Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Carex testaceae : la laîche orange

Carex testaceae : la laîche orange

Carex testaceae
0

Carex testaceae en résumé :

Nom latin : Carex testaceae
Nom commun : Laîche orange
Famille : Cypéracées
Type : Graminée

Hauteur : 50 cm à 1 m
Densité de plantation : 3 à 4 pieds au m²
Exposition : Soleil à mi‑ombre
Sol : Tout type, frais, bien drainé

Floraison : Estivale – Feuillage : Persistant

Si la floraison n’est pas son atout principal, son feuillage offre un intérêt estival et hivernal. Ainsi, durant la saison chaude, ses feuilles se parent d’un vert olive qui s’intensifie avec le temps pour devenir orange cuivré à l’approche de l’hiver.

Plantation du Carex testaceae

La laîche orange n’est pas difficile, et elle sait s’adapter à ce qu’on lui donne. Elle s’accommode ainsi de tous les types de sol et de tous les pH. Elle apprécie d’avoir les pieds au frais, mais ne supporte pas l’humidité stagnante ; le terrain doit donc être suffisamment drainant.

Pour planter le Carex testaceae vous devez :

  • Creuser un trou de 20 à 30 cm en fonction de la taille de la plante.
  • Ôter le pot et désagréger la motte pour libérer quelques racines. Elles s’implanteront alors plus rapidement.
  • Installer la graminée dans le trou et reboucher ce dernier en tassant bien.

La plantation peut indifféremment avoir lieu au printemps ou en automne.

Entretien du Carex testaceae

Coupez les feuilles mortes durant l’été. De temps en temps, n’hésitez pas à rabattre la touffe à quelques centimètres du sol au tout début du printemps. Ce geste permet de renouveler le feuillage.

Multiplication du laîche orange :

Comme pour beaucoup de graminées, la propagation par semis est tout à fait possible. Néanmoins, pour un résultat rapide, privilégiez la multiplication par division ; beaucoup plus simple. Pour cela, il suffit d’arracher le Carex testaceae et de diviser la motte grâce à une bêche bien aiguisée, mais ne créez pas de plants trop petits, ils pourraient avoir du mal à repartir. Il suffit ensuite de repiquer les nouveaux pieds en suivant les étapes de la plantation.

Maladies et ravageurs :

Le Carex testaceae n’est pas sensible aux maladies. Il l’est beaucoup plus avec les pucerons, qui peuvent l’affaiblir s’ils sont trop nombreux.

Emplois et associations

Utilisez la laîche orange pour garnir le premier plan d’un massif, et plantez­­‑la en groupe pour un meilleur rendu.

Vous pouvez associer le Carex testaceae avec d’autres graminées comme :

Il est également possible de le combiner avec des vivaces telles que le lamier panaché, l’Echinacea purpurea ou bien l’Aster laterifolius ‘Horizontalis’.

Pour jouer sur les contrastes de formes, de couleurs et de textures, plantez la laîche orange devant un cornouiller à bois décoratif, tel que Cornus alba ‘Sibirica’, Cornus stolonifera ‘Flaviramea’ ou Cornus sanguinea winter flame ‘Anny’.

Le saviez‑vous ?

L’étymologie de testaceae vient du latin testa qui désigne un morceau d’argile brûlé comme un pot en terre cuite ou une brique. Il fait donc directement référence à la couleur cuivrée que prend le Carex testaceae en hiver.


©Megan Hansen (Flickr)


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *