Le repiquage consiste à transplanter un jeune plant issu d’un semis.

Il convient alors d’arracher, puis de replanter le jeune plant à sa place définitive ou de le changer de place pour qu’il se développe dans de bonnes conditions avant sa plantation.

Les plantes semées peuvent connaître un ou plusieurs repiquages.

Quel est l’avantage du repiquage ?

Le fait de changer les jeunes pousses de place pour les mettre dans un nouveau support de culture (en général du terreau) va leur permettre de poursuivre leur croissance dans les meilleures conditions.

Quand procéder au repiquage ?

Le premier repiquage a généralement lieu dès que les premières feuilles apparaissent et sont véritablement formées.

Le lieu de repiquage a été travaillé au préalable: les mottes de terre ont été cassées et émiettées.

Il convient d’utiliser un terreau semis et bouturage et de bien arroser à la mise en terre.

Retrouvez également :

  • Laglet Michel a écrit le 30 avril 2017 à 11 h 48 min

    repiquer mes tomates

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *