Vendée merci

  • Johanna a écrit le 11 novembre 2015 à 1 h 24 min

    mes plantes ne sont pas protégés du froid mais je les mets contre la baie vitré l’hiver et il semble que la chaleur dégagée par la maison suffise pour protéger du gel

  • Engel a écrit le 21 novembre 2015 à 13 h 22 min

    J habite en Alsace , depuis 4ans je rentre mon olivier en pot pour passer l hiver au garage. Cette année j aimerai tester le voile d hivernage pour faciliter la reprise au printemps ( perd bcp de feuilles à merci pour les conseils

  • Lavoine a écrit le 27 novembre 2015 à 9 h 06 min

    Bjr
    Pour un citronnier
    Le voile se met autour du tronc ou autour du feuillage ?
    Merci

  • Husson a écrit le 16 février 2016 à 13 h 02 min

    J’ai un oranger (50 ans) en grosse jardinière sur roulettes. Île rentre dans mon garage(pas chauffé) pour l’hiver. Il st protéger un voile d’hivernage.
    Auriez vous une meilleure idée pour sa protection,j’aiuneterrasse protegee mais ouverte sur les côtés -plein sud. Je vis dans le sud Vaucluse. Les teperaturespeuventyetretres froides surtout la nuit. Dans mon garage, la solution n’est pas optimale, manque de lumière.
    Merci pour vos suggestions bienvenues.

  • Nhiep Nguyen a écrit le 14 juillet 2016 à 19 h 40 min

    Bonjour,

    Nous sommes dans la région parisienne et voudrions savoir si on peut planter les Agapanthes en pleine terre?
    Merci.

  • Birritteri a écrit le 5 novembre 2016 à 12 h 47 min

    Bonjour,

    J’ai deux rodhodendrons XXL en pot dans mon jardin. J’ai mis un voile d’hivernage sur les feuilles et autour du pot. Dois je davantage isoler le pot contre le gel?! Si je l’entour de bulle aluminium ou autres isolants est-ce vraiment utile ou plutôt un risque?! Merci pour votre réponse.
    Cordialement

  • croenne evelyse a écrit le 9 février 2017 à 12 h 33 min

    bonjour j aimerai savoir comment s y prendre pour planter une glycine qui est appuyer sur un mur ou il n y a pas beaucoup de soleil (deplanter pour replanter)je suis debutante

    • lebreton aurelie a écrit le 21 septembre 2017 à 7 h 52 min

      bonjour, Evelyne écouter si votre glycine se plait la ou elle est actuellement je vous conseille de la laisser la car si vous la replanter et qu’elle ne se plait pas la ou vous allez la replantez vous risquerez de la perdre, s’il elle a pousser elle va continuer et elle aura forcément du soleil car il tourne donc il viendra forcément effleurer votre glycine.
      voila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Housse de protection arbuste : comment comprendre les dimensions ?
Posté par Floris le 09 octobre 2017

Bougainvillier près d'Arcachon : quelle protection pour l'hiver ?
Posté par oberline le 05 août 2017

Chèvrefeuille, bignone, clématite, jasmin : protéger l'hiver ?
Posté par goshin le 14 novembre 2017

Se protéger du voisinage . Quels conseils , hors brise-vue ?
Posté par oberline le 08 octobre 2017

Géranium : meilleure méthode pour l'hivernage ?
Posté par abmag le 15 novembre 2017

Basilic en mini-serre . Hivernage : sur place , à l'intérieur ?
Posté par Tupayo le 14 novembre 2017

Impatiens de Guinée : comment les hiverner ?
Posté par looping62620 le 01 octobre 2017

Voiles d'hivernage
Posté par hortensia le 30 novembre 2010