Bouquet de printemps

Narcisses, jacinthes et tulipes accaparent les étals des fleuristes.

Prétextes à autant de bouquets de printemps, à la manière du grand maître hollandais, Rembrandt.

500 variétés de narcisses

Le narcisse est originaire des Pyrénées, des Alpes et de la région méditerranéenne. Il en existe quelque 500 variétés dont seulement 250 sont actuellement cultivées.

On les classe en 4 groupes : les narcisses trompettes, les narcisses à large pétale, les doubles et les Tazetta ou narcisses à fleurs multiples.

Le narcisse jaune est la fleur traditionnelle de Pâques. Il existe aussi quelques variétés blanches ou orange. Ne mélangez pas des narcisses avec d’autres fleurs coupées car leur tige, toxique, les ferait faner.

Jacinthes parfumées

La jacinthe, originaire d’Asie centrale, de Turquie, de Syrie et du Liban est une séductrice très parfumée, utilisée en parfumerie.

Les couleurs les plus fréquentes, blanc, rose ou violet, sont aujourd’hui complétées par le jaune. La qualité des jacinthes a beaucoup augmenté depuis qu’elles sont commercialisées avec le bulbe sur la tige.

Avec ses couleurs attractives, elle se marie parfaitement à tous les bouquets du printemps. Essayez-la avec des roses et des tulipes. Elle est aussi appréciée dans les bouquets de mariée.

La tulipe, symbole de la Hollande

La tulipe est le symbole même de la Hollande. Elle est représentée dans nombre de tableaux. Pourtant, à l’origine, la tulipe est tout sauf hollandaise.

Il y a environ 400 ans, l’herboriste Clusius la rapporta de Turquie en Hollande, où elle fleurit pour la première fois à la société horticole de Leiden. Au XVIIe siècle, elle fut l’objet d’une véritable folie, certaines nouvelles variétés pouvant atteindre des milliers de florins.

Sur le marché de la tulipe, les variétés à fleur simple ou double se taillent la part du lion, mais les tulipes-lys, les tulipes perroquets et les tulipes à bords frangés ont leurs adeptes.