bouturage

Le bouturage est le meilleur moyen pour reproduire à l’identique vos plantes préférées.

À partir de juillet, vous pouvez vous lancer dans cet art de la multiplication végétale.

Des boutures faciles

Les géraniums et les pélargoniums font partie des plantes qui se bouturent bien, et sont idéaux pour débuter. Prélevez des boutures courtes, c’est-à-dire les bourgeons de l’année quand ils atteignent  3-4 cm. Placez-les contre la paroi interne des pots en terre cuite de vos plantes. Cette méthode garantit une bonne reprise car elle assure un bon drainage à la plante. Repiquez vos boutures dans un nouveau pot dès qu’elles ont fait des racines et pensez à les protéger du gel cet hiver pour en profiter l’été prochain.

Si vos amis envient votre lavatère arbustive, préparez-leur des boutures ! Une fois la première grosse floraison terminée, votre plante va produire des rameaux latéraux. Prélevez-les dès qu’ils atteignent 4-5 cm de long. Supprimez les boutons terminaux et transplantez-les, soit directement dans la terre si elle est légère ou contre la paroi des pots en terre cuite. Dans deux mois, les boutures seront prêtes à être repiquées au jardin.

Vous pouvez aussi partager votre laurier-rose. Prélevez de jeunes pousses latérales et incisez leur base longitudinalement. Remplissez un contenant d’eau additionnée d’un morceau de charbon de bois pour maintenir sa pureté. Coiffez le tout d’un film étirable tendu. Piquez les boutures de sorte que leur base ne touche pas le fond. Placez l’ensemble à l’ombre. L’enracinement se fait en deux mois. Repiquez alors en pot dans un compost riche.

Et pourquoi pas les rosiers ?

Une fois rompu à l’art de la bouture, lancez-vous à la fin de l’été dans le bouturage des rosiers. Choisissez des rosiers sains. Dès que les nouvelles pousses sont fermes à leur base, prélevez des boutures longues de 6-8 cm  avec un talon (largeur à la base) sur les rameaux défleuris. Supprimez une partie des folioles. Introduisez les boutures dans un substrat drainant composé de sable et de terreau à parts égales. Arrosez légèrement. Couvrez  le pot d’un sac transparent en plastique pour créer une atmosphère humide et placez-le dans un endroit ombragé du jardin. L’enracinement demande au moins six semaines. Rempotez vos boutures et placez-les à l’abri d’un châssis. Plantez au printemps suivant.

M.-C. H