Connexion
Accueil / Jardinage / Plantes grimpantes / Wattakaka : planter et cultiver Dregea sinensis

Wattakaka : planter et cultiver Dregea sinensis

Wattakaka - Dregea sinensis - dregee de chine
0

La plante grimpante Wattakaka ou Dregea sinensis, la drégée de Chine, a des feuilles ovales et feutrées et des grappes de fleurs parfumées, blanches crémeuses.

Nom : Drégée de Chine, Dregea sinensis
Famille : Apocynacées
Type : Liane vivace, grimpante

Hauteur : 2 à 3 mètres
Exposition : Lumineuse
Sol : Léger, drainé

Feuillage : Persistant – Floraison : été

Dregea sinensis est de la même famille que Asclepsias et Hoya. Si vous aimez cultiver des hoyas dans votre serre ou véranda, c’est la plante pour l’extérieur dans votre jardin. Elle est une alternative spectaculaire à la clématite. Elle est parfaite pour un treillis, une clôture ou une pergola.

Les feuilles ovales en forme de coeur mesurent 10 cm de long. Elles sont vertes sur le dessus et duveteuses gris-blanc en dessous. La drégée de Chine produit des fleurs de 1,5 cm de diamètre en ombelles de 6 cm de diamètre ressemblant à celles de la Hoya avec des taches rouges au centre.. Ensuite, la floraison parfumée est suivie de gousses minces et appariées mesurant 7 cm de long.

La drégée pousse jusqu’à 3 mètres et nécessite un soutien.

Plantation de la Wattakaka, Dregea sinensis

La plantation de la Wattakaka demande de choisir le bon emplacement. Elle est rustique dans les régions côtières et relativement douces. En revanche, abritez-la en hiver rigoureux et risque de gelées soudaines (précoces). Mais elle peut être rustique ailleurs avec un abri mural ou un bon microclimat.

Ces plantes grimpantes ont besoin de treillis ou de supports métalliques si elles sont cultivées sur des murs ou des clôtures. D’autres poussent des racines aériennes et sont auto-agrippantes.

  • Acclimatez progressivement les plantes aux conditions extérieures pendant 7 à 10 jours avant de les planter dans un sol.
  • Plantez contre un mur, dans un endroit abrité, en plein soleil ou à mi-ombre.
  • Attachez les jeunes pousses à des supports jusqu’à ce qu’elles s’enroulent.
  • La qualité du sol est peu importante. Le sol doit être drainé.

Si l’hiver est rigoureux dans votre zone, plantez en conteneur sur roulette et non directement en terre.

Culture et entretien de la Drégée de Chine

La drégée de Chine appartient aux plantes grimpantes qui nécessitent peu ou pas d’élagage.

  • Coupez les pousses qui gâchent la symétrie et s’adaptent à l’espace disponible.
  • Élaguez une fois par an après la floraison sur la croissance de l’année précédente, ou plus tard en hiver ou au printemps, ou selon les besoins.

Il n’y a généralement pas besoin d’engrais ni d’arrosage supplémentaire. L’humidité constante est déconseillée.

La culture de la drégée de Chine exige un contrôle de la température hivernale. Effectivement, elle peut être endommagée ou tuée pendant les hivers froids. Néanmoins, la plante peut résister à des températures allant jusqu’à -5 °C.

Ainsi, Dregea sinensis n’est pas le type de plantes à cultiver à l’extérieur où il y aura probablement des gelées en continu sur plusieurs jours. De fait, cultivez ces plantes dans une véranda ou une serre fraîche ou au moins ramenées à l’intérieur pour l’hiver.

Multiplication de Dregea sinensis :

Dregea sinensis se propage par boutures des croissances les plus récentes. Pratiquez le bouturage en été ou en automne (en climat chaud). La bouture s’enracine facilement sans autre intervention que la planter dans un sol drainé. Arrosez abondamment au moment de l’insertion de le sol.

Coupez des boutures avec deux nœuds, un pour les racines et un pour la nouvelle croissance, comme vous le feriez avec des Hoyas.

Maladies et soucis de la Wattakaka :

Sans maladie, ni problème de ravageur, la drégée originaire de Chine ne craint pas grand-chose sauf le froid gélif.

À savoir à propos de la Drégée de Chine

L’espèce Dregea sinensis (ou Wattakaka sinsensis) vient d’Asie. Les feuilles sont persistantes à l’état sauvage. Mais si vous gardez la plante avec des températures hivernales basses, elle perd la plupart de leurs feuilles.

Les fleurs sont très parfumées. Aussi, elles attirent les insectes volants pollinisateurs, notamment les papillons nocturnes. Les fleurs durent jusqu’à une semaine.

Une autre espèce d’asclépiade qui a des fleurs pollinisées par les papillons de nuit très parfumées est Araujia sericifera, bien que les fleurs sur ces plantes ne ressemblent pas aux fleurs de Dregea.


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *