oranger

L’oranger enchante nos jardins depuis des siècles et sa culture est relativement aisée.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Citrus sinensis
Famille : Rutacées
Type : Arbre fruitier

Hauteur
: 5 à 10 m
Sol : Bien drainé, sableux et riche
Exposition : Ensoleillée

Feuillage : Persistant – Floraison : Avril à juillet – Récolte : Hiver

La plantation, l’entretien et la taille de l’oranger sont autant de gestes qui vous permettront d’avoir de belles oranges et d’éviter les maladies.

Si votre recherche concerne l’oranger d’appartement, c’est ici >>

Plantation de l’oranger

Sous nos latitudes, on peut cultiver l’oranger en terre que lorsque le climat le permet, c’est à dire lorsqu’il ne gèle pas en hiver. Partout ailleurs, il convient du cultiver l’oranger en pot pour pouvoir le mettre à l’abri en hiver.

Plantation en extérieur :

L’oranger pourra être planté en pleine terre uniquement dans les régions épargnées par le gel l’hiver.

  • Préférez un endroit bien ensoleillé et abrité du vent.
  • Un mélange de terre de jardin et terreau est indispensable lors de la plantation.
  • Assurez-vous que le sol est riche et bien drainé, l’apport d’engrais à la plantation favorisera la reprise et la croissance.
  • Bien arroser durant la première année suivant la plantation

Oranger en pot :

oranger en pot

Dans les régions aux hivers plutôt froids, il faut planter l’oranger dans un grand bac.

L’hiver, il sera mis dans une pièce bien lumineuse et dont la température ne descendra pas en dessous de 5/6° l’hiver.

Dès le printemps, vous pourrez à nouveau le sortir pour passer le reste de l’année en extérieur.

Rempotage de l’oranger :

Lorsque vous le plantez ou le rempotez, privilégiez un mélange de terreau (environ 1/2) et de terre végétale pauvre en calcaire (1/2).

Le rempotage s’effectue de préférence au printemps, après la récolte des fruits ou a la fin de l’été avant la floraison.

Retrouvez tous nos conseils pour bien cultiver un oranger en pot

Arrosage de l’oranger

L’arrosage de l’oranger est important surtout en pot car il a tendance à se dessécher beaucoup plus vite.

  • L’oranger redoute les excès d’eau.
  • Il faut donc arroser en cas de chaleur, de manière régulière mais limitée.
  • Préférez un arrosage le soir afin d’éviter que l’eau ne s’évapore trop rapidement.

Taille et entretien des orangers

Les fruits ne poussent que sur les pousses de l’année, il faut tailler à la fin de l’hiver, au mois de février ou mars.

  • Supprimez les bois qui poussent vers l’intérieur pour donner le maximum de lumière ainsi que ceux qui se croisent.
  • Vous pouvez également équilibrer la ramure afin de lui donner une jolie forme. Contentez vous d’une taille douce.

Avoir de belles oranges Pour avoir de belles oranges, apportez un engrais spécial agrumes durant la phase de croissance.

A savoir sur l’oranger

oranger

Très appreciés par les rois de France, les orangers ont donné lieu à la construction de superbes orangeries, la plupart du temps, dans les jardins des châteaux.

Leur très grande luminosité et leur température relativement douce en hiver en faisaient un parfait endroit de conservation pour ces petits arbres.

Ils sont de plus en plus convoités de nos jours et la plupart des jardineries les proposent à la vente.

Les agrumes sont réputés pour le très beau vert de leur feuillage, et leurs fleurs blanches et parfumées qui en font un très bel arbre décoratif.

Les fruits ajoutent à cet aspect une dimension exotique supplémentaire, vous serez comblés !

Oranger malade

Comme la plupart des agrumes, l’oranger peut être victime d’attaque de champignon mais aussi de parasites qu’il faut traiter rapidement.

Conseil malin

Protégez-les bien en hiver et mettez-les à l’abri du vent en été afin de favoriser la meilleure fructification possible !


A lire également sur l’oranger :


Photo © photo 5000, © Aania