Le canna ‘Durban’ pour une explosion de couleurs

Canna Durban

Le Canna ‘Durban’ arbore un feuillage exceptionnel qui mixte le rouge, le pourpre, le vert, l’orange et le crème. Quant à ses fleurs, elles arborent un bel orange vif qui ressort merveilleusement bien dans cet écrin de feuillage insolite, particulièrement lumineux en plein soleil.

En résumé, ce qu’il faut savoir : 

Nom latin : Canna ‘Durban’
Noms communs : Canna Tropicanna, balisier
Famille : Cannacées

Type : Vivace rhizomateuse
Hauteur : 1,50 m
Exposition : Soleil ou mi-ombre
Sol : Riche et frais

Rusticité : – 6 °C – Floraison : De juillet à novembre

La plantation du canna ‘Durban’

Canna Durban plantationLe canna ‘Durban’ se plaira dans un sol riche et plutôt humide, sans être gorgé d’eau. C’est pourquoi un bon drainage de la terre est primordial avant de planter le rhizome du canna. N’hésitez pas à ajouter un peu de sable si la terre est trop lourde.

Cette variété de canna se plaît tout autant au soleil qu’à mi-ombre, mais le plein soleil accentue la luxuriance de ses couleurs. Sous les rayons du soleil, les feuilles semblent presque violettes. Et l’orange vif des fleurs apparaît plus lumineux. Le canna n’apprécie guère les vents dominants donc plantez à un endroit suffisamment abrité pour qu’il n’en souffre pas.

Les rhizomes du canna ‘Durban’ se plantent impérativement après les dernières gelées du printemps, de mars à mai-juin suivant les régions. Pour gagner un peu de temps, dès février, il est toujours possible de planter le rhizome en pot qui sera gardé sous abri chauffé. Ensuite, les gelées écartées, il sera transplanté en pleine terre.

De par sa haute taille, ce canna est plus difficile à cultiver en pot ou en bac.

Comment planter en pleine terre ?

  • Ameublir le sol et ajouter du fumier ou du compost bien décomposé
  • Faire des trous de 10 cm de profondeur, espacés d’au moins 50 cm
  • Installer les rhizomes
  • Combler le trou avec la terre extraite
  • Tasser légèrement et arroser abondamment

Comment planter en pot ?

L’objectif de la plantation en pot est de hâter la floraison du canna :

  • Choisir un pot de 30 cm de diamètre
  • Remplir de terreau universel
  • Planter le rhizome à 10 cm de profondeur
  • Recouvrir de terreau et tasser
  • Arroser

Le pot sera placé dans une serre chauffée ou une véranda jusqu’à la fin des gelées printanières. Ensuite, il suffit de planter la jeune pousse en pleine terre.

Quel entretien pour ce canna multicolore ?

  • Canna Durban entretienAu printemps, les jeunes pousses de canna en plein développement apprécient un apport de compost au pied. Vous pouvez également mettre du fumier à condition qu’il soit bien décomposé. Cet apport peut être renouvelé tous les mois
  • En été, les arrosages doivent être réguliers car les cannas aiment les sols frais. En paillant, vous espacerez les arrosages
  • Les tiges défleuries seront supprimées régulièrement afin de stimuler la montée de nouvelles fleurs.
  • Peu de ravageurs s’attaquent aux cannas, sauf peut-être les limaces et les escargots au printemps lorsque les jeunes pousses démarrent.

L’hivernage du canna

Mais, l’étape la plus importante de l’entretien du canna ‘Durban’ est l’hivernage. Peu rustique, il ne supporte pas de passer l’hiver dehors, surtout dans les régions aux hivers rudes. C’est pourquoi il est obligatoire de le déterrer juste avant les premières gelées, en octobre-novembre suivant les régions.

  • Canna Durban en hiverAvec une fourche-bêche, déterrer les rhizomes
  • Sélectionner les plus jolis et couper les tiges 10 cm au dessus du rhizome
  • Faire sécher quelques jours les rhizomes
  • Les poser dans une caisse en bois remplie de sable et de terreau
  • Mettre la caisse dans un endroit hors gel, sec et aéré.

Dans les régions du sud de la France, le canna ‘Durban’ peut rester en terre en hiver à condition d’être protégé par un épais paillis.

La division des rhizomes

Pour multiplier le canna ‘Durban’, la division des rhizomes est la méthode la plus accessible. Elle permet surtout d’obtenir des plants identiques au pied mère.

  • Sortez vos rhizomes de la caisse de sable où ils ont passé l’hiver
  • À l’aide d’un couteau bien propre et désinfecté, coupez le rhizome en plusieurs morceaux, chacun doté d’une racine et d’une pousse
  • Coupez les plus longues racines à 10 cm
  • Plantez dans des pots remplis de terreau
  • Arrosez et placez les pots dans un endroit relativement chaud et abrité afin que les nouvelles pousses démarrent leur croissance
  • Dès que tout risque de gelée est écarté, mettez en pleine terre.

À savoir sur le canna ‘Durban’

Canna Durban en fleurCe canna possède certainement un des plus beaux feuillages du jardin, proche de celui du bananier par la forme. Suivant son emplacement, les feuilles se veinent d’une multitude de couleurs entre le rouge, le rose et l’orange, le pourpre et le violet, parfois le crème. Ce canna forme une touffe buissonnante de 1,50 m de hauteur pour 60 cm d’envergure, idéale en fond de massif.

Quant aux fleurs, elles sont très imposantes et s’épanouissent de mi-juillet à mi-novembre.

Ce canna ‘Durban’ se plaira en compagnie de dahlias aux fleurs orange ou rouges, d’hémérocalles ou de rudbéckias, de crocosmias et de kniphofias dans un massif d’inspiration exotique, ou encore avec des plantes choisies pour leur feuillage comme les fougères et les heuchères.


©tamu, ©Gardens by Design©WiertNieuman ©PeterTurnerPhotography