Connexion
Accueil / Le Jardinage / Plantes grimpantes / Araujia sericifera : une grimpante aux fleurs en clochettes

Araujia sericifera : une grimpante aux fleurs en clochettes

araujia sericifera
0

Aussi appelée « Plante cruelle » ou « Porte soie », l’Araujia sericofera est une plante grimpante qui offre une jolie floraison parfumée entre juillet et novembre.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Araujia sericifera
Famille
 : Asclepiadaceae
Type
 Plante grimpante
Hauteur 
: 5 m

Exposition : Soleil
Sol : Ordinaire, bien drainé

Feuillage : Caduc
Floraison : Été, automne

L’Araujia sericofera est cultivée en pot dans les régions froides et en pleine terre dans les régions aux hivers doux.

Plantation de l’Araujia sericifera

Araujia sericifera en terre

Comme pour la plupart des plantes frileuses, la plantation a lieu au printemps. Cela permet à la plante de bien s’enraciner avant les premiers froids.

  • Choisissez un emplacement en plein soleil, ou à la mi-ombre si les étés sont très chauds
  • Creusez un trou légèrement plus gros que le volume de la motte
  • Enrichissez votre terre de jardin de compost et de sable si elle n’est pas déjà assez drainée
  • Plantez de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  • Arrosez copieusement afin de coller les racines à la terre

Araujia sericifera en pot 

Dans la plupart des régions, l’Araujia sera cultivée en pot en raison de sa faible rusticité. Une installation en serre ou en véranda est conseillée pour protéger les insectes pollinisateurs. En effet, cette plante les piège avec ses fleurs.

  • Pensez à appliquer une couche de billes d’argile au fond du pot, préalablement percé
  • Utilisez un terreau riche et drainé

Bouture d’Araujia sericifera

Cette plante grimpante se bouture facilement, en prélevant des tiges semi-aoûtées. Il s’agit de tiges dont le développement se situe entre l’herbe et la bois.

  • Courant août, il s’agit alors de sectionner ces tiges d’une dizaine de centimètres.
  • Repiquez-les ensuite dans des godets remplis d’un mélange de terreau et de sable.
  • Le substrat devra rester constamment humide durant 3 semaines, le temps que les racines se forment.
  • Arrosez ensuite normalement votre godet, que vous garderez à l’abri tout l’hiver.
  • Vous pourrez repiquer votre Araujia au printemps prochain.

Entretien de l’Araujia sericifera

araujia sericifera entretienL’Araujia est une plante qui apprécie un sol drainé. Les semaines suivant la plantation, arrosez régulièrement afin de maintenir un substrat bien frais. Ensuite, les arrosages seront réservés aux périodes de sécheresse. Deux fois par an, faites des apports d’engrais pour donner les nutriments nécessaires à cette plante gourmande. Au printemps et en été, appliquez alors du compost, de la corne broyée ou du sang séché.

Taille de l’Araujia sericofira

Cette liane vigoureuse supporte bien la taille. Ce n’est pas plus mal étant donné sa croissance rapide. En septembre, vous pouvez couper les rameaux morts et rabattre les tiges que vous jugez trop longues. Si l’Araujia sericofera a pris trop de volume, une taille plus sévère est envisageable. Pendant la floraison, n’hésitez pas à retirer les fleurs fanées, afin d’éviter que la plante se ressème toute seule.

> Entretien de l’Araujia sericofera en pot

En pot, il faudra faire des apports d’eau plus souvent, car la terre sèche vite. Attendez que la terre sèche en surface pour arroser. Les apports d’engrais seront également au rythme de deux par an.

 

Araujia sericofera en hiver

Si vous cultivez l’Araujia en pot, pensez à la rentrer en hiver. L’idéal est de la placer dans une pièce fraîche mais lumineuse, à l’instar d’une véranda. Pour les sujets restant en pleine terre, paillez le pied pour le protéger du froid et utilisez éventuellement un voile d’hivernage.

 

 

Maladie de l’Araujia sericofera

Il arrive que l’Auraujia sericofera soit touchées par les araignées rouges, si la plante se situe en intérieur en hiver. La présence de ces nuisibles vous sera révélée en la brumisant. Vous verrez alors des petits fils passer entre les rameaux. La plante aura également un aspect flétri et pourra contenir des taches jaunes sur les feuilles. Pour vous en débarrasser, pulvérisez une solution composée de 90% d’eau et 10% de savon noir. Totalement écologique, le savon noir va obstruer les voies respiratoires de ces acariens.

 

A savoir sur l’Araujia sericofera

araujia sericifera planteOn appelle cette grimpante « Plante cruelle » car elle piège les insectes pollinisateurs dans ses fleurs. Ces derniers sont attirés par le pollen et se retrouvent coincés par les crochets des fleurs. Pour autant, ce n’est pas une plante carnivore, elle ne se nourrit pas des insectes.

A découvrir également :


©Seven75


Écrit par Audrey Chéritel
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *